En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. // Bilans mi-saison
  2. // Tous championnats

Les raisons d’y croire pour les lanternes rouges

Le Nouvel An, la bouffe à foison, le champagne, la cuite, la gueule de bois, mais aussi les bonnes résolutions et la nouvelle dynamique. Les lanternes rouges de chaque championnat, aussi mal soient-elles, ont des raisons d’espérer. Déjà parce qu’à ce qu’on dit, 2016 ne pourra pas être pire que 2015…

Modififié

L’ESTAC


- Parce qu’ils ne pourront pas faire pire. Et ce ne sera pas bien compliqué avec seulement huit points et aucune victoire lors de la première partie de saison.


- Parce que Claude Robin est un peu comme Jésus. Il a le pouvoir de transformer un point en trois : « C’est vraiment une victoire pour nous » , a-t-il déclaré après le match contre Monaco. Une formule reprise, répétée et intégrée par ses propres joueurs. Et forcément, de trois points en trois points, ça va plus vite.

- Parce que les promus ne sont pas forcément destinés à en chier. Angers et le Gazélec en sont la preuve vivante. Et puis, l’année dernière, les Troyens étaient un peu le PSG de la Ligue 2, alors pourquoi pas ?

- Parce que l’électrochoc. Jean-Marc Furlan parti, c’est le meilleur atout de Claude Robin. D’ailleurs, le Haut-Savoyard avait déjà réussi l’exploit de se sauver en 2007 avec l’équipe réserve de Saint-Étienne grâce à une meilleure différence de buts. Et ça, ce n’est pas rien.

- Parce que Toulouse, Guingamp et Reims n’avancent pas beaucoup plus vite. Et eux, ils ne prennent qu’un point en cas d’ex-aequo.

Aston Villa


- Parce qu’ils étaient premiers après la première journée. Ex-aequo.

- Parce que Rémi Garde. Et depuis son arrivée, le Français a pris quatre points en huit journées. Soit autant que Tim Sherwood et Kevin Macdonald en onze journées.

- Parce que Jordan Ayew, c’est aussi bien qu’Emile Heskey, Gabriel Agbonlahor ou encore Darren Bent attaquants en 2011-2012, année durant laquelle les Villans avaient eu chaud aux fesses.

- Parce que Loïc Rémy pourrait rejoindre le club. Mourinho ne le faisait pas vraiment jouer, il n’y a pas de raison qu’Hiddink en fasse davantage.

- Parce que leur dernière relégation remonte à 1987 et puis parce qu’ils ont déjà gagné la Ligue des champions, merde !

Levante


- Parce qu’avec onze points en dix-sept journées, c’est une des moins pires lanternes rouges d’Europe.

- Parce que leur nouvel entraîneur se fait surnommer Rubi. Et aussi parce qu’il a été adjoint de Tata Martino en 2013-2014. Pas la meilleure équipe de tous les temps, mais le Barça, tout de même…

- Parce que gagner contre Villarreal, cinquième de Liga, ce n’est pas anodin.

Hellas Vérone


- Parce que devant, il y a Carpi et Frosinone, c’est rattrapable. Même s’il faudra aussi aller chercher le Genoa, Palerme ou Bologne.

- Parce que Luca Toni. Meilleur buteur l’année dernière, le senior revient tout doucement en piste. Et la danse de la main autour de l’oreille devrait également faire son retour.

- Parce qu’Emmanuelson vient de signer au club et qu’il va bien falloir un jour ou l’autre qu’il montre ce qu’il a dans les jambes.

Hoffenheim


- Parce qu’avec treize points en dix-sept journées, c’est une des moins pires lanternes rouges d’Europe.

- Parce qu’ils ont l’habitude de traîner à proximité de la zone rouge. C’est même là qu’ils sont les meilleurs. #Kaiserslautern2013

- Parce que c’est toujours long et fastidieux de changer de cap, de miser sur la jeunesse et d’apprendre à jouer sans Firmino. Patience…

Tondela


- Parce qu’avec un nom de club pareil, on ne peut faire que des merveilles.

- Parce qu’une équipe qui passe de la cinquième division à la première en dix ans ne peut pas s’écrouler une fois au sommet. Les contes pour enfants se terminent toujours bien.

- Parce qu’il faut du temps pour qu’un effectif, renouvelé au deux tiers cet été, crée des automatismes et soit productif.

Westerlo


- Parce que Julien Vercauteren y retrouvera son Plat Pays et sa Jupiler Pro League.

- Parce La Gantoise est en huitième de finale de Ligue des champions, en sortant la « deuxième » meilleure équipe de notre championnat. C’est donc que les Belges sont pleins de ressources.

Dundee United


- Parce que Paul Hogan.


- Parce que leur gardien international japonais, Eiji Kawashima, peut enfin jouer, après deux mois à attendre son permis de travail.

- Parce que dans un championnat à douze équipes où les six dernières équipes jouent en barrages pour savoir qui va descendre, tout est possible.

De Graafschap


- Parce qu’ils n’ont perdu qu’un set contre le PSV. Pas le match.

- Parce qu’ils n’ont simplement pas de réussite…

FC Vaduz


- Parce que dans un championnat à dix équipes, avec deux matchs aller-retour, tout est possible.

- Parce que dans un championnat où 80% des équipes se nomment le « Football Club de… » , Vaduz a tout à fait sa place.

- Parce qu'un club du Liechtenstein dans le championnat suisse, c'est quand même rigolo.

Eskişehirspor


- Parce qu’ils ne sont derniers qu'à la différence de buts.

- Parce qu'ils sont sur une bonne série d'une victoire d'affilée.

Mordovia Saransk


- Parce qu'avec quatorze points en dix-huit journées, c'est une des moins pires lanternes rouges d'Europe.

- Parce que pour s'enfuir de là-bas, Damien Le Tallec va bien devoir se montrer davantage réaliste.

- Parce qu'ils en ont mis quatre au CSKA, leader du championnat.


Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 35 minutes Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 8
Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 50
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 59 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7