Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Atlético Mineiro

Les soirées de Ronnie continuent

Modififié
Chassez le naturel, il revient au galop.

En mai dernier, Ronaldinho quittait Flamengo à l'issue d'un conflit avec ses dirigeants. En cause, un différend financier, mais également son indiscipline liée à de trop nombreuses soirées.

Du côté de l'Atlético Mineiro, Ronnie a retrouvé des couleurs sur le terrain, mais ne semble pas avoir changé ses habitudes en dehors. Le journal O Estado de S. Paulo a enquêté sur la vie nocturne de l'ancien Milanais. Dans sa villa reculée située à Lagoa Santa, à 30 km du centre de Belo Horizonte, et gardée 24h/24, le Brésilien n'hésite pas à organiser des soirées funk avec nourriture et boisson à volonté. Petit plus des soirées made in Ronnie, les femmes qu'ils payent à ses invités. Chaque convive masculin a le droit à cinq accompagnatrices de charme, que le Ballon d'or 2005 paye en moyenne 1 200 € chacune.

Une nightlife agitée qui commencerait à agacer ses dirigeants actuels, son président Alexandre Kalil en tête. Arrivé en retard pour le match contre Vasco le 12 août dernier, Ronnie aurait vu son maillot écarté par le président, avant que celui-ci ne se ravise. Finalement, l'ancien Parisien jouera 70 minutes et son équipe s'imposera 1-0.


Tant que ses performances seront au niveau, l'incorrigible Gaucho pourra continuer à s'éclater. Sinon, il ne lui restera plus qu'à changer de club, et faire la fête, ailleurs. YC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi
À lire ensuite
Quand Tapie parle du PSG