En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Publi-rédactionnel
  2. // Top 10
  3. // Les dream teams

Les plus belles dream teams de l’histoire du foot - Milan 89

Composer une équipe de superstars n’a jamais été une garantie de remporter tous les matchs... Encore faut-il trouver un moyen de faire cohabiter tous ces ego démesurés, comme Luke Cage, Jessica Jones, Iron Fist et Daredevil s’unissant pour former les Defenders et défendre New York. En s’inspirant de la bande des super-héros de la série diffusée par Netflix à partir du 18 août, So Foot a décidé de répertorier quelques-unes des plus belles dream teams de l’histoire du foot : des joueurs magiques qui ne s’entendaient pas forcément en dehors du terrain, mais qui savaient associer leurs talents pour faire face à l’adversité !

Modififié

Milan 89 Baresi + Gullit + Van Basten + Rijkaard

Franco Baresi + Rudd Gullit + Marco van Basten + Frank Rijkaard

Quand il reprend l’AC Milan en 1986, Silvio Berlusconi a un rêve, qu’il partage volontiers avec tous ceux qui croisent sa route : construire la meilleure équipe de tous les temps. Il ne lui aura fallu que trois ans pour arriver à ses fins, et mettre sur pied l’une des plus formidables machines à gagner de l’histoire. Sur le terrain, les Rossoneri s’appuient sur un quartette irrésistible : en défense, Franco Baresi, véritable légende du club (élu joueur du siècle par les supporters en 1999), et au milieu et en attaque, un contingent néerlandais tout en cheveux et en talent, composé de Frank Rijkaard, Ruud Gullit et Marco van Basten, qui viennent tout juste de remporter l’Euro 1988. Sur le banc, enfin, Arigo Sacchi se révèle l’un des plus grands génies tactiques que le foot a connus : « Quand je suis arrivé, j’ai découvert un groupe de professionnels prêts à tout gagner, mais à une seule condition : pratiquer le plus beau football possible. » L’AC Milan de Rijkaard, Gullit, Van Basten et Baresi conjugue l’élégance à l’efficacité et révolutionne l’approche tactique du football, tout en raflant deux titres consécutifs en Ligue des champions en 1989 et 1990 (dont un fabuleux 5-0 infligé au Real en demi-finale en 1989, suivi d’un 4-0 contre le Steaua Bucarest en finale). Jamais on n’avait vu de tels talents individuels unir leurs efforts pour composer une intelligence collective aussi irrésistible et spectaculaire. Le Milan de Sacchi écrira sa légende jusqu’en 1994, lorsqu'il atomise le Barça de Cruyff en finale de la Ligue des champions (4-0), avant de connaître une fin de cycle. De toute façon, était-il possible d’aller plus haut ?
Aucun commentaire sur cet article.