Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Les podiums de la C1

La Ligue des Champions, c'est la compétition ultime, celle où les joueurs se subliment vraiment. Il n'y a pas de round d'observation, donc un verdict peut être rendu dès la première journée.

Modififié



Les confirmations

Nesta (Milan AC) : On parle beaucoup de Cristano Ronaldo, de Wayne Rooney ... mais finalement, le meilleur rival pour Leo Messi, c'est bien le vétéran italien. Même si la puce argentine a fait ce qu'elle voulait sur le premier but de son équipe, on a surtout en mémoire le stop du libéro dans la surface, digne d'un dessin animé. Vivement le retour. Et la finale ?

Giggs (Manchester United) : Son but est encore plus beau au ralenti : tout est joli, de la trajectoire de balle au coup d'oeil qui désarçonne toute la défense adverse et le gardien. Rien que pour ce but, son frère devrait lui pardonner d'avoir couché avec sa femme.

Van der Wiel (Ajax) : Le latéral droit finaliste du dernier mondial est resté à l'Ajax et on se demande bien pourquoi. Au vu de son match, où il a humilié Cissokho tout en reprenant Briand au dernier moment dans la surface, il aurait sa place dans n'importe quelle équipe de Premier League.



Les déceptions

Cristiano Ronaldo (Real Madrid) : Après un attentat de Leko, la starlette portugaise a quasiment refusé de jouer, choquée par sa cheville en sang. Il n'a pas pris le temps de comprendre les codes de bienvenue d'une Croatie qui se faisait une joie de le voir jouer.

Gomis (Lyon) : Avec ses deux occases gâchées en première période, Bafétimbi a peut-être définitivement prouvé qu'il n'était pas de la toute première caste des attaquants.

Senna (Villarreal) : Dépassé de tous les côtés par Ribéry, très en forme il est vrai, l'ancien joueur essentiel de l'Euro 2008 est sorti à la mi-temps pour éviter le massacre.



Les révélations

Doumbia (CSKA Moscou) : Jusque-là, c'était un joueur piège. Le mec qui cartonne en Suisse, qu'un club français aurait bien pu payer 15 millions pour finalement s'en mordre les doigts pendant 20 ans. Après son match au Stadium Nord, même pour 5 millions de plus, n'importe qui peut y aller les yeux fermés.

Sturridge (Chelsea) : Après un bon prêt à Bolton, il s'est débrouillé pour être omniprésent sur le front de l'attaque de Chelsea contre Leverkusen. Il va peut-être franchir le palier que Salomon Kalou n'a jamais enjambé.

Morel (Marseille) : Positionné milieu gauche par Deschamps, le joueur est apparu totalement libéré. Alors qu'il ratait tout ou presque en tant que latéral, il a fait parler sa justesse technique avec Djimi Traoré pour le couvrir juste derrière lui. Comme quoi, le mental dans le foot ...



Ceux qui n'ont pas le niveau

Rozenhal (Lille) : Même si les Lillois ont sérieusement baissé le pied en seconde période, ils auraient quand même pu l'emporter avec un autre stoppeur. Deux relances plein axe, une opposition fantomatique sur le premier but de Doumbia, heureusement pour le Tchèque qu'Adil Rami n'est plus dans le vestiaire lillois. Ca aurait gueulé, sinon.

Kehl (Dortmund) : C'est l'âme de l'équipe, le mec qui était là dans les années galère. Comme il n'était plus blessé, Klopp l'a fait jouer. Mauvais choix: Sans sa passe latérale toute molle au milieu, Arsenal n'aurait pas ouvert le score si facilement.

Lucio (Inter Milan) : Non seulement le défenseur de l'Inter n'a plus le niveau pour la Ligue des Champions, mais au vu de sa motivation et de sa vitesse, même pour la Série A, ça va être juste. RIP ?



Celui qui nous a fait marrer



Houllier (Canal +) : Quand Jean-Charles Sabattier lui demande si Diego Lopez fait une erreur sur une action, l'ancien entraîneur rétorque que c'est plutôt le gardien qui fait n'importe quoi. Silence gêné. ll l'a peut-être confondu avec Diego Milito. Ou Claudio Lopez.

Par Romain Canuti

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 2 Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 4 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 42 Hier à 15:30 Le bijou de Kolarov face au Costa Rica 8 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 1
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 9 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Poulsen ouvre le score pour le Danemark 3 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9 samedi 16 juin Messi rate son penalty ! 18 samedi 16 juin Finnbogason relance l'Islande ! 3 samedi 16 juin Le premier but en Coupe du monde d'Agüero samedi 16 juin Van Marwijk : « On méritait le nul » 17 samedi 16 juin Pogba délivre les Bleus 8 samedi 16 juin La main de Samuel Umtiti et le penalty de Jedinak 4 samedi 16 juin L'ouverture du score de Griezmann grâce à la VAR 1 samedi 16 juin Le rap de Benjamin Pavard (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 25 : Les Bleus vus d'Australie, Espagne-Portugal et le Danois daltonien
À lire ensuite
C1, ce qu'il faut retenir