1. //
  2. // Lech Poznań

Les supporters du Lech Poznan boycottent la Ligue Europa

3 80
La question des réfugiés continue encore et toujours d'animer le monde du football. Cette fois-ci, ce sont les partisans du chacun chez soi qui se sont illustrés.

Alors que le Lech Poznań avait expliqué reverser un euro par billet acheté à la cause des réfugiés, les supporters du club ont décidé de boycotter le match de Ligue Europa face à Belenenses pour montrer leur désaccord avec cette mesure. Résultat, il n'y avait que 3 000 supporters, contre 25 000 habituellement.


Le huis clos choisi. GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
DoutorSocrates Niveau : CFA
Tristesse
Haha faut avouer que ça ne manque pas de panache
3000 sur 25000 présents donc 88% de gens très ouverts d'esprit...
Syr_Odanus Niveau : CFA
Des FDP finis à la pisse. Pas d'autres mots.

Par contre ces enc*lés oublient que leurs aïeuls étaient bien contents de fuir l'ex bloc de l'est et de venir s'installer (et bien souvent, de manière définitive) en Belgique, France, Allemagne...
Bon, GC je veux bien te croire sur le sujet, mais y'a t-il une quelconque source mis à part un tweet...

Je ne connais pas le club, ni le public de Poznan, mais je doute du fait qu'il aurait été aussi peu nombreux si ç'avait été Liverpool en face, mesure solidaire ou pas.
Typhus S. Gangrenite Niveau : Loisir
Rho mais que fais l'Allemagne pour les (re)mettre dans des camps qu'ils comprennent une bonne fois pour toute que la ligne de conduite à avoir en Europe est dictée et seulement dictée par le Reichstag!

Saloperie de Polonais, ils n'ont pas le droit de penser par eux-mêmes !
Claude-Néant Niveau : District
Arrêtez de faire vos vierges effarouchées et de faire comme si vous ne saviez pas... C'est la culture locale, malheureusement, je suis bien placé pour pouvoir en parler puis que j'ai vécu à Cracovie et je vis maintenant à Gdansk.

Y a qu'à voir les gens qui composent les tribunes et les noms des groupes de supporters ("White Legion" pour le Legia Warszawa, "Sharks" du Wisla Kraków dont la devise est "Anty jude"...). La chute du communisme et du tout-interdit a provoqué une radicalisation dans le comportement et le discours des gens en tribunes. On a affaire / à faire à ce qui se fait de plus raciste et xénophobe en Europe.

Et ne venez pas me sortir que c'est pas pareil en Hongrie, en République Tchèque ou dans les Balkans..
Typhus S. Gangrenite Niveau : Loisir
Message posté par Syr_Odanus
Des FDP finis à la pisse. Pas d'autres mots.

Par contre ces enc*lés oublient que leurs aïeuls étaient bien contents de fuir l'ex bloc de l'est et de venir s'installer (et bien souvent, de manière définitive) en Belgique, France, Allemagne...


http://www.horecasupport.be/admin_asset … t_fles.jpg

Tiens l'ami, tu as l'air colère.
Message posté par Claude-Néant
Arrêtez de faire vos vierges effarouchées et de faire comme si vous ne saviez pas... C'est la culture locale, malheureusement, je suis bien placé pour pouvoir en parler puis que j'ai vécu à Cracovie et je vis maintenant à Gdansk.

Y a qu'à voir les gens qui composent les tribunes et les noms des groupes de supporters ("White Legion" pour le Legia Warszawa, "Sharks" du Wisla Kraków dont la devise est "Anty jude"...). La chute du communisme et du tout-interdit a provoqué une radicalisation dans le comportement et le discours des gens en tribunes. On a affaire / à faire à ce qui se fait de plus raciste et xénophobe en Europe.

Et ne venez pas me sortir que c'est pas pareil en Hongrie, en République Tchèque ou dans les Balkans..


Oui c'est même quasiment mondial. Mais on doit en déduire quoi?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Balotelli en manque d'amour
3 80