Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Ligues des Champions
  2. //

Les podiums de la semaine

L'air de rien, en quatre matchs, que ce soit en Ligue des Champions ou en Europa League, le football a déplié un large éventail de ce qu'il peut proposer aux spectateurs.

Modififié
Les confirmations

Messi (Barcelone) : Forcément. Personne ne viendra comparer son second but contre le Real Madrid avec une réalisation de Maradona. Et pour cause, Diego n'en a pas planté un de la sorte en demi-finale de Champions dans un match aussi électrique.

Neuer (Schalke 04) : Tous les spectateurs de Gelsenkirchen lui en doivent une. Parce que sans lui, il y a 5-0 à la mi-temps pour Manchester. Et difficile d'applaudir le parcours de son équipe dans ses conditions.

Falcao (Porto) : Il tire lui-même les penalties qu'il provoque, il marque de la tête en reculant. Falcao n'en a rien à foutre des gris-gris du foot, il est au-dessus de tout ça.

Les déceptions

Mourinho (Real Madrid) : Un coup tactique, par définition, ça ne peut pas marcher trois fois des suite. Le running gag, en football, ça finit toujours mal. Le Mou aurait du le savoir.

Marchena (Villarreal) : Il a joué toute sa seconde mi-temps avec la caméra 500 images/seconde de Canal dans la tête. Porto a mis 5 buts.

Jurado (Schalke 04) : Un peu à l'image du reste de son équipe, de son public, il était content d'être là et ça s'est vu. Disputer le match ? Tenter sa chance ? Tout donner pour voir ses limites ? Non mais ça va pas ?!

Les révélations

Sergio Ramos (Real Madrid) : On savait que Sergio Ramos avait le Real Madrid dans la peau. Mais au point de se mettre toute la sélection espagnole à dos, quand même... Ca, c'est de la culture club.

Valencia (Manchester United) : Il a loupé presque toute la saison pour cause de blessure mais il revient très fort. Sa spéciale coup d'épaule + passage en force va faire des ravages en finale.

Draxler (Schalke 04) : Il n'a joué que la fin de match, lorsque tout était plié. Mais en trois gestes, il a montré que son public n'avait pas à complexer de la génération talentueuse de l'ennemi Dortmund.

Ceux qui n'ont pas le niveau

Pepe (Real Madrid) : Filer des coups tout un match, ok. Mais arriver lancé sur Dani Alves au milieu du terrain, c'est stupide. C'est évident que le brésilien va en rajouter deux tonnes et que l'arbitre ne va pas pouvoir laisser passer.

Paulao (Sporting Braga) : Pressé dès les premières secondes du match, il a dégagé en catastrophe. A l'image de son match, presque un cauchemar pour lui.


Musacchio (Villarreal) : Ok il est jeune. Ok, Hulk est impressionnant. Mais quand on est défenseur, on se doit quand même d'aller au contact.

Ceux qui nous ont fait marrer

Cristiano Ronaldo (Real Madrid) : qui a déclaré à la fin du match contre Barcelone qu'il aimerait lui aussi jouer en supériorité numérique, comme ça, pour voir. Qu'est-ce que ça changerait, il ferait une passe peut-être ?

Evra (Manchester United) : qui a vraiment cru qu'il allait marquer le troisième but de son équipe.

Toute l'équipe de Benfica ou plutôt leur réaction quand Braga a égalisé. Comme si le but n'était pas valable. En même temps, quand on ne sait pas défendre sur coup franc, ce sont des choses qui arrivent.


Achetez vos billets pour le FC Barcelone maintenant !

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68