Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Les pépites de Southampton qui vont animer le mercato

Shaw, Lallana, Lovren, Lambert, Chambers… Tous sont partis l'été dernier chez des gros de Premier League, pour des sommes souvent hallucinantes. Pour autant, Soton ne s'est pas noyé et a même plutôt réussi sa saison. À l'approche du mercato estival, la question mérite d'être posée : quels Saints vont s'envoler vers d'autres cieux ?

Modififié
  • Sadio Mané, 23 ans


    Robbie Fowler l'a fait en 4 minutes et 33 secondes. Sadio Mané, lui, n'a eu besoin que de 2 petites minutes et 56 secondes pour inscrire le triplé le plus rapide de l'histoire de la Premier League, face à Aston Villa le 16 mai dernier. Une prouesse qui met en exergue toute une saison sur les chapeaux de roue. Véritable révélation du côté de Southampton (arrivé l'été dernier du Red Bull Salzburg contre environ 15 millions d'euros), l'international sénégalais a pris du plaisir à donner le tournis aux défenses anglaises. Aligné le plus souvent sur le côté gauche, le jeune ailier - 23 ans seulement – attire déjà les regards du « Big Four  » . « Je ne vois aucun joueur du championnat ayant une vitesse d'exécution semblable à la sienne » , disait même son entraîneur, Ronald Koeman. Plus qu'une feuille de stats' glorifiante, avec notamment 10 pions, Mané impressionne surtout par sa capacité à faire sauter le verrou de n'importe quelle défense, par un dribble fou ou une passe lumineuse. Tandis que son nom revient fréquemment dans la rubrique « Transfert News » des canards d'outre-Manche, le board de Soton pourrait être dans l'obligation de réévaluer son contrat à la hausse, qui court jusqu'à 2018, s'il ne veut pas voir sa nouvelle pépite prendre le large. Une décision à considérer rapidement, car une fois lancé, personne ne rattrape l'actuel numéro 10 des Saints.
    Valeur estimée : une vingtaine de millions d'euros.


  • Morgan Schneiderlin, 25 ans


    Le Strasbourgeois d'origine n'a pas pour habitude de lancer des appels en profondeur. Pourtant, en début de semaine, l'international français a clairement laissé entendre qu'un départ de Southampton était plausible. Condition sine qua non à ce transfert : se diriger vers une écurie jouant la Ligue des champions. Alors qu'il sort d'une septième saison dans le Sud du Royaume, sans doute la plus aboutie de sa carrière - malgré toujours quelques pépins physiques -, Schneiderlin pourrait légitimement avoir l'envie de quitter Soton. Avec le sentiment du devoir accompli, qui plus est. Élu meilleur joueur du club pour l'exercice 2013-14, il ne déçoit que très rarement au milieu de terrain depuis la remontée des siens parmi l'élite. Mieux, il s'est imposé comme le leader presque incontesté des Saints, après les départs successifs de Lallana et consorts en 2014. Aguerri en League One, Morgan Schneiderlin a par la suite confirmé en Championship (D2) avant de littéralement exploser en Premier League depuis 2012. Au point d'être désormais un membre important du groupe tricolore de Didier Deschamps. Dans un championnat où les milieux relayeurs doivent tour à tour tacler, relancer ou créer un décalage, tout en faisant le poids athlétiquement, le Français apparaît comme l'un des choix les plus judicieux quant à ce poste. Sa propreté technique (près de 90% de passes réussies en BPL pour la saison qui vient de se clôturer) lui confère même un profil quasi unique. À l'heure vraisemblable du départ, Arsenal serait évidemment la piste la plus sérieuse. Reste à Tonton Wenger à sortir le chéquier.
    Valeur estimée : 25-30 millions d'euros.


  • Fraser Forster, 27 ans


    Non, tous les gardiens nés sur le sol humide du Royaume-Uni ne sont pas bidons ! Preuve en est avec Fraser Forster, un géant sorti du fin fond du Nord de l'Angleterre. Cette saison, sur 30 titularisations, le portier aura gardé sa cage impassable 13 fois. L'unique Joe Hart (tiens, encore un rosbeef !) affiche une « clean sheet » supplémentaire. En sélection, Forster se mue d'ailleurs dorénavant en doublure efficace d'Hart, si ce n'est en concurrent crédible pour lui chiper la place de titulaire avant l'Euro 2016. Ses évidentes qualités sur sa ligne et dans les airs pour soulager sa défense font de lui une valeur sûre, aux côtés de Courtois, Lloris, De Gea, Čech… Reste à savoir quelle formation voudrait investir à ce poste. United, sans doute, si le départ de De Gea se confirme ou même Everton, qui voit Tim Howard de moins en moins efficace. Et la maladie Gilles de la Tourette n'arrange rien.
    Valeur estimée : environ 10 millions d'euros. Valeur estimée parce qu'il est anglais : 15 millions de livres.


  • José Fonte, 31 ans

    Le capitaine des Saints demeure l'élément indéboulonnable de la formation de Ronald Koeman, voire de celle de son prédécesseur, Mauricio Pochettino. Avec 37 titularisations en Premier League, il s'agit du joueur le plus utilisé par le tacticien batave cette saison, à égalité avec le buteur maison, Graziano Pellè. Autant dire que le Portugais n'est pas étranger aux résultats de son équipe, qui n'a concédé que 33 buts en 38 rencontres ! Seul le Chelsea de Mourinho, avec 32 pions encaissés, figure devant en matière de performances défensives. Certes, José Fonte a passé la trentaine, mais il possède une bonne expérience du football britannique, obtenu en League One (D3), Championship puis Premier League. À l'image d'un Sylvain Distin ayant pas mal bourlingué avant de s'engager chez les Toffees à 31 printemps, José possède une marge de progression intéressante. À vrai dire, il ne fait que s'améliorer au fil des saisons. Si l'on voit quand même mal le club lâcher son capitaine, le joueur pourrait être néanmoins tenté de voir «  plus grand » que Southampton, en vue de l'Euro 2016 notamment. À Tottenham par exemple - 5e pire défense du championnat-, pour rejoindre son ancien coach ?
    Valeur estimée : 5 à 10 millions d'euros. Tarif « Dejan Lovren  » seulement pour Liverpool : 20 millions d'euros + un retour de Rickie Lambert.


  • Nathaniel Clyne, 24 ans.

    Il est sans doute là, l'avenir anglais au poste de latéral. Barré par les blessures et l'ascension de Callum Chambers l'année dernière, Clyne vient cette fois-ci de rendre une copie très satisfaisante, lui donnant un droit d'accès aux Three Lions depuis octobre. Petit gabarit (1m75 pour moins de 70 kilos), le natif de Stockwell, dans la banlieue londonienne, compense ses faibles aptitudes physiques par une activité incessante sur son couloir droit. En cela, et avec son homologue Ryan Bertrand côté gauche, il représente probablement ce qui se fait de mieux en jeune latéral moderne dans le réservoir du Royaume. « Pour l'instant, le poste d'arrière droit t'appartient » , lui confessait le sélectionneur anglais himself, Roy Hodgson, en avril. Alors que des grosses écuries aimeraient se renforcer à ce poste, notamment Van Gaal à Manchester et Rodgers à Liverpool - afin de combler le départ de Glen Johnson -, Nathaniel Clyne devrait avoir moult choix concernant sa future destination. À moins de prolonger davantage son expérience au Saint's Mary Stadium. L'endroit idéal pour s'épanouir.
    Valeur estimée : 15 millions. Valeur estimée parce qu'il est anglais : 25 millions de livres.



    Par Eddy Abou Serres
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 20
    Partenaires
    Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall