1. // Le tour des buvettes
  2. //

Les steaks « à Patrick »

Le Roudourou – ou « stade à Patrick » , l’équipementier du club – est l’enceinte de la #TeamGourvennec. Une dizaine de camions ambulants entretiennent la breizh à chaque rencontre. C’est qu’il en faut de la galette et du steak pour contenter Jérémy et les 18 000 autres supporters rouge et noir. Le double de la population locale.

Modififié
755 1

CHEZ VÉRONIQUE ET JEAN BODSON


Emplacement : Latérale Est, rue du Manoir
Menu : Galette-saucisse (3,50€), Grande frite (3,50€)

Sur le chemin du stade, un supporter moulé dans le maillot vert de Lössl ne se montre pas des plus coopératifs : « Je ne vais jamais aux buvettes, je mange à la maison.  » La petite affluence devant le camion rouge de l’entrée principale aiguille le gourmand. Affairée à saler les frites, Véronique laisse ses 4 cuistots caresser les galettes de sarrasin de son mari Jean. Douze ans que ça dure. On y glisse une saucisse de Lannion, un peu de mayo industrielle et en avant Guingamp. Jean-Marc, socio fidèle, lui préfère un dwich merguez-frites, avec du pain de Trélévern. Une bâche couleur locale s’exhibe fièrement aux côtés du peloton de gendarmerie.




LE STAND D’ALAIN


Emplacement : Entre latérale Ouest & Club Argoat, rue du Manoir
Menu : Sandwich jambon-beurre (4€}, Andouille-frites (6€}

Installé comme une halte SNCF le long de la voie ferrée, le stand d’Alain et son compère aux lunettes fumées capte les ultras de la latérale Ouest. Et ce n’est pas tant grâce à sa bâche photoshopée à la résolution douteuse qu’à ses encouragements remplis de gras : « Allez kebab ! Allez saucisse-merguez !  » Les oignons mijotent, les steaks couleur maillot extérieur de l’EAG prennent chaud, les sodas empilés sur le comptoir rafraîchissent. Triptyque gagnant. La manita n’est plus très loin lorsqu’on aperçoit la vue plongeante sur la pelouse depuis son camion blanc. Resquillage glouton.



LE CELTE HIC


Emplacement : Club Armor, rue Auguste Brizeux
Menu : Sandwich brochettes (4,50€), Kebab veau-dinde – frites (6€)

Les supporters aboient, la voiture passe. Le parking des VIP à quelques mètres donne des allures de drive-in au snack sur roues de Jean-Claude et Isabelle. C’est que le ravitaillement se situe sur la route du Lapin rouge, le bar ambiancé du coin. Et ce n’est pas Raymond Domenech et son Estelle qui diront le contraire. La belle se serait arrêtée manger une galette-saucisse au stand jaune et bleu, laissant son bouclé au volant. Quand le vent porte vers le camion, on distingue clairement les cris des admiratrices de Levêque, le Cavani local. Mais c’est bel et bien la radio bleue qui couvre tout lorsqu’elle s’allume, les derniers big sandwichs jambon-crudités servis.

Visitez les buvettes de :

  • Marseille
  • Metz
  • Lille
  • Nantes
  • Rennes
  • Saint-Étienne
  • Lyon

    Par Guillaume Biot, sur la route
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
    J'ai vomi.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    755 1