Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // CAN 2017

Les Super Eagles volent avec les pigeons

2012, 2015, et maintenant 2017. Pour la troisième fois en quatre éditions de la Coupe d'Afrique des nations, le Nigeria ne fait pas partie de la fête.

Modififié
Pourtant capables de s’élever au-dessus des nuages, les Super Eagles ne volent pas haut dans le ciel africain depuis quatre ans déjà. Absents en Guinée-Équatoriale en 2015, les Nigérians n’ont pas pris part au voyage au Gabon pour cette 31e édition de la CAN. La faute à des éliminatoires à rebondissements, et à une Fédération aussi bonne gestionnaire qu’un enfant de six ans le lendemain du passage de la petite souris.

On dit merci qui ? Merci le Tchad


Les boules ont pourtant été assez clémentes au moment du tirage au sort pour l’équipe qui détient le record de podiums à la CAN (quatorze en dix-sept participations). Tombés avec le Tchad et la Tanzanie, les rapaces du Golfe de Guinée n’ont eu pour seul véritable adversaire que l’Égypte pour leur disputer la première place. Contraint au forfait en raison « d’indisponibilité financière » , le Tchad a arbitré malgré lui le combat entre les Super Eagles et les Pharaons. Dans un groupe finalement à trois, la double confrontation entre le Nigeria et l’Égypte a eu valeur de mort subite. Avec un seul pion pris sur les six possibles, face à leurs rivaux égyptiens, et leurs points obtenus face aux Sao retirés, John Obi Mikel et ses coéquipiers n’ont pu prétendre à la place de meilleurs deuxièmes, et ont été condamnés à rester à la maison dès le mois de mars. Le coup du Tchad ne suffisant pas, la Fédération nigériane y est allée de sa mauvaise gestion, usant ainsi deux sélectionneurs. D’abord Sunday Oliseh, qui a claqué la porte au bout de sept mois, car non payé par la NFF. Puis Samson Siasia, appelé à la rescousse en février 2016, bien qu’ayant déjà échoué à qualifier son pays à la CAN 2012, qui lui aussi a fini par filer sa démission. Après cette nouvelle déconvenue sur le continent africain, finies les conneries. La Fédération a décidé de se ressaisir et d'opérer un changement radical, pour espérer se rendre en Russie en 2018. Bye-bye le bricolage à la tête de la sélection, Gernot Rohr est nommé conseiller technique.

Retrouver sa grandeur passée

Le costume de « Super Gernot » enfilé en août dernier, le coach allemand a dans sa ligne de mire le Mondial 2018. Le Nigeria n’est pas n’importe quelle équipe d’Afrique. Première nation du « Berceau de l’humanité » à remporter les JO en 1996, elle a été un modèle pour bon nombre de sélections. Elle a usé ses jokers et n’a plus droit à l’erreur à présent. Deuxième équipe africaine la plus présente en Coupe du monde, juste derrière le Cameroun, elle ne compte pas laisser sa place à l’Algérie. Passé le deuil de la CAN, les Nigérians se sont vite remobilisés pour espérer participer à leur sixième Mondial, le troisième de suite. Face à la Zambie (autre absente de la CAN) et à l'Algérie en octobre et novembre dernier, les Super Eagles ont su montrer un état d’esprit qui était aux abonnés absents lors de la course à la CAN gabonaise. Avec quatre points d’avance sur les Lions indomptables et cinq sur les Chipolopolos et l’Algérie après seulement deux journées, la route vers le pays de Poutine semble dégagée. Mais au-delà des résultats, Gernot Rohr et ses joueurs ont désormais la lourde tâche de redonner à la sélection la beauté, la force et le prestige propres aux Aigles, qui lui ont tant fait défaut ces dernières années.

Par Maeva Alliche
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 7 heures Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti 1 il y a 8 heures Erick Thohir bientôt actionnaire d'Oxford United 3 il y a 10 heures La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 16 il y a 12 heures Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 66
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi