En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Les quatre vies de Samuel Eto’o

« 32 ou 35 » selon Mourinho, 39 selon son ex, 32 selon l’état civil camerounais. L’âge de Samuel Eto’o, c’est un peu la guerre traditionnelle entre les chiffres des manifestants et ceux de la police. Et si le Fils avait plusieurs vies ? Un chat indomptable.

Modififié

Samuel Eto’o fils, né le 10 mars 1952 à Nkon

Quelle année, 1952 ! Une bonne année étant avant tout une année de musique : Ray Charles sort son premier album chez Atlantic Records quand Samuel Eto’o Fils nait ce 10 mars. 1952 toujours, Chet Baker et sa trompette se révèlent aux yeux de monde avec son incroyable solo sur My Funny Valentine et Edith Piaf épouse Jacques Pills. Mais ça, «  c’est parce qu’elle ne connaissait pas encore Samuel Eto’o  » , balance en 1953, un jeune Camerounais précoce et déjà doté d’une élocution parfaite. Une aisance orale qui lui permet de briller lors des exposés qu’il réalise en classe avec son camarade de classe Roger Milla, un homme brillant mais moins résistant dans le temps que le jeune Samuel. Tous deux passionnés de football, les amis tapent la balle mais n’entretiennent pas le même rapport à ce sport. Brillant avec le Tonnerre Yaoundé, Roger pense « professionnalisme » quand Samuel pense « passion » . Le premier quitte alors le Cameroun pour Valenciennes en 1977. En quête d'Histoire avec un grand H, Samuel Eto’o, alors âgé de 25 ans, devient, sans que personne ne le sache, le premier président noir américain, sous le pseudonyme de Jimmy Carter. À la fin de son mandat, en 1981, Samuel revient au Cameroun et se déclare à l’État civil comme nouveau né, en rajoutant le nom « fils » au bout de sa carte d’identité. La suite est connue. Épanoui après sa carrière politique, Samuel épouse la même carrière que son ami d’enfance Roger. Une arrivée au Real Madrid en 1997, à l’âge de 45 ans, une ultime Ligue des champions décrochée en 2010 avec l’Inter de Milan, à 58 ans, célébrée avec un T-shirt à message, «  Georgette on my mind » . Merci Ray Charles.

Samuel Eto’o fils, né le 10 mars 1990 à Nkon

En plein scandale Joseph-Marie Minala, Samuel Eto’o n’en croit pas ses yeux. « Samuel Eto’o pense qu’en matière de jeunesse camerounaise, il faudrait mieux parler de Samuel Eto’o » , balance l’intéressé, stupéfait que la presse s’intéresse à un « gamin » de la Lazio. Il faut dire qu’Eto’o a de quoi être agacé. L’enfant précoce à la tête d’adulte, c’est lui. En 1997, à l’âge de 7 ans, Samuel ne regarde par les Minikeums mais s’entraîne avec le Real Madrid. À 12 ans, il ne vibre pas au rythme de la Tchouk-tchouk Musique de Priscilla mais il marque l’histoire de Majorque en enquillant les buts comme des perles. À 14 ans, il ne regarde pas Pokémon et pourtant, on lui propose des produits pour évoluer au FC Barcelone. Usé par ces années de jeunesse jetées par la fenêtre, il coule entre 21 et 23 ans, une retraite paisible du côté de Makhatchkala. En 2015, il est lauréat du Prix Nobel de l’oisiveté pour son coup de génie : faire croire à tout le monde qu’il a 18 ans de plus que son âge pour pouvoir vivre cinquante ans tranquillement, entre le soleil de Saint-Barthélemy et les locaux de Canal+, où il est consultant quand il en a envie. Pour parler du PSG, évidemment.

Samuel Eto’o fils, né le 10 mars 1932 à Nkon

Le 10 avril 1932, quelque part dans un quartier d’Alexandrie, nait Omar Sharif. La légende veut que son premier mot était en fait une première phrase : « Samuel Eto’o ? Vous le savez, c’est ma grande passion !  » Samuel Eto’o n’est qu’alors qu’un bébé né un mois auparavant, la même année que Michel Legrand, Johnny Cash ou encore l’immense Umberto Eco, qui aurait d’ailleurs refusé de s’appeler Umberto Eto’o pour ne pas offenser le futur grand de ce monde. En 1959, alors que le Cameroun est en passe d’obtenir son indépendance au détriment de la France, Samuel, alors âgé de 28 ans, quitte le pays pour les États-Unis. Très intrigués par le melon du Fils, les ingénieurs de la NASA lui font alors passer des tests en compagnie de Buzz Aldrin et Neil Armstrong. Impressionnant physiquement et capable de pénétrer dans l’air comme personne, Samuel se voit proposer une mission spatiale qu’il appellera lui-même Apollo 9, en hommage à son sens du but déjà aiguisé. Le 1er janvier 1960, alors que le Cameroun obtient son indépendance de la France, Eto’o devient le premier homme à marcher sur la lune, mais aucun cliché du drapeau camerounais planté par l’enfant de la patrie ne sera pris. S’en suit une logique embrouille entre Armstrong et Eto’o, qui accuse l’Américain d’avoir profité de lui. Entré en phrase de dépression-whisky-prozac, Samuel quitte les USA et se réfugie sur une petite île pour écrire I walk the line, qu’il fera chanter par son ami Johnny Cash. Mort à 27 ans, Johnny a en fait permis à Samuel d’obtenir la longévité qu’on lui connaît. En 2022, il inaugurera la Coupe du monde qatarie en faisant le tour du Stade en cheval pour rendre hommage à Omar Sharif, histoire de boucler la boucle.

Eto’o Fils Samuel, né le 10 mars -896, sur Tatooine

« Si vert Maître Yoda est, c’est parce que fan des Lions indomptables il a toujours été. » Créée par Georgette Lucas, la saga Star Wars n’a pas encore livré tous ses secrets. Le premier épisode était en fait l’épisode 9, en hommage à Eto’o Fils Samuel, l’anti-Yoda, né la même année que le maître Jedi. Reconnu comme le plus grand maître de la galaxie, Yoda reproche à Samuel Eto’o d’avoir été à l’origine de la création du côté obscur. « Samuel Eto’o a essayé d’apprendre le verlan à Yoda dès - 880, soit avec un peu d’avance sur les racailles d’aujourd’hui, soyons clairs. Mais ce vieux crouton ne comprenait rien, alors « à parler comme ça il a commencé » . Puis, largué par la puissance de Samuel Eto’o avec son sabre laser et mon goût pour la Princesse Leia, il a décrété que j’étais le créateur du côté obscur » , se rappelle l’intéressé près de 3000 ans plus tard. Après des années passées à se battre et à faire des courses folles en X-Wings, Samuel décide de mettre ses talents de Jedi au service du football. « Agilité, anticipation, force mentale, Samuel Eto’o a révolutionné le football. Je suis un génie. Et dire que j’aurais pu finir comme Obi-Wan Kenobi à faire des pubs pour Citroën » , évoquait-il récemment en conférence de presse. Mais à bientôt 2910 ans, Samuel fatigue. Il a un dernier combat à mener. « Samuel Eto’o croit savoir que José Mourinho est le dernier Jedi qui peuple encore la planète. Il ne devra en rester qu’un.  » Ceci expliquerait donc cela.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4 vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3