1. // Web 2.0

Les tweets d'avant-hier

0 0
Hier sur Twitter c'était bien sûr la Premier League qui chauffait les arobas en proposant aux internautes du monde entier ses plus grands classiques. Du Piers Morgan, du Wayne Rooney, du Joey Barton, du John Hartson et même du Louis Saha & fils en embuscade.

1) MU en mode débutant

37ème minute, Nani matraque Chelsea. Une frappe de poney qui enflamme Old Trafford et pousse Louis Saha jusqu'au clavier de son smartphone :

« Nani!!! Wow. Juste incroyable à regarder. Mon petit homme vient de me dire : « Tu joues encore à FIFA ? » Non mon fils, c'est pour de vrai. »

Une mi-temps plus tard c'est avec trois points en plus que les Red Devils quittent le terrain. Un MU facile, qui s'est même autorisé une petite fantaisie sur penalty quand à la 56ème minute, Rooney s'élance pour tirer, glisse et se vautre comme un guignol. La pelouse du vieux Trafford lui a joué un sale tour, mais avec ses neuf buts en cinq matches de championnat, le Mancunien a de quoi voir venir :

« Super victoire contre une bonne équipe de Chelsea aujourd'hui. Je viens de revoir mon penalty et puisqu'on a gagné je peux en rire. Sérieusement je suis très content de cette victoire »

Réponse immédiate de Piers Morgan :

« Certains d'entre nous sont en train d'en rire depuis deux heures Shrek »

2) Barton adoube Modric

Plus tôt dans la journée c'est Liverpool qui a connu l'enfer en prenant un sévère 4-0 dans les gencives face à Tottenham. Premier but dès la 7ème minute pour Modric qui allume Reina et met tout le monde d'accord sur l'île de Bretagne : non seulement il joue à Tottenham, mais en plus il joue bien. Barton, lui, le savait depuis longtemps :

« Modric, quel but!!!! Le meilleur adversaire que j'ai rencontré la saison dernière. De loin. »

3) John Hartson et les voleurs

Fait divers à Bramhall, dans la grande banlieue de Manchester samedi soir. Deux cambrioleurs sont pris sur le fait par le propriétaire des lieux qui en poignarde un. Raymond Jacob ne survit pas et l'affaire fait depuis beaucoup de bruit en Angleterre. Légitime défense ou acte de violence ? La police mène son enquête et ne se prononce pas encore officiellement. John Hartson, en revanche se prononce plutôt pas mal :

« Cambriolez ma maison à votre péril. Si je vous attrape je vous sors !!Ce n'est pas une menace, c'est une promesse !! »

Ceux qui l'ont vu jouer savent qu'il est sérieux.

RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Une amende pour Cassano
0 0