Les supporters sochaliens démentent

Modififié
0 9
Samedi, les joueurs de Sochaux ont remporté leur second succès (2-1) de la saison face au Stade Rennais. Une victoire qui leur permet de "revenir" à 6 points du premier non-relégable (Montpellier, ndlr) et d'espérer un miracle en fin de saison malgré les craintes d'Hervé Renard. Ce que l'on sait moins, c'est que l'avant-match a été plutôt agité...

A son arrivé au stade Bonal quelques heures avant la rencontre, le bus des joueurs a été stoppé par une soixantaine de fans du FCSM. Le but ? «  Exprimer notre mécontentement en stoppant le véhicule des joueurs, sans violence aucune, au rythme de chants et de pétards afin de leur rappeler la triste réalité actuelle de notre club » , expliquent les Joyriders Sochaux, le principal groupe d'ultras doubistes et dont plusieurs membres étaient présents à cet instant, dans un communiqué publié sur le site mouvement-ultra.fr. « Réclamant d'emblée le dialogue, nous avons récolté uniquement du mépris par le biais d'esquisses de sourire ou d'ignorance la plus totale de l'autre côté des fenêtres du bus. Ses occupants ne trouvant toujours pas comment venir à notre rencontre, la décompression de la porte du car nous semble alors logique et comme étant la seule solution » , précisent les supporters. Évidemment, la police finit par s'en mêler et asperge certains d'entre eux avec du gaz lacrymogène avant que le calme ne revienne.

Dans leur communiqué, les fans sochaliens pointent du doigt le traitement de l'affaire par L'Est Républicain. Le quotidien régional aurait fait part de l'utilisation de « petites bombes artisanales au moment des faits et du jet de "projectiles et des canettes contre les parois du poids lourd » . Démenti du côté des Joys qui en profitent pour appeler le reste des supporters du club à ne pas se faire « influencer par les "on dits" et les propos médiatiques (...) bien souvent loin de la vérité". Avant de sommer les joueurs de respecter "les valeurs populaires" du club et de "mouillez le maillot ! » .

Vivement 2014. AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pfff les ultras se donnent toujours le beau rôle. Les mecs ont voulu forcer la porte du bus mais ils sont encore capables de t'expliquer que c'étaient pour chanter Kumbaya assis en rond et les bouches en coeur
C'est exactement ca ! "pour parler avec les joueurs" mais putain s'il y a un seul mec qui peut leurs rappeler leur devoir envers le maillot c'est au président c'est lui qui file les chèques a la fin du mois !

Sous prétexte qu'on paye un abonnement on peut se permettre d'aller arrêter un bus pour insulter et menacer des mecs parce qu'on est pas satisfait ?

Note : 1
Oui. Parce que sans l'abonnement, sans les ultras, sans les supporters, les salaires du foot ne seraient pas ce qu'ils sont aujourd'hui.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Zlatan et les femmes
0 9