1. // Journée mondiale des pâtes

Les pâtes sont-elles obligatoires dans le football ?

Très appréciées des joueurs, les pâtes représentent l’aliment numéro un dans le monde du ballon rond. Mais est-ce réellement conseillé pour les footeux ? Faut-il nécessairement en manger ? Quand et comment ? Tentatives de réponses, en espérant ne pas offenser les Italiens.

Modififié
2k 30
Même s’il peut le laisser transparaître, Antonio Conte n’est pas un adepte des traditions. Lors de l’Euro 2016, le sélectionneur italien impose un régime drastique à ses joueurs. « L'alimentation peut aider à faire la différence » , explique-t-il un jour dans les colonnes de La Stampa. Terminé les chips, glaces, pizzas... et pâtes. Oui, la pasta, sacro-saint aliment transalpin, est interdite au sein de la Nazionale. Une folie, cette règle. Au même titre que la pizza ? Encore pire, puisque les pâtes sont, en plus, particulièrement appréciées des footballeurs, aussi bien professionnels qu’amateurs. Sous prétexte qu’elles seraient le féculent le plus adapté à l’épreuve sportive, les joueurs du dimanche comme ceux du Real Madrid peuvent donc sans problème en faire une des bases de leur alimentation. Sauf que dans l’histoire, c’est sûrement le beau Antonio qui a raison.


Avant de passer au cœur du sujet, évacuons rapidement la question du timing. Si jamais Thiago Motta et Daniele De Rossi avaient voulu jouer les rebelles et se sentaient vraiment en manque de pâtes, il aurait quand même fallu faire gaffe à ne pas braver l’interdit à n’importe quel moment. Les pâtes, comme les autres féculents, ça se mange plutôt les jours qui précèdent le match, afin que le corps se prépare. Et non pas le jour même, au risque d’avoir la même pointe de vitesse que Rolando sur la pelouse à cause de la digestion. Rien de nouveau sous le soleil romain.

Qualité et cuisson, secrets de Chiellini et Bonucci


Ensuite, si Giorgio Chiellini et Leonardo Bonucci l’ont mise à l’envers à leur coach en faisant le mur pour se taper un bon restaurant, on est persuadé qu’ils n’auront pas commandé n’importe quoi. Connaissant leur professionnalisme, ils auront précisé au serveur la durée de cuisson souhaitée pour leurs pâtes.
« Si tu les cuis pendant douze minutes, tes pâtes vont être fondantes et avoir un index glycémique supérieur que si tu les cuis pendant six minutes. » Thomas Rozé
« Si tu les cuis pendant douze minutes, tes pâtes vont être fondantes et avoir un index glycémique supérieur que si tu les cuis pendant six minutes, commente Thomas Rozé, kinésithérapeute du sport et diplômé d’une formation mêlant nutrition, santé et exercice. Or, plus un index glycémique est élevé, moins c’est efficace pour une épreuve physique comme un match de foot. En gros, ton taux de sucre va monter d’un coup, et risque de descendre tout aussi rapidement, un peu comme avec des morceaux de sucre. L’effet « énergisant » des pâtes durera au contraire plus longtemps si l’index glycémique est faible. »


Après avoir donc indiqué que leur plat devait être servi al dente, les deux défenseurs ont exigé une qualité particulière concernant l’aliment. « Dans l’idéal, il faudrait consommer des pâtes complètes, voire semi-complètes, à base de céréales ou de farine de blé, et non pas de farine blanche, reprend Monsieur Rozé, qui ne rigole pas avec la bouffe. Là aussi, elles ont un index glycémique plus faible que les pâtes Lustucru classiques. » Conte ne s’y est pas trompé : les seules pâtes admises lors du tournoi en France cet été étaient celles à base de blé de Khorasan.

Lentilles saines pour Buffon, mauvais fromage pour Darmian


Mais l'intelligence du technicien ne s’arrête pas là. «  Antonio Conte a eu raison. On peut très bien réaliser une compétition comme l’Euro sans manger de pâtes, qui sont loin de représenter l’aliment optimal pour un sportif de haut niveau  » , assure le kiné du sport.
« Pourquoi ne pas opter pour des patates douces ou des pois chiches plutôt que de faire comme tout le monde, à manger des pâtes ? » Thomas Rozé
La solution ? Remplacer cette nourriture par d’autres féculents plus profitables, tout simplement. Ce qu’a sûrement fait Gianluigi Buffon en capitaine modèle. «  Si on tient toujours compte de l’index glycémique, il existe des féculents qui sont bien plus efficients : les lentilles, les pois cassés... Pourquoi ne pas opter pour des patates douces ou des pois chiches plutôt que de faire comme tout le monde, à manger des pâtes ? Ajoute à ça une viande blanche pour les protéines, un filet d’huile de colza et tu es bien » , concocte le chef gastronomique.


Et pour les mauvais élèves que sont Matteo Darmian et Stefano Sturaro, on a désormais une explication de leur Euro pas franchement réussi. Non seulement ils se sont gavés de pâtes lorsque leur sélectionneur avait le dos tourné, mais ils les ont, en plus, garnies d’accompagnements à proscrire de leur régime professionnel, comme l’indique Thomas Rozé :
« Le beurre, pareil. C’est de la graisse saturée, ce n’est pas intéressant. » Thomas Rozé
« Le fromage râpé, c’est une catastrophe... C’est hyper acide. Et l’acidité peut poser des problèmes à tes tendons et tes muscles, qui se contractent moins bien. Ça peut provoquer blessures et tendinites... Le beurre, pareil. C’est de la graisse saturée, ce n’est pas intéressant. » Et de conclure : « La pasta party la veille d’une compétition, c’est la question éternelle. Est-ce que c'est utile ? Franchement, est-ce qu’on ne peut pas remplacer ça par autre chose ? » Il n’y a plus qu’à demander aux voisins italiens.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

FourFourTwo Niveau : Loisir
Putain je bouffe tous le temps mes pattes avec du fromage rappé, et j'ai des sacrés problèmes d'acidité dans l'estomac ! Merci pour les conseils doc !
Si t'aime vraiment ça, boit de l'eau gazeuse en parallèle. C est un bon anti-acide. Il faut choisir une eau à forte teneur en bicarbonate (hco3), type Vichy (l'eau préféré des collabos), badoit, qué s'appelerion quezac.
ou tu peux prendre un verre d'eau avec un peu de bicarbonate de soude dilué dedans...
2 réponses à ce commentaire.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Moi cet article de pâtes me ramène à cette chanson "Je me dégoûte" de Jean Guy Bernaise (via les Bratisla Boys)
didier gomis Niveau : CFA
Je pense que tout ça c'est des grosses conneries, et que le Placebo y est pour beaucoup dans l'amélioration des performances basées sur la restriction des pâtes (et donc du gluten).

Si tu mets une petite portion de pâtes ou de riz dans ton repas, accompagné de la juste mesure de légumes frais et de protéines (viande blanche, poisson grillé, huile d'olive, petit piment), et beh t'es au top.

Les Brésiliens ont souvent bouffé du riz au feijao ça ne les a pas empêché de gagné 5 mondiaux. Les italiens pareil, ils ont gagné 4 mondiaux avec des pâtes à la sauce tomate.

Quand je vois Arsène Wenger casser les couilles de ses joueurs pour qu'ils bouffent du quinoa soufflé, accompagné d'une julienne de concombre, et que je les vois se faire marcher dessus par la Juve, je me dis que c'est pas au niveau du menu que ça se joue, c'est sur le terrain !

tout est dans la mesure. Tout est bon sans excès. Zidane fumait sa ptite clope avec son caf alors que le café c'est mal, très acide, très mauvais pour les tendons !
Riz feijoada, c est parfait. Un féculent sans gluten et une légumineuse avec des protéines en quantité et qualité.
Vegan touch !
Note : 2
Tu prends un mauvais exemple avec le Quinoa.

T'as déjà vu à quoi ça ressemble un mangeur de quinoa?

ça dépasse pas les 1m60, c'est tout maigre et ça se balade avec une flûte de pan.

Blague à part, Djokovic a viré le gluten de son alimentation avec les succès qu'on connaît et ce n'est pas le seul.

Quand tu regardes les sportifs avec la plus grande longévité, y a un point commun: l'hygiène de vie. Sérieux à l'entraînement, alimentation, repos. Le triangle d'or.
didier gomis Niveau : CFA
J suis d'accord avec toi, j'ai jamais dit qu'il fallait s'empiffrer de burgers ou de tacos au bleu, j'ai simplement dit que l'alimentation, si elle est variée, saine et fraîche, suffit à se maintenir en bonne santé et à assurer un bon niveau de récupération. Les pâtes ne sont pas néfastes. Loin de là.
GalateaTêtenjoy Niveau : CFA
Les pâtes ne sont pas néfastes, si elles sont faites avec des bons ingrédients, et là Conte est malin. Le blé du Khorazan est une variété ancienne très riche. Et le gluten est beaucoup plus digeste lorsqu'il subit une cuisson à l'eau.

Et il faut arrêter de blâmer le gluten ou autre, il faut blâmer la merde que l'industrie nous fait bouffer.
Actuellement, la tendance serait plutôt à considérer qu'elles le sont. Je te recommande le livre de Julien Venesson à ce sujet.
5 réponses à ce commentaire.
Ça existe les gens qui n'aiment pas les pâtes?
PhoenixLite Niveau : Loisir
Boah.
On doit même réussir à en trouver qui n'aiment pas l'eau, tu sais...
Christian Jeanpiètre Niveau : DHR
Luis Fernandez pour ne pas le nommer
2 réponses à ce commentaire.
U'Marranzanu Niveau : CFA2
Voilà pourquoi je n'ai pas voulu devenir footballeur international.

Deux jours sans pâtes et je me sens mal.
Chenipan sauvage Niveau : District
C'est donc parce que je mange des pâtes les jours de match que je ne suis pas pro. Moi qui croyait que c'était à cause de l'apéro du samedi soir.
Article salutaire, il faudrait complètement rééduquer les français (et pas que eux) en matière d'alimentation.
Bravo à Conte pour avoir su adopter la position la plus intelligente sur le sujet en dépit des croyances populaires.
Max_Payne Niveau : CFA
Mais en vélo c'est pâtes pâtes pâtes ?
Je me souviens d'uen interview cette année du néo-retraité Jicé Péraud qui disait adorer courir en Italie car la cuisson des pâtes y était parfaite et les légumes frais.
En réalité dans les sports de fond qui durent des heures, les féculents n'apportent qu'une faible partie du glycogène dont l'organisme a besoin. Avec un plat de pâte, les réserves sont quasi vides au bout d'une heure. Ