Les sifflets de Chalmé

Modififié
0 0
C'est sûr maintenant, Bordeaux commence à douter. Après avoir chuté à Rennes en championnat samedi, les Girondins se sont fait taper chez eux, mercredi, par Monaco, en Coupe de France (0-2). Une bien triste semaine, pour un collectif qui clamait il y a encore peu qu'il voulait jouer à fond sur tous les tableaux. Une vraie désillusion, donc.

« On avait comme ambition de continuer dans la compétition, mais Monaco a mérité sa victoire, admettait Matthieu Chalmé. Actuellement, on est dans le dur. Il y a un peu de doute, forcément. Il faut retrouver la confiance et montrer que l'on a du caractère, poursuivait-il. On doit arrêter de rêver ; on pensait au triplé, mais pour la Coupe de France, c'est terminé. Il faut passer à autre chose. On a brûlé quelques jokers, à nous de nous relancer maintenant » .

Et ce, dès dimanche, face à Saint-Étienne, à Chaban-Delmas... En terre hostile ! « On n'est pas habitués à se faire siffler par notre public et si maintenant, au bout de vingt minutes de jeu, tu loupes une passe, il te siffle » .

Ben, il va juste falloir réussir les passes...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0