1. //
  2. //
  3. // Man. United-Southampton

Les Saints des Saints

C'était il y a maintenant quarante ans. Le 1er mai 1976, Southampton, alors en seconde division, créait la surprise en fauchant Manchester United en finale de la FA Cup à Wembley et remportait le premier titre majeur de son histoire. Plongée dans la légende.

Modififié
Une légende ne se construit pas. Elle frappe souvent d’un coup, comme ça, sans prévenir. Il faut du temps pour la comprendre et pour prendre conscience de ce qu’elle est vraiment. Prendre le temps de regarder l’histoire, prendre le temps de la laisser faire son travail. Mais, au fond de lui, Lawrie McMenemy sait. Le voilà dans le salon du Royal Garden de Londres. Dix ans plus tôt, Alf Ramsey était à sa place et savourait alors son nouveau statut de sélectionneur de l’équipe championne du monde. L’Angleterre venait alors de battre l’Allemagne de l’Ouest à Wembley au bout de la prolongation et remportait la seule Coupe du monde de son histoire. C’était le 30 juillet 1966, c’était hier. Mais le 1er mai 1976, Londres ne comprend pas vraiment ce qui lui arrive. Rien ne devait se passer comme ça, personne n’avait écrit l’histoire de cette manière, et Lawrie McMenemy ne pouvait pas avoir un tel sourire dessiné sur son visage. Sauf qu’il l’avait.

Valencia, « The Beast » est de retour

Quelques heures plus tôt, dans le vestiaire de Wembley, l’international anglais Mick Channon prend la parole dans le silence : « Les gars, si on est battus en finale, personne ne se souviendra de nous. Mais si on gagne… » Comme souvent, McMenemy parle peu, il n’a jamais eu besoin de ça. Un regard suffit. Et ce jour-là, il n’a pas besoin de s’exprimer tant il a confiance en ses joueurs. Son Southampton, celui qu’il entraîne depuis novembre 1973, celui avec lequel il est descendu en deuxième division six mois plus tard, celui qu’il tente avant tout de faire remonter en First Division à cette période, est en finale de la FA Cup pour la troisième fois de son histoire. En face, Manchester United. Le Manchester United de Tommy Docherty et du diable, Lou Macari. « Je ne pense pas avoir eu peur une seule minute avant cette finale. J’ai simplement essayé de transmettre ma confiance à mes joueurs en leur demandant de donner leur maximum sur le terrain. United était favori. Nous, on devait se faire massacrer, rien de plus. » Ces mots sont ceux de McMenemy. Et, à ce moment-là, il ne sait pas.

« Même si c’était Manchester United »


Il ne sait pas encore qu’il va souffrir pendant une grosse vingtaine de minutes, que son gardien, Ian Turner, va se faire bombarder de partout et que Bobby Stokes va se réveiller. Il ne sait pas non plus qu’à la fin, Nick Holmes va s’écrouler et que son capitaine, l’expérimenté Peter Rodrigues, va se mettre à pleurer. Il raconte : « Ma chance a été d’avoir dans mon effectif un mélange parfait d’expérience et de jeunesse. Il faut se rendre compte, j’avais Rodrigues qui avait déjà connu quarante sélections avec le pays de Galles, Jim McCalliog qui avait aussi été international avec l’Écosse et avait joué avant à Manchester United, et Peter Osgood. Certains savaient qu’ils ne rejoueraient peut-être plus jamais de leur vie à Wembley et ça a été un avantage pour nous. Notre objectif était, cette saison-là, de remonter en première division. Mais on survolait tout le monde en Cup, donc… Donc à un moment donné de cette finale, même si c’était Manchester United en face, j’ai compris qu’on allait le faire. » Et Southampton l’a fait, à sept minutes de la fin du temps réglementaire, sur une frappe croisée de Stokes. Comme West Bromwich en 1931, comme Sunderland en 73, un club de deuxième division vient de battre un club de première en finale de FA Cup. Sans savoir alors que ce trophée restera, encore en 2016, le seul de l’histoire du club.

