Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ponte Preta-Vitória (2-3)

Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain

Modififié
Le club brésilien de Ponte Preta s’est assuré une triste descente au deuxième échelon national dimanche, après avoir laissé filer une victoire qui lui tendait les bras (défaite 2-3). Le Macaca, qui menait deux pions à rien, s’est fait rejoindre, puis doubler par l’EC Vitória de Santiago Tréllez, qui a marqué un doublé, puis enfin violenter par ses supporters, les Pontepretanos. Ces derniers, furieux de la descente de leur club, ont décidé de défoncer les grilles de sécurité autour de l’enceinte, avant d’envahir la pelouse et de s’en prendre à leurs joueurs, à moins de dix minutes de la fin du match.



Le gardien de Ponte Preta, Aranha, s’est notamment fait encercler par les supporters, pendant que ses coéquipiers se ruaient dans les vestiaires. Les forces policières sont ensuite intervenues à coups de matraque, contraignant les Pontepretanos à regagner les travées de l’Estadio Moises Lucarelli. «  Ce qu’ont fait les fans nous attriste beaucoup, regrette le défenseur brésilien, Luan Peres. Nous avions à cœur de gagner, et avons tout tenté. Nous n’allons même pas avoir l’opportunité de finir le match et de chercher l’égalisation. Ce genre de choses ne devrait même pas se produire. »


S'en prendre trois, pour un match décisif et le dernier à la maison, non plus. LG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 21 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 47
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom