Les supporters du Red Star dénoncent

Modififié
0 9

Le Red Star a sauvé, sur le fil, sa peau en National lors de la dernière journée, ce vendredi 24 mai. C'est dans sa « vieille maison » de Bauer que l'équipe qui évolue en vert a fait exploser de joie son Kop. Un peu trop au goût de la sécurité du club. En effet le « Collectif Red Star » , qui rassemble les diverses composantes de cette petite famille, vient de se fendre d'un communiqué vengeur contre des « stadiers » qui, obsédés par un risque d'envahissement du terrain (une pratique d'habitude plutôt encouragée lors des événements heureux), se sont sentis autorisés «  à frapper des supporters avec leurs matraques, à gazer plusieurs centaines de fans dont de nombreux enfants et à provoquer des mouvements de foule qu'ils n'étaient plus en mesure de contrôler  » .

Le calme ne serait revenu qu'après «  la dispersion des agents d'insécurité, suite à l’intervention des forces de police leur intimant l’ordre de battre en retraite à l’intérieur du stade. » Les forces de l'ordre aux cotés des ultras, voilà une belle spécificité locale qu'il fallait souligner. Le dialogue risque de se révéler difficile avec le président Patrice Haddad, qui de son coté ne semble toujours rêver que de monter en L2 en 2015 (à l'image de Créteil) et de son « nouveau stade » de 20 000 places (auquel s'oppose fermement le Collectif). «  Pour ne plus jamais revivre ça à Bauer, un stade où les valeurs d'entraide et de solidarité ne sont pas juste des slogans marketing, nous exigeons l'arrêt de la collaboration du Red Star avec cette sécurité qui a montré son vrai visage : incompétence, violence et irresponsabilité !  » Un message apparemment entendu puisque, sur le site de l'équipe du 9-3, il était possible de lire aujourd'hui cette jolie concession enrobée de langue de bois : « Suite aux évènements qui se sont produits vendredi soir à l’issue du match entre le Red Star et Fréjus-Saint Raphaël, le club a convoqué les responsables de la société en charge de la sécurité au stade Bauer cet après-midi pour une première réunion. Au regard des éclaircissements et des explications fournis par les protagonistes, le club, résolu à assurer la sécurité de ses supporters et à préserver l'ambiance festive et populaire de Bauer, prendra les mesures nécessaires d'organisation pour la saison prochaine. »

Et rendez-vous au bar l'Olympic pour le verre de l'amitié?
NKM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'étais en tribune vendredi soir et c'est marrant de voir comme les deux parties réécrivent l'histoire comme ils le veulent.

J'étais debout sur les grilles et les types de la sécu (malaimables et pas super diplomates, on peut s'y attendre) nous ont effectivement interdit d'envahir le terrain.

En revanche, deux-trois petits malins leur ont craché au visage à plusieurs reprises. En représailles, la sécu a filtré la sortie et gazer comme des débiles pour chopper les types en question...

Voilà voilà. Chacun sa part de responsabilité. J'ai bien kiffer le moment, j'aurais voulu courir sur le terrain pour célébrer le maintien mais sur le coup, tout le monde a été stupide : sécu et certains des ultras présents.
Pouic Pouic Niveau : Loisir
Attention à ne pas confondre les faits... Les crachats font suite à la sortie d'une matraque par la sécurité... A l’extérieur du stade, du grand n'importe quoi de constaté de leur part malheureusement malgré une soirée inoubliable. et d'ailleurs c'est pas la première fois que cette secu pètent des câblent et hystérise les fans presents...
Chris-Sheva92 Niveau : DHR
Bien vu la petite référence à l'Olympic. Le jaune à 2 euros c'est du pain béni comparé aux tarifs prés du Parc.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Rudi Garcia reste au LOSC
0 9