Youtube

Quarante ans ont passé, mais rien n’a changé. « Bien sûr, c’est le meilleur souvenir de ma carrière, de par la dimension de ce qu’on a accompli. Manchester United était un club énorme, avec une histoire forte, se rappelle Jim McCalliog. Je suis écossais et quand on est écossais, c’est simple : si tu n’es pas pour le Celtic ou les Rangers, tu es pour Manchester United. J’ai même eu la chance de jouer là-bas pendant une saison, celle d’avant notre victoire en FA Cup. Et j’avais aussi connu une défaite en finale avec Sheffield Wednesday en 1966. » Il faut revoir les images, les 100 000 personnes entassées à Wembley, l’arrivée sur le terrain, torse en avant, de Lawrie McMenemy et la remise de la coupe à Peter Rodrigues par la reine Élisabeth. Southampton a écrit l’histoire, son histoire et sa légende, peu importe l’échec dans la quête de montée en fin de saison. Au bout d’un parcours qui aura vu le club du sud de l’Angleterre coucher sur sa route Aston Villa, Blackpool, West Bromwich, Bradford City et Crystal Palace en demi-finale à Stamford Bridge. Quelques années plus tard, McMenemy sera même pressenti pour succéder à Dave Sexton à Manchester United. « Oui, c’est assez drôle et j’aurais peut-être dû y aller. Je me rappelle du jour où on m’a parlé de l’intérêt de United. J’étais à l’aéroport avec Kevin Keegan, c’était en 1981. Un journaliste débarque au moment où on récupère nos bagages et me dit : "Alors, vous êtes l’entraîneur de Manchester United ?" Je lui dis que non. Une fois à l’hôtel, même question d’un autre journaliste. Et mes dirigeants m’ont appelé pour me dire qu’ils voulaient que je reste. Je suis resté » , se souvient celui qui partira de Southampton en 1985, avant d’arrêter sa carrière d’entraîneur en 1999.

L’appel et le bus impérial


Dans la soirée du 1er mai 1976, alors que les joueurs font la fête ensemble, Lawrie McMenemy est donc dans le salon du Royal Garden. Autour de lui, sa femme et un verre. Tout à coup, le directeur de l’hôtel débarque et file le téléphone à McMenemy. Il raconte : « C’était Tommy Docherty, l’entraîneur de Manchester United ! Il m’a dit qu’il avait pleuré après la finale tout en me félicitant. Je lui ai dit que j’espérais qu’il gagnerait l’année suivante. Et ils l’ont fait contre Liverpool après nous avoir battus plus tôt dans la compétition. Lors de la rencontre à Old Trafford, j’avais redit bonne chance à Tommy. Lorsqu’ils ont gagné la compétition en 77, Tommy est monté chercher la coupe et l’a soulevé vers la tribune de presse, parce que j’y étais en tant que consultant pour la BBC. » Histoire de boucler la surprise et le rendez-vous historique qui fut célébré en mai dernier du côté de Southampton, au cours d’une semaine de golf et de dîners organisés par une association locale. Avec, comme summum, une nouvelle traversée du centre-ville jusqu’au St Mary’s Stadium – stade qui a remplacé The Dell depuis 2001 –, sur le même bus impérial qu'en 1977. Sauf pour ceux qui ne sont aujourd’hui plus là : la légende Peter Osgood et un certain Bobby Stokes.

Youtube



Par Maxime Brigand Tous propos recueillis par MB.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Dans cet article

Ian Curtis 4.0 Niveau : Loisir
Non mais Puel, quoi!
j'ai peur de la relégation, vraiment peur là!
il y a 3 heures Falcao s'essaye au baseball 2 il y a 4 heures Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 10
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 60 Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7
Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35 Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2