Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Les projets de Di Benedetto

Thomas DiBenedetto n'est pas américain pour rien.

Le nouveau président de la Roma a des idées et des projets plein la tête, et compte bien les réaliser. Il les a d'ailleurs exposés lors de la conférence Leaders in Football, organisée à Londres, à laquelle il était invité en tant que représentant du seul club italien.

Le patron des Boston Red Sox a d'abord parlé économie. Pour lui, s'aoccier avec des équipes de jeunes aux Etats-Unis pourrait être une solution pour trouver des talents à bas prix. « Je suis pour le fair-play financier. Les USA sont, à ce propos, une grande opportunité. Je suis en train de travailler pour définir des accords avec des grands clubs américains. D'ailleurs, nous avons déjà un accord là-bas avec une équipe de jeunes, qui pourrait devenir l'un de nos viviers » affirme-t-il. The Masia ?

Chapitre stade. La Roma veut son stade de propriété, comme la Juve, mais pour le moment, elle doit se contenter de l'Olimpico. « Partager le stadio Olimpico avec la Lazio n'est pas un problème. Aux Etats-Unis, les New York Giants et les Jets jouent dans le même stade et cela fonctionne. Néanmoins, nous étudions des hypothèses qui pourraient améliorer ce stade en matière de technologie et de marketing » assure-t-il.

Enfin, un dernier mot sur Luis Enrique. Critiqué lors de ses premières sorties, le coach espagnol est en train de trouver ses marques, ce qui ne peut que satisfaire son président. « J'ai toujours eu confiance entre notre entraîneur. Et encore plus, maintenant que les résultats arrivent. Tous les joueurs croient en sa philosophie du football et il suffit de voir avec quelle fougue s'entraîne un champion comme Totti pour comprendre que nous sommes sur le bon chemin » souligne-t-il.


Certes. Mais avec tous ces projets sur le feu, il a l'air drôlement long, ce chemin.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 10
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi