En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Barrages Coupe du monde 2014
  3. // France/Ukraine

Les scénarios de France-Ukraine

Ce soir, la France joue sa qualification pour le Mondial (et bien plus que ça) lors du match retour face à l’Ukraine. Battus 2-0 au match aller, les Bleus vont devoir réaliser un exploit. Voilà les possibles scénarios de ce qui restera, de toute façon, comme une soirée folle.

Modififié
Scénario 1 : Le happy end

La France a donc deux buts à rattraper. Trois pour se qualifier. Évidemment, tous les joueurs ont préparé ce grand rendez-vous avec une motivation extrême, et attaquent la rencontre avec la bave aux dents. Deschamps, au pied du mur, aligne un 4-4-2 des plus offensifs, avec Benzema et Giroud en pointe. Lors des premières minutes, les Français attaquent comme des morts de faim, et les Ukrainiens se retrouvent acculés dans leur camp. 12e minute, Khacheridi fait faute sur Valbuena. Pénalty. Ribéry se charge de la sentence, et transforme. 1-0. On avait rarement vu une équipe de France si motivée. Peu après la demi-heure, c’est Pogba qui allume une mèche. Le ballon s’écrase sur le poteau, mais Giroud le pousse au fond des filets. 2-0, c’est le score à la pause. DD fout des tartes à ses joueurs à la pause pour leur mettre encore plus la rage. Et ça fonctionne. Dès l’entame de la seconde période, Benzema claque le troisième but, celui de la potentielle qualification. Les Ukrainiens sont déboussolés, mais tentent d’attaquer. Ils se procurent quelques occasions, mais la défense des Bleus, formée de Sakho et Varane, est vigilante. Il reste dix minutes lorsque Ribéry part comme une fusée sur son aile gauche, déborde et centre en retrait pour Benzema, qui inscrit le quatrième but. Le Stade de France est en liesse, Pascal Praud fait une attaque et la soirée se termine dans les larmes de joie des joueurs français, qui brandissent chacun un T-shirt « Merci de nous avoir soutenus, rendez-vous au Brésil » . Et tout le monde vient leur faire des bisous, même Daniel Riolo.

Scénario 2 : Le thriller qui finit bien

90 minutes pour se qualifier. 90 minutes où tout peut arriver. Les Bleus attaquent le match tambour battant, avec la ferme intention de faire la différence rapidement. Il faut marquer vite : c’est la consigne de Didier Deschamps. La première occasion est pourtant ukrainienne, mais Lloris sauve les meubles. Au quart d’heure de jeu, sur un coup franc de Valbuena, Sakho s’élève plus haut que tout le monde et smashe sa tête au fond des filets. Le Stade de France explose. Plus qu’un but, et la France aura fait son retard. Le temps passe, les minutes s’écoulent, et ce deuxième but n’arrive pas. Les Ukrainiens mettent le fameux bus devant leur cage, avec une mission : rien ne doit passer. Ça tient, ça tient, mais la France pousse. Deschamps fait entrer Rémy. Joker gagnant. À deux minutes de la fin, l’ancien Marseillais slalome dans la surface et trompe Pyatov. 2-0, les Bleus arrachent la prolongation. Une prolongation déconseillée aux cardiaques. On joue seulement depuis trois minutes lorsque Pogba prend ses responsabilités à 25 mètres. Pan, un missile dans la lunette. 3-0. Merci au revoir ? Bah non. À la 104e minute, sur un corner concédé bêtement par Debuchy, l’Ukraine marque et glace le Stadium of France. À 3-1, c’est bien l’Ukraine qui passe. Les jambes sont lourdes mais il faut repartir de l’avant. Ribéry prend ses coéquipiers sur les épaules, il gueule, il harangue la foule. 118e minute, cafouillage dans la surface ukrainienne, le ballon rebondit sur la main de Benzema, et Matuidi propulse le ballon au fond des filets. C’est l’apothéose, le grand final d’un match fou qui envoie la France au Brésil. Double prime pour tout le monde. Et une cure de trois semaines pour Deschamps à la maison de repos « Le Trèfle Bleu » , dans le 17e arrondissement de Paris. Avec interdiction pour lui d’allumer la télé et de lire les journaux.

Scénario 3 : Le thriller qui finit mal

Le sélectionneur national, Didier Deschamps, a été clair : surtout ne pas prendre de but. En effet, pas besoin d’être bon en calcul pour comprendre qu’un but ukrainien serait quasiment éliminatoire pour les Bleus. Du coup, l’entame de match est crispée. Pogba, qui veut mettre tout le monde d’accord, met une grosse semelle à un Ukrainien et récolte un jaune dès le 8e minute. Puis c’est au tour d’Évra de prendre sa biscotte. Peu d’occasions alors que la mi-temps approche. Mais à la 44e minute, Ribéry se rappelle qu’il est en course pour le Ballon d'or, et invente une passe décisive géniale pour Benzema, qui ouvre le score. La première mi-temps se termine ainsi, avec le plein d’espoirs pour les Bleus. Il faut donc marquer le deuxième lors des 45 dernières minutes. Le jeu des Français est brouillon, et tout bascule lors qu’à la 53e minute, Évra tacle Yarmolenko dans la surface. Pénalty, deuxième jaune pour le capitaine des Bleus et donc expulsion. Pierre Ménès descend en courant sur la pelouse pour venir le narguer et faire 8 jongles devant lui. Tout ça ne perturbe pas Yarmolenko, qui transforme. 1-1. C’est fini. Il faudrait un miracle, d’autant que la France est à dix. Mais l’impossible va se produire. Les Bleus, avec un genou et demi à terre, trouvent les ressources pour relever le front, à l’orgueil. Giroud redonne espoir à tout un peuple à 20 minutes du terme. On y croit à nouveau. Le Stade de France devient carrément un chaudron (si si) lorsque Sissoko inscrit le troisième pion, à la 84e minute. 3-1, il faut encore un but. C’est Fort Alamo sur le but ukrainien (Fort Alamenko, du coup), une pression folle. Pyatov sauve l’Ukraine sur une tête de Giroud. Quatre minutes de temps additionnel, les quatre minutes les plus longues. Sur le dernier corner, tout le monde monte, même Lloris. Mais Pyatov capte le cuir, le relance dans les pieds de Zozulya, qui tire du milieu du terrain et marque dans le but vide. 3-2, la France est éliminée. Mais a gagné au moins une chose : des couilles.

Scénario 4 : Le film d’horreur

Les Bleus ont à disposition 90 minutes pour inverser la tendance. Il faut renverser le résultat du match aller. Peu importe comment, il faut s’imposer. Oui, sauf que les joueurs de Didier Deschamps entament la rencontre tête baissée, en oubliant presque qu’il ne faut pas seulement attaquer, mais aussi défendre. Et au bout de huit minutes, la douche froide. Les Ukrainiens se présentent à trois contre deux devant la défense française, et ouvrent le score par une frappe de Zozulya. La France doit désormais en marquer quatre, mais elle y croit encore. Ribéry prendre les choses en main, mais lors d’un déboulé sur l’aile gauche, le joueur de Bayern se tord la cheville et doit quitter la pelouse. Cela semble écrit : ce match doit prendre la tournure typique du match cauchemar. Benzema frappe le poteau extérieur sur un coup de tête, suite à un centre d’Évra. Mais à la pause, le score est toujours de 1-0. Du coup, Deschamps démissionne, et est remplacé par Aimé Jacquet, qui lance aux joueurs : « Vous avez peur ? Bah vous allez perdre les gars » . Effectivement, dès le début de la seconde période, l’Ukraine double la mise. Jacquet fait sortir Évra et Benzema pour faire entrer Liza et Trezeguet. Choix gagnant puisque Trezeguet claque immédiatement une belle reprise de volée dans la lucarne. Mais bon, 2-0 ou 2-1, ça ne change pas grand-chose, surtout lorsque Yarmolenko fait tomber Sakho sur les fesses et trompe Barthez (bah quoi ?) d’une frappe croisée. 3-1. L’humiliation est complète. La France n’ira pas au Brésil. Jacquet, lui, y va. Après le match, il est nommé sélectionneur du Cameroun.

Scénario 5 : Le scénario lynchien

On joue la 92e minute de ce France-Ukraine. Les Bleus mènent 3-1. C’est l’Ukraine qui est qualifiée. Mais l’arbitre de la rencontre vient de siffler un pénalty en faveur de la France, pour une main de Rotan dans la surface. C’est l’un des moments les plus dingues de l’histoire du foot français. Un but, et c’est le Brésil. Une erreur, et ce sont deux ans et demi de matchs amicaux. Il faut un mental d’acier. C’est Franck Ribéry qui s’approche du ballon, et qui le prend dans ses mains. Le Stade de France retient son souffle. Mais tout à coup, Nasri arrive. Il prend les ballons des mains de Ribéry et lui fait le signe « chut » en mettant son doigt sur la bouche. Le public est incrédule. Nasri regarde la foule et est interpellé par deux voix qui proviennent des gradins : « À deux ! À deux ! » lui hurlent Robert Pirès et Thierry Henry. Nasri répond par un hochement de tête. Il prend sa course d’élan et, au moment de frapper, décale le ballon pour Ribéry. Pyatov tombe dans le panneau et plonge, Ribéry déboule et marque d’un plat du pied dans le but vide. Les Ukrainiens prennent d’assaut l’arbitre pour que le péno soit retiré. Mais tout a été fait dans les règles. Tout le monde pète un câble, l’arbitre se prend une droite, puis c’est bagarre générale, avec notamment Luis Suárez qui déboule sur la pelouse juste pour aller mordre Évra. Pluie de cartons rouges, les instances de la FIFA interviennent. Le lendemain, la sanction tombe : les deux nations sont éliminées du Mondial. On repêche donc les trois pays éliminés lors des barrages : la Suède, la Roumanie et l’Islande. C’est fini l’ordre alphabétique qui prime. L’Islande part au Brésil. Fou.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence il y a 1 heure Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 3 il y a 2 heures Le raté de l'année signé Neal Maupay 8
Hier à 11:17 Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:15 Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 2 vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 50 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 7 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11