En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Sunderland-Man Utd (0-3)

Les Red Devils s'accrochent au Big Four

Modififié

Sunderland 0-3 Manchester United

Buts : Ibrahimović (30e), Mkhitaryan (46e) et Rashford (89e) pour les Red Devils

La dernière fois que le Stadium of Light a souri à Manchester United, c'était un autre temps. Sous la houlette d'un David Moyes désigné comme le « Chosen One » , Adnan Januzaj s'était annoncé à l'Angleterre en inscrivant un doublé et en offrant la victoire aux siens. Depuis ce 5 octobre 2013, les deux hommes ont changé de camp. Et c'est un José Mourinho en quête de points qui, ce dimanche après-midi, a rappelé combien le temps défilait vite et renoué avec le succès après deux nuls consécutifs en disposant de Sunderland (0-3).

Conscient que la série d'invincibilité en Premier League portée à vingt matchs de son équipe est ternie par dix nuls, le Special One attendait une réaction de la part de celle-ci. Mais il a toutefois dû s'armer de patience. Après une entame poussive, Lingard réveille les siens sur une jolie chevauchée ponctuée d'une frappe repoussée par Pickford (29e), avant que Zlatan ne fasse parler son sang-froid en ouvrant la marque dès sa première occasion d'une frappe enroulée limpide. Le dix-septième caramel du géant suédois en championnat donne des idées à Pogba (33e) et Fellaini, repris in extremis par Oviedo juste devant sa ligne (35e). Plongés dans la torpeur, à l'image de Defoe, livré à lui-même aux avant-postes, les Black Cats se mettent peu en évidence, à l'exception d'une parade de Romero face à Anichebe (40e).

Et la situation s'enlise un peu plus quand Oviedo cède sa place sur blessure et Larsson écope d'un rouge pour un geste dangereux sur Herrera. Le calvaire se prolonge au retour des vestiaires. Servi à gauche dans la surface, Mkhitaryan profite du marquage laxiste de Koné pour doubler la mise d'une jolie frappe croisée. Pogba tente de se joindre à la fête, mais sa volée sur une déviation de la tête d'Ibra passe de peu au-dessus (60e). C'est finalement Rashford qui, entré en jeu, parachève le succès des siens en débloquant son compteur en 2017.

À quelques jours d'un quart de finale aller importantissime contre Anderlecht en C3, les Red Devils – qui comptent un match en retard – restent à quatre longueurs de City et peuvent encore nourrir l'ambition de briguer une place dans le Big Four. De l'espoir, Sunderland, dernier à dix points du premier non-relégable, n'en a aujourd'hui sans doute plus.


  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League RD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 19:11 Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner Hier à 12:38 Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
    il y a 4 heures Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 20
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 12:17 Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 Hier à 10:05 Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs mercredi 21 février Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 90