En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe D
  3. //

Les Rossi râlent

Modififié
Giuseppe Rossi fait la gueule, et il a de quoi. Auteur d'un colossal début de saison avec la Fiorentina, le natif du New-Jersey a ensuite subi un début d'année 2014 difficile suite à une blessure au ligament du genou. Ce qui ne l'a pas empêché de terminer la saison à 16 réalisations en Serie A.

Un total suffisant pour être sélectionné dans la pré-liste de 30 joueurs établie par Cesare Prandelli, mais pas pour lui garantir une place dans les 23. Le sélectionneur italien a en effet décidé de se passer des services de l'ancien buteur de Villarreal âgé de 27 ans.

Vexé, l'intéressé y est allé de son tweet, défiant quiconque oserait dire qu'il n'était pas en forme.


Une frustration partagée par son grand-père, qui n'a pas hésité à qualifier Cesare Prandelli de traître sur une radio italienne : « Prandelli a fait la plus grosse erreur de toute sa vie. Il a trahi Rossi en décidant de ne pas sélectionner mon petit-fils, qui est en excellente forme. Je ne supporterai pas l'Italie, je serai derrière les USA. Prandelli n'est pas assez bon pour juger du niveau de mon petit-fils, je ne peux rien dire de plus. Sa forme est bonne, il a un certificat médical qui le prouve. »

Encore un qui ne respecte pas le code éthique du sélectionneur italien. VvdW
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9