En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir de la 23e journée de Serie A

Les six gros bloqués, le Hellas délivré

Une Juve record, le Napoli encore, la Roma pharaon, la Fiorentina sur le gong, l’Inter classique, le Milan séduisant et le Hellas enfin délivré. Ce qu’il faut retenir de la 23e journée de Serie A.

Modififié

L'équipe de la journée : Milan AC


Après avoir remporté le derby ce week-end, les Rossoneri sont allés chercher cette petite victoire à l’extérieur qui fait du bien, sur la pelouse de Palerme, 2-0. Avec la manière. Et comme souvent, c’est du pied droit de Bacca qu’est venue la solution. Le Colombien, en pleine forme, a aimanté pas mal de ballons avant de trouver le chemin des filets à la 19e minute. Suivi de près par M’Baye Niang sur penalty. Et si Mihajlović avait enfin trouvé la bonne formule ?

L'analyse définitive : Hellas, mieux vaux tard que jamais


On a fini par ne plus y croire. Par se dire que ça n’arriverait plus jamais. Que même Luca Toni n’y pouvait plus rien. Surtout que c’est l’Atalanta qui a ouvert le score. Mais les Gialloblù, certainement les seuls à encore croire en eux, ont trouvé les ressources nécessaires pour aller glaner leur trois premiers points de la saison. Allez, plus que dix points de retard sur le premier non-relégable !

Le joueur de la journée : Stephan El Shaarawy


Deux buts en deux matchs. Un premier ce week-end sur une talonnade zlatanesque. Un second mardi soir en toute fin de match sur un énorme travail de Perotti. L’air du pays fait du bien à Stephan. Ça se voit sur son visage, bien plus détendu depuis qu’il est revenu en Italie. D’ailleurs, si Consigli n’avait pas été si bon, il aurait pu inscrire un contrôle poitrine - reprise de volée d’anthologie dix minutes plus tôt. Bref, sans aucun doute, l’homme de la journée.


Vous avez raté Sampdoria 2-2 Torino (et vous n'auriez pas dû)


Quatre buts en vingt minutes, qui dit mieux ? Certes, trois buts de gros crevard à bout portant, mais un bon scénario vaut parfois mieux que de beaux buts. Et puis il y a eu de l’action avant ça. Au moins quelques gros tacles et quelques belles frappes. Et puis, la petite frappe de Soriano vaut quand même son pesant de cacahuètes. Seul regret : que Fabio Quagliarella, nouveau joueur de la Samp, n'ait pas marqué contre le club qu'il a quitté il y a quelques jours...



Les actions de la journée


Le lob de Callejón. L'ouverture d'Insigne. Ou la sortie de Marchetti. Au choix.


Le nettoyage de petit filet de Salah.


Le une-deux, c’est la vie. Surtout à la 90e minute de jeu.



La bonne affaire du mercato : Andrea Ranocchia qui feinte un joli dégagement avec la Sampdoria.




Et finalement la vraie bonne affaire du mercato : Mauro Zárate qui donne la victoire à la Fiorentina à la dernière minute de jeu.

L’image de la journée


Treizième victoire d’affilée pour la Juve. Le record du club. Et pour fêter ça, les tifosi ont eu le droit à l’habituelle célébration « course et poings en l’air » des joueurs et de Batman. Saurez-vous le retrouver ?

La stat inutile : 10 X 2


Comme le double-double réalisé par Lorenzo Insigne depuis le début de saison. Dix passes décisives pour autant de buts. Le seul en Europe. Tranquille.

Et sinon...


Avec sa septième (facile) victoire d’affilée en championnat, le Napoli égale son record datant de 1988. C'est bon ? Vous avez tous noté la soirée du 13 février, le choc entre le Napoli et la Juve, sur vos agendas ?

Il semblerait que ce soit une rupture du tendon d’Achille pour Cáceres. Ce qui signifierait que sa saison est terminée. Effectivement, il y avait de quoi pleurer sur le terrain.

Icardi a inscrit son cinquantième but en Serie A. Autant que le nombre de victoires 1-0 de l’Inter cette saison.

Frosinone a gratté sa cinquième victoire de la saison sur un penalty en fin de match. Discret mais efficace.

  • Résultats et classement de Serie A


    Par Ugo Bocchi
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 23 lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51