En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Middlesbrough-Man United (1-3)

Les Red Devils se relancent à Middlesbrough

Modififié

Middlesbrough 1-3 Manchester United

Buts : Gestede (77e) pour Boro // Fellaini (30e), Lingard (62e) et Valencia (90e+2) pour les Red Devils

Avant même que Manchester United ne mette un pas au Riverside Stadium, le souffle de la colère de José Mourinho avait déjà sévi. D’une part car son ancien adjoint Aitor Karanka a été remercié de Middlesbrough cette semaine et a laissé place à l’intérimaire Steve Agnew. Puis, d’autre part, parce que son équipe doit composer avec une fatigue palpable en raison de l’accumulation des matchs. Mais l’ire du Special One a pu quelque peu s’atténuer, puisque ses Red Devils ont renoué avec le succès, deux semaines après un nul frustrant contre Bournemouth (1-1).


Avec les absences d’Ibrahimović (suspendu), Pogba et Herrera (blessés), le 5-4-1 mis en place n’incitait pourtant pas à l’optimisme. Sauf que dès les premières minutes, Rashford, aligné en pointe, répond présent en sollicitant Valdés (7e). Si De Gea y va aussi de son arrêt devant Gastón Ramirez (13e), c’est bien son homologue espagnol le plus en vue avec une double parade sur des tentatives de Rashford et Valencia (23e). En revanche, l’ex-portier éphémère de Manchester ne peut que s’incliner sur le coup de casque de Fellaini à la demi-heure de jeu. Souverains avec l’ouverture du score acquise, les Mancuniens déroulent en seconde période. Profitant de l’apathie défensive de Boro, Lingard nettoie la lucarne gauche de Valdés d’un délicieux caramel. Mais, trop serein et recroquevillé dans son camp, United s’offre une frayeur en fin de match avec Gestede qui punit une erreur de Smalling. Un avertissement toutefois sans conséquence car, dans le temps additionnel, Valencia aggrave le score après une bévue monumentale de Valdés.

Avec ce succès qui lui permet de devenir la première équipe à atteindre les 600 victoires en Premier League et d’étirer son invincibilité à dix-huit matchs en championnat, MU quitte enfin sa sixième place, passe devant Arsenal au classement, et renoue avec ses objectifs de Big Four.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League RD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 11:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 4
    Hier à 11:24 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur le Classico 1
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    samedi 24 février Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 31 samedi 24 février Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 22 samedi 24 février Les lumières s'éteignent en Argentine 16