Les peintres de Montréal

Modififié
14 18

Jouer au football, au pays du hockey, n'est pas une tâche facile. En effet, si pour le derby entre l'Impact Montreal et Toronto FC, l'ambiance a été au rendez-vous avec 61 000 supporters présents, le coup d'envoi de la rencontre a été donné avec plus de trente minutes de retard par rapport à l'horaire prévu.


À l'origine de ce retard, une erreur dans les dimensions des surfaces de réparation qui a contraint les membres du staff de l'Impact à repeindre les lignes de démarcation du terrain. Interrogé par ESPN, Joey Saputo, propriétaire de l'Impact, a expliqué que cette situation ubuesque a été causée par le retard des arbitres : «  C'est de la responsabilité des arbitres de vérifier. Malheureusement, ils sont arrivés en retard car ils ont été ralentis par le trafic routier autour du stade. C'est un manque de chance, mais nous devons prendre notre part de responsabilités dans cette histoire.  »


C'est ce que l'on appelle avoir une équipe de peintres. CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Les types se trompent sur la dimension de la surface de réparation et ils blâment les arbitres.

Ahah, la vache, ils manquent pas de souffle eux.
Et oui, la MLS veut rattraper son retard sur le football européen !
1 réponse à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Apparemment Robbie Fowler est passé par là...

Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
C'était peut être juste une petite dédicace au film "La Ligne Verte" ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
14 18