Les regrets de Serdar Taşçı

Modififié
0 6
Dur de faire son trou au Bayern.

Serdar Taşçı, en prêt du Spartak Moscou au Bayern Munich depuis janvier, avait pourtant quelques espoirs, car venu en remplacement de Jerôme Boateng, le défenseur titulaire blessé. Mais Serdar n'affiche qu'un match au compteur, toutes compétitions confondues. « Je n'aurais pas rejoint le Bayern si j'avais su que je ne jouerais pas. On verra ce qu'il se passe à la fin de la saison. Je ne sais pas de quoi sera fait mon futur... Y a plus qu'à attendre et voir ce qui se présente » , a-t-il regretté sur Bild.

À noter qu'il n'est pas le premier à exprimer ses regrets sur son temps de jeu au Bayern. Guardiola semble avoir ses petits préférés. LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

En même temps il est venu en solution du désespoir, pas pour son niveau. Et même comme ça, il s'est blessé aussi donc bon...
T'es central de formation et tu te fais passer devant par Kimmich et Alaba. A sa place, je me remettrais quand même en cause...
Petits préférés, sûrement, mais pour de bonnes raisons.
C'ets la situation du vieil homme expérimenté face au jeune fougueux: avec son vécu, il sent certaines choses, d'intuition, chez les autres, et leur potentiel: que ce soit son environnement, son état d'esprit, son ambition, ses capacités, son aptitude à se fondre dans un collectif, etc. Que le jeune pourrait comprendre au 1er degré, mais pas en profondeur comme le vieil homme l'entendrait. Je suis sûr que le mot sagesse n'a pas la même histoire, le même vécu dans ma bouche que dans celle de mon grand père.

On le vis tous également à notre échelle, on arrive de mieux en mieux à sentir ce que les autres ont comme "potentialité", un genre d'intuition inexprimable.

Quand on juge ce genre de news, on a tendance à juger la situation de manière très simpliste en la réduisant à 2 facteurs: la performance actuelle du titulaire et les performances passées du joueur remplaçant.

Pourtant, on sait tous que d'une part que les performances passées dans un environnement donné ne seront jamais les mêmes dans un autre environnement. On a cette réflexion simpliste qui est de transposer les performances ultérieures et de les répliquer dans le nouvel environnement, alors que finalement, très peu de joueurs arrivent à le faire, et surtout, durant leur première année d'adaptation (voire plus). On omet qu'un défenseur ici n'est pas qu'interceptions et duels gagnés, mais également entente avec équipier, jeu sans ballon, communication, état d'esprit et niveau de confiance, résistance à la pression et bien d'autres facteurs qu'on ne sait pas si on n'interagit pas avec lui sur une base quotidienne.

D'autre part, on omet le cout marginal: l'entraineur est en CDD permanent. Contextuellement, il y a la pression des résultats. Comment risquer un changement lorsque le joueur ne parait pas présenter non pas les "garanties minimales" pour pouvoir jouer, mais bien 2 à 3 fois plus que les garanties minimales pour pouvoir pousser l'entraineur à prendre un gros risque (surtout lorsque la machine marche plus ou moins bien).

D'ailleurs, c'est bien pour ça qu'il préfère un Kimmisch qu'il connait sur le bout des doigts plutot qu'un Tasci qui lui est inconnu.

Le pire, dasn tout ça, c'est que Tasci pourrait très bien réussir dans un autre club, mais les circosntances ne seront pas du tout les mêmes, et a fortiori, lui non plus, et ça ne pourrait donc pas prouver que Guardiola ait eu tort.
Et tout aussi drôle, c'est que Tasci ne peut pas comprendre le regard qu'a Guardiola a sur lui, en prenant en compte tout ce que j'ai évoqué plus haut.
Ou alors, il pourrait comprendre les choses différemment, mais ça ne lui donnerait pas forcément raison. D'un autre côté, il porurait avoir raison et mériter de jouer (dans ce cas, il ne sait pas se présenter et "se vendre" de la bonne manière), mais je doute de ce point de vue là, je ne dis pas que Guardiola est infaillible, mais il a prouvé sur la durée et dans ses résultats qu'il avait une vision bien plus fine que tout autre acteur du football, et qu'ontologiquement, il a forcément une vision plus fine que ses joueurs en étant entraineur (mais des joueurs comme Muller et Lahm ne sont pas en reste non plus, mais allez savoir s'ils seront capables de l'exprimer aussi explicitement et avec autant d'impact que Guardiola, en plus d'être capable de le faire exéctuter: c'est là qu'on voit l'exploit de ce dernier).

Bref, Tasci est une tanche, et Kimmisch est le prochain Baresi.
D'ailleurs, vu le nombre d'enfilades que Guardiola met, je serais pas étonné que dans le discours, Guardiola te vende monts et merveilles, mais que dans le fond, Tasci était juste le bouche trou du bouche trou. Pauvre Tasci, c'est le manque d'intuition ça.
Manque de réalisme, sérieusement si le Bayern veut un défenseur central, il se le paye. Sans le moindre problème.

Si tu es prêté au Bayern, c'est vraiment pour remplacer le remplaçant du remplaçant... Comme si Tasci ne le savait pas.
Message posté par Plop
D'ailleurs, vu le nombre d'enfilades que Guardiola met, je serais pas étonné que dans le discours, Guardiola te vende monts et merveilles, mais que dans le fond, Tasci était juste le bouche trou du bouche trou. Pauvre Tasci, c'est le manque d'intuition ça.


@Plop: j'aime ton image :)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 6