En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 13e journée
  3. // Caen/Nantes (1-2)

Les supporters nantais fâchent les Normands

Modififié
La belle victoire acquise par Nantes à Caen (2-1) samedi soir a un peu de mal à passer en Normandie. Surtout du côté des anciens combattants.

Avant le coup d'envoi, le SM Caen avait en effet décidé de rendre hommage aux soldats s'étant battus pour la France. Une jeune fille, Romane, a ainsi été invitée à chanter Quand les hommes vivront d'amour, alors qu'un ancien combattant de la Seconde Guerre est venu donné le coup d'envoi. Si ce dernier a essuyé les huées d'une partie des supporters nantais, le chant de Romane a été accueilli par des « Ferme ta gueule » chantés de la part du parcage nantais, comme le montre une vidéo diffusée sur le site de Ouest-France.


Match de football Caen-Nantes par OuestFranceFR

Toujours selon Ouest-France, le Westlake Brothers Souvenir, association à la mémoire des soldats canadiens morts en Normandie (autour de 5000 tout de même), en charge surtout de l'animation des festivités commémoratives à D'Ornano, n'a pas du tout apprécié l'écho du parcage canari et a posté un courrier d'indignation au président Kita.
JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 19:11 Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner Hier à 12:38 Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
Hier à 12:17 Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 Hier à 10:05 Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mercredi 21 février Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 90 mercredi 21 février Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 20