1. //
  2. // Bilan

Les révélations de la L1

Une révélation, dans le football, c'est un joueur dont on ne connaissait pas le nom la saison précédente, même si on est un acharné abonné de "Ma Chaîne Sport". Sur le terrain, ça donne une équipe pas forcément équilibrée, mais ces petits jeunes peuvent s'adapter à tous les postes, n'est-ce pas... Et sur le banc, place aux arnaques, aux pièges, aux imposteurs; appelez-les comme vous voulez.

Modififié
0 1
ONZE

N'Dy Assembé (Valenciennes) : Il n'y a pas à dire, Nantes, c'est vraiment des connaisseurs. Plus rassurant que spectaculaire, le nouvel international camerounais s'est imposé dès ses premiers matchs dans le Nord.

Marq (Boulogne-sur-mer) : Quand on le voit jouer, on se dit qu'il dispute un match de Coupe de France, qu'il donne sa vie pour signer un contrat pro sur un malentendu. Sauf qu'il arrive à reproduire la perf presque chaque semaine.

Sane (Bordeaux) : Il n'a pas hésité à aller en première ligne. Et à tenir le coup. Comme on pouvait le deviner, c'est un monstre physiquement. Si Bordeaux le taille comme il faut, ce sera jackpot...

Gonalons (Lyon) : Lancer un milieu à Lyon, ça a toujours été facile. Regardez Jérémy Clément. Mais Gonalons, c'est un méchant, qui sait aussi frapper au but. Un futur De Rossi. Bon, on s'emballe un peu...

N'Dinga (Auxerre) : Quand il court pour aller récupérer un ballon, on a l'impression qu'il est plus rapide que les autres. S'il continue, Aulas va porter plainte.

Hermach (Lens) : Comme un symbole, c'est un rebeu qui va ré-ouvrir les mines à Lens. La France qu'on aime.

Mvuemba (Lorient) : Il était censé être mort : un joueur cumulant des passages à Rennes et Portsmouth est normalement perdu pour le foot (Vignal, Aubey...). Trois poumons, un jeu porté toujours vers l'avant, la 7e place de Lorient, c'est lui, presque autant que Gameiro et Vahirua.

M'Vila (Rennes) : Au départ, un énorme malentendu, un raté de recrutement : un Japonais et un Norvégien d'origine ghanéenne pour faire le lien avec les trois attaquants rennais, ce n'était pas bien sérieux. Yann M'Vila le savait, il a proposé à Antonetti de faire tout comme M'Bia l'an dernier. Bingo.

Tabanou (Toulouse) : Il percute moins mais il frappe plus fort. Toulouse s'est trouvé un Eden Hazard à moindre frais.

Aït Fana (Montpellier) : Le seul joueur qui a, dans la saison, un ratio de dribbles tentés / ballons touchés qui tient la dragée haute à Ben Arfa.

Rivière (St Etienne) : Le nouveau Bafé Gomis. Pas bête, les fabricants ont pensé à corriger le bug « malaise vagal » pour cette nouvelle version.

REMPLACANTS

Papa Coulibaly (St Etienne) : Vincent Planté ? Connait pas.

Augusto (St Etienne) : Damien Comolli devrait arrêter de jouer à Football Manager.

Luan (Toulouse) : Inconnu avant son arrivée, il s'était comparé à Cristiano Ronaldo. Il a tenté. Il a échoué.

N'Goyi (PSG) : Personne n'ose mettre un nom sur le manque de profondeur de banc du PSG au milieu de terrain. Comme ça c'est fait.

Maurice (PSG) : Personne n'ose mettre un nom sur le manque de profondeur de banc du PSG en attaque. Comme ça c'est fait.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ah non, non négro! N'Goyi est bon, tu fais fausse piste.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1