En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Publi-rédactionnel
  2. // Top 10
  3. // Les dream teams

Les plus belles dream teams de l’histoire du foot

Composer une équipe de superstars n’a jamais été une garantie de remporter tous les matchs... Encore faut-il trouver un moyen de faire cohabiter tous ces ego démesurés, comme Luke Cage, Jessica Jones, Iron Fist et Daredevil s’unissant pour former les Defenders et défendre New York. En s’inspirant de la bande des super-héros de la série diffusée par Netflix à partir du 18 août, So Foot a décidé de répertorier quelques-unes des plus belles dream teams de l’histoire du foot : des joueurs magiques qui ne s’entendaient pas forcément en dehors du terrain, mais qui savaient associer leurs talents pour faire face à l’adversité !

Modififié

Inter 2010 Eto’o + Milito + Zanetti + Sneijder

Samuel Eto’o + Diego Milito + Javier Zanetti + Wesley Sneijder

Question : comment faire cohabiter un attaquant camerounais qui parle de lui à la troisième personne, un génial meneur de jeu néerlandais qui sort d’un passage mitigé au Real Madrid, un attaquant argentin obsédé par le but et clone de Francescoli, et une légende vivante au sein de son club ? Facile : il suffit de faire appel à José Mourinho pour tirer le meilleur de cet effectif de folie. Eto’o, Sneijder et Milito viennent tout juste de rejoindre la Lombardie, et pourtant l’Inter lance sa saison sur les chapeaux de roue (8 victoires lors des 10 premières journées de championnat). L’ego et le sens du management de José Mourinho sont tels que ses joueurs se mettent au service du collectif comme de véritables soldats, à l’image de ce positionnement complètement fou d’Eto’o en tant que latéral droit lors d’une demi-finale de Ligue des champions devenue culte face au FC Barcelone. Le quatuor magique de Mourinho réalise un triplé historique, remportant la Ligue des champions, la Serie A et la Coupe d’Italie (jamais un club italien n’avait accompli cet exploit). Sneijder passe à deux doigts du Ballon d’or et José Mourinho peut s’attaquer à un nouveau défi encore plus fou en signant au Real Madrid, où évolue le seul type au monde qui a un ego encore plus démesuré que le sien.