Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Supporteur

Les pyromanes de la Luz condamnés

A défaut de choper les pyromanes dans les forêts en été, la justice portugaise a condamné les cons qui ont foutu le bordel lors du derby lisboète à l'Estadio da Luz le 26 novembre dernier.

L'un d'entre eux, supporter du Sporting, qui était en possession d'un pétard artisanal a été interdit de stade partout sur le territoire portugais pour une durée de deux ans.

L'autre condamné est benficiste, pour compenser. L'intéressé a eu l'excellente idée de brandir un fumigène pendant dix plombes juste après l'ouverture du score de Benfica. Il a voulu jouer, il va à présent déguster : deux ans et six mois sans regarder de matchs au stade.

Heureusement, il reste toujours le bistro du coin comme lot de consolation.


WP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:02 La Premier League aux couleurs de l'arc-en-ciel 24

Le Kiosque SO PRESS