Les politiciens mexicains aussi

0 0
Le foot ne rend pas seulement hystériques les politiciens français.

Au Mexique, le député du PRI (opposition),
Eric Rubio Barthell a fait au moins aussi fort et aussi con que Bachelot ou Sarkozy,
en demandant mercredi à ce que Javier Aguirre vienne expliquer ses choix devant la
Chambre des Députés : « Cela peut paraître une proposition folklorique, mais ce monsieur doit bien répondre à quelqu'un, à propos d'un sujet qui intéresse tous les Mexicains » .

Depuis la défaite face à l'Uruguay, El Vasco passe sur le grill pour avoir titularisé les vieux Blanco et Franco, tout en faisant sortir l'Aztèque le plus en évidence, Andres Guardado. Choix que lui a aussi reproché le député.


Finalement, le senor Rubio Barthell s'est rétracté,
tout en exhortant Aguirre à s'expliquer.


Au Mexique, comme en France, il n'y a pas de sujet plus
capital à traiter que le football.

TG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0