Les petits garçons bordelais

Modififié
0 3

Yoan Gouffran et Carlos Henrique sont les deux buteurs bordelais face à Ajaccio (2-2). Mais ce qu’ils retiennent, c’est autre chose. Notamment l’égalisation visiteuse, dans les arrêts de jeu.

« C’est un mot un peu bizarre, mais il faut avoir envie de défoncer tout le monde, indiquait l’attaquant, à chaud. Là, on sent qu’on est gentil avec l’adversaire, qu’on n’est pas costaud et qu’on le laisse jouer. »

C’est probablement pour cela que le professeur Francis Gillot était d’humeur massacrante, en conférence de presse. « À la fin du match, le coach a engueulé tout le monde et il avait raison » , expliquait de son côté le défenseur brésilien.

Les mauvais élèves girondins n’auront donc qu’à mieux se tenir à Lyon, dimanche prochain…
LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le titre de l'article, mêlé à la photo, m'a plongé dans l'alcool et le désespoir.
Looking_4_Eric Niveau : CFA2
Un bon regard de michel fourniret sur la photo...
Boulogne Goyz Niveau : DHR
On dit un regard "à la" Fourniret , looking for eric, faut rendre à Cesar ....
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Gillot, pas frais
0 3