En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Everton-Manchester City (4-0)

Les Toffees massacrent City !

Très appliqués en défense, les joueurs d'Everton ont véritablement puni des Mancuniens peu inspirés offensivement et incapables de se révolter. Les hommes de Pep Guardiola repartent en Lada avec une belle valise dans le coffre, beaucoup de questions et un titre de champion qui s'éloigne de plus en plus.

Modififié

Everton 4-0 Manchester City

Buts : Lukaku (34e), Mirallas (47e), Davies (79e) et Lookman (90e+4) pour Everton

Avec leur défense à trois, les joueurs d'Everton ne s'étaient clairement pas levés pour faire le jeu ce dimanche. En deuxième partie de première mi-temps, la possession frôle alors les 95% pour Manchester City. C'en est presque indécent. Oui, mais voilà, se faire des passes c'est bien joli, mais la possession ne fait pas tout. Et face à un bloc bien en place, les hommes de Pep Guardiola n'auront jamais trouvé la solution. Everton a donc plié, mais n'a jamais rompu avant de punir Manchester City par quatre petites claques en contre. Résultat, pendant que Goodison Park fait la fête, les Citizens se font larguer dans la course au titre.

Possession vs Lukaku


Malgré un repas de midi à peine digéré, les deux équipes avaient encore faim en entrant sur le terrain et offrent un début de match intense. Au jeu de celui qui imposera le plus gros rythme, ce sont les Toffees qui marquent le premier point, mais le but de Mirallas est justement refusé pour un hors-jeu. En revanche, le penalty non sifflé pour un accrochage de Robles sur Sterling est un peu moins juste. Forcément, les Citizens ne sont pas contents et se mettent à véritablement confisquer le ballon. Au milieu, De Bruyne distribue des bijoux à faire pâlir Kim Kardashian, mais Sterling et David Silva ne parviennent pas à convertir les offrandes. Les locaux se contentent donc de défendre très bas, de manière appliquée, en balançant quelques rares ballons devant à Lukaku tout en lui criant « Débrouille toi ! » Et sur un contre, c'est bien le Belge au point de penalty qui ajuste froidement Claudio Bravo d'un plat du pied impeccable. Le buteur peut célébrer en écartant les bras : oui, il vient bien de crucifier les Citizens.

City assommé


Mais les Toffees ont plus d'un Belge dans leur sac. Juste au retour des vestiaires, c'est donc Mirallas qui croise sa frappe pour offrir aux siens le but du break dans un Goodison Park chaud bouillant. Sur le banc de Manchester, le regard de Pep Guardiola se perd dans un vide intersidéral. Les visiteurs n'y croient plus trop donc, et à part une frappe cadrée d'Agüero, la partition offensive des Mancuniens aura été assez vide. Au contraire, Everton ne change pas de recette gagnante. C'est donc quasiment de sa surface que part le jeune Davies pour s'offrir une course folle, direction les buts adverses. Sur son chemin, le milieu de terrain fait l'amour à Clichy et Touré avant de remettre à Barkley, puis de subtilement piquer son ballon face à Bravo. Ce vicieux de Lukaku tentera bien de lui chiper son but, mais c'est bien le blondinet qui célèbre. Entré en jeu à la 90e, c'est un nouveau jeune, Lookman qui se permet même de rajouter un quatrième pion dans les derniers instants. Sur le banc de Manchester, on a définitivement perdu Pep Guardiola.


  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Robin Richardot
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 19:11 Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner Hier à 12:38 Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
    il y a 4 heures Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 21
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 12:17 Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 Hier à 10:05 Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs mercredi 21 février Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 90