Les regrets d'Andrea Pirlo

Modififié
512 25
Comme quoi, on peut avoir gagné une Coupe du monde, deux Ligues des champions, six Scudetti et nourrir des regrets sur sa carrière.

C'est en tout cas ce qu'a confié Andrea Pirlo au journal espagnol Marca : « Ce que je regrette, c'est de ne pas avoir joué pour le Real Madrid ou Barcelone. » Un transfert en Espagne qui était tout proche de se concrétiser, à en croire le beau Andrea : « En 2010, j'aurais pu devenir un joueur du Real, beaucoup de joueurs m'avaient contacté pour me convaincre. Mais j'étais sous contrat avec Milan et je ne pouvais pas partir.  »

Résultat, il est parti l'année suivante à la Juve. Où il a encore tout gagné. Pas sûr qu'il ait vraiment perdu au change. CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

N'est pas Julien Faubert qui veut...
Jacky Wilshere et Henri Michel Niveau : District
C'est bon ça!
Verratti-fozzi Niveau : District
Christanval > Pirlo, oui tout est possible aujourd'hui, non je n'ai pas peur.
Tu m'as tué mon pote!!
3 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
S'il avait été interrogé par The Sun, il aurait dit qu'il regrettait de ne pas avoir joué Pour ManU ou Chelsea?
Lamine Turgut Niveau : CFA
Note : 1
moi c'est plutôt Bild et l'Equipe qui me turlupinent ...
1 réponse à ce commentaire.
Pirlo avec le maillot blanc du Real, rien que de l'imaginer j'en mouille mon slip!
Moi je me dis: "ouf, il est passé pas loin de la souillure !"
1 réponse à ce commentaire.
GalateaTêtenjoy Niveau : CFA
Je suis très heureux de la carrière de Andrea Pirlo. Je n'aurais pas aimé le voir jouer au Real ou au Barça (d'autant que le Barça avait déjà Xavi qui occupait plus ou moins son poste de prédilection. Peut-être que l'association des deux aurait fait des ravages, mais peut-être se seraient-ils un peu marché dessus.

Sans rien de forcément patriotique, j'aime bien l'attachement qu'un joueur pour le championnat et la pays dans lequel il est né, qui l'a formé. Je comprends l'attrait que peuvent avoir le Real et le Barça en leur qualité plus ou moins autoproclamée de meilleurs clubs du monde, ou l'attrait que peuvent avoir les millions et l'intensité de la Premier League, mais si les joueurs Français (ou formés en L1) qui font une bonne saison décidaient de rester quelques saisons de plus, notre championnat serait sans doute un peu meilleur.

On pourrait essayer de copier à notre manière le modèle espagnol. Deux ou trois gros clubs (en l'état y a le PSG et Monaco et il faudrait que Marseille revienne dans le tableau ou que Lyon confirme un peu plus sportivement) avec des moyens financiers et un projet qui leur permettent de garder les meilleurs joueurs et les autres équipes plus modestes financièrement mais qui réussissent à proposer du spectacle à offrir du plaisir par le jeu, la formation et la mentalité des coachs. On en est très loin, mais ce que fait l'Espagne en terme de foot depuis une grosse dizaine d'années, c'est quand même spectaculaire. Tant sur le plan des clubs (formation, jeu et résultat) que de la sélection.
Ha c'est sûr cher Andrea, si tu voulais gagner de nouveau la C1, c'était pas la Juve où il fallait aller.

D'ailleurs cela s'adresse aussi à Buffon. Il a plus gagné en Europe avec Parme. :D
luigidibiagio Niveau : DHR
L'amour du maillot, toussa toussa...
1 réponse à ce commentaire.
Arrête Andrea, on sait ce que tu voulais vraiment dire :

"Mon plus grand regret est de ne pas avoir joué pour les Girondins de Bordeaux. J'aurais pu y aller en 2010, mais le départ de Marouane Chamakh m'a vite refroidi."

Note : 3
Pas besoin de Pirlo quand on a Fernando Menegazzo.
zinczinc78 Niveau : CFA
Reconstituer la paire Pirlo-Gourcuff, ça aurait pu envoyer du bois..
touchefresh Niveau : CFA
à Milan, ce n'était pas terrible comme paire
Y'en a un qui en avait une sacrée paire, et l'autre qui n'était qu'une burne.
Mowgli jongle dans la jungle Niveau : District
Les supporters girondins l'ont amèrement regretté jusqu'à l'arrivée de Toulalan.
danseavecmamie Niveau : DHR
On s'en fout, on a Abdou Traoré depuis 2008.
6 réponses à ce commentaire.
Bonsoir, je veux juste tester mon nouvel avatar de beau gosse.
Je suis fasciné par la manière dont "le beau Andrea" a atteint le statut d'icône du football seulement depuis son arrivée à la Juve ainsi que la naissance de cette belle barbe.

Plus sérieusement, j'ai jamais compris comment ce joueur qui a toujours été très bon toute sa carrière mais sans vraiment attirer tous les projecteurs, est subitement devenu presque la représentation ultime de la classe sur un terrain, la référence à son poste (avec Xavi), voire même un guide suprême pour certains. Et j'exagère à peine.
Son vrai regret devrait être le ballon d'or 2006.

C'est Pirlo qui était la pièce maîtresse de la Nazionale.

Les observateurs lui ont préféré la défense (Cannavaro, Buffon), il est vrai, impressionnante.

Mais bon, pour gagner une coupe du monde, il faut marquer des buts et c'est Pirlo qui était à la manœuvre.

Pirlo a payé le préjugé suivant : Italie = défense.
Cafu cremes Niveau : CFA2
Vu le tournoi monstrueux de Cannavaro Pirlo peut s'estimer heureux d'avoir gagné une coupe du monde et lui baiser les pieds
1 réponse à ce commentaire.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Pirlo avec Xavi et Iniesta...
Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
512 25