Les podiums de la C1

Pour le tableau final de la Ligue des Champions, sofoot.com revient après chaque salve de matchs sur ceux qui ont surpris et ceux qui ont déçu. Avec des top 3.

0 10
Les confirmations

Nasri (Arsenal) : Il était attendu comme Messi dans ce match, il n'a pas déçu. Après avoir dégouté Alves sur son côté avec le combo récupération/relance propre, Samir a parfaitement exploité la balle de match qui lui a été donnée. Ce que n'a pas su faire l'Argentin...

Lennon (Tottenham) : L'ailier droit a pleinement assumé son statut de danger numéro 1 des Spurs : toutes les attaques passaient par lui, et il a toujours fait le geste qu'il fallait pour créer un décalage. Sans compter son rush décisif, qui fait encore cauchemarder Yepes.

Raul (Schalke 04) : Plus que son but, ou son record, Raul, c'est surtout un espoir. L'intuition que le défenseur peut se trouer à tout moment ou qu'un gardien peut être avant tout surpris par une frappe ordinaire, à peine placée.

Les déceptions

Guardiola (Barcelone) : A une demi-heure de la fin, il enlève son seul attaquant de métier pour faire entrer Keita, obligeant son milieu à se réorganiser. Ceux qui avaient dit que Barcelone était supérieur à Arsenal dans tous les compartiments n'ont peut-être pas assez regardé le banc de touche.

Seedorf (Milan AC) : Le vétéran hollandais a raté toutes ses passes ou presque. La raison numéro 1 de la faillite d'Ibrahimovic, c'est lui.

Huntelaar (Schalke 04) : Même pas foutu d'être efficace. Il n'a donc plus rien pour lui.

Les révélations

Jurado (Schalke 04) : Passé par le Real et l'Atletico, Jurado a été très actif sur son côté gauche. Il a tout le temps demandé le ballon et il avait presque à chaque fois de bonnes idées.

Koscielny (Arsenal) : Dans un style pas évident du « je plie, je plie mais je ne romps pas » , il a fait un sans-faute. Son association avec Djourou se solidifie de match en match.

Jadson (Shakthar) : Les Ukrainiens jouent à quatre Brésiliens devant et Jadson est celui qui s'occupe de distribuer les ballons aux autres. De la folie certes, mais aussi des responsabilités.

Ceux qui n'ont pas le niveau

Antonini (Milan AC) : Quand le Milan se devait d'attaquer, il était incapable d'apporter le surnombre. Et ce n'est pas par hasard si au dernier moment, Redknapp a remis Lennon à droite.

Cassetti (Roma) : Le symbole de l'espoir qui ne franchit jamais le palier décisif. Contre le Shakthar, il n'a jamais été enragé, restant toujours à deux mètres du joueur qu'il devait marquer.

Aduriz (Valence) : Il est volontaire d'accord, mais qu'est-ce qu'il est maladroit. Valence a eu plusieurs fois l'occasion de faire le break. On connait la suite...


Ceux qui nous ont fait marrer

Gattuso (Milan AC) : Avec son nouvel ami, l'entraîneur adjoint de Tottenham :



Raul (Schalke 04): Et sa célébration de but ridicule. Pour un record, il aurait pu marquer le coup.

Vucinic (Roma): Qui veut jouer vite au coup d'envoi et qui donne sur le côté. Ça part direct en touche, de quoi mettre les visiteurs bien dans le match.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ah Romain Canuti qui tacle Dave Appadoo : "Ceux qui avaient dit que Barcelone était supérieur à Arsenal dans tous les compartiments n'ont peut-être pas assez regardé le banc de touche." :-)

J'adore les vidéos en arabe de sofoot...
C'est Nasri lui même qui écrit l'article et donne les notes ???
Il a "dégouté" Alves ? faut revoir le match !!! Nasri a pris 2 tampons et n'a plus rien osé balle au pied ; zéro duel heuresement il joue bien la dernière attaque
niveau défense c'est nul , aucune ligne coupée aucune présence physique Dire Messi a été moins bon ? les percées (certes mal finies ) c'est lui qui les a faites , la passe sur le but .... Nasri est bien loin de ce niveau comme sur tous les gros matchs
Je trouve les gens assez durs avec Guardiola. Si Messi n'avait pas cherché à tout prix à marquer son but, le Barça l'emportait tranquillement. Arsenal s'en sort super bien quand même.

Par contre Nasri bien effectivement, mais Wilshere fait un super match aussi. C'est lui qui ressort le ballon sans contrôle vers Fabregas au milieu pour la contre attaque ( enfin il me semble hein ), et il faisait presque que des bons choix avant.
J'ai lolé le commentaire sur Huntelaar, c'est vrai que c'est chaud ce qu'il rate.
Dans les déceptions je mettrais aussi la mentalité de Messi qui a effectivement trop voulu marquer.
En révélation Gomes le gardien des Spurs aurait été pas mal non-plus : sans ses deux arrêts/exploits c'est Milan qui gagne.
effectivement, le seul hier à pouvoir passer des Gunners au Barça c'est Wilshere, incroyable de maturité, feinte de corps pour relancer à la Xavi
jeu offensif maitrisé , toujours l'idée d'être précis et de porter le jeu vers l'avant
Nasri pas mérité, manque Wilshere, Cassetti il a déjà prouvé la saison dernière mais pas en CL hélas.
Wilshere est juste enorme hier mais bon... et Modric? Rien que pour la transversale de l'exter à la 90'
"Après avoir dégouté Alves"" franchement c pas sérieux d'ecrire une connerie pareille
J'avoue qu'il faut arrêter la branlette sur Nasri, ça devient lourd.
"le seul hier à pouvoir passer des Gunners au Barça c'est Wilshere,"


Faut arrêter avec cette idée inamovible selon laquelle il faut comparer toutes les équipes au fcb.
Je vois pourquoi, et surtout comment tu peux dire qu' untel à le niveau pour passer des gunners au barça.
C'est vide de sens et c'est aussi un manque de respect pour ceux qui supportent Arsenal.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 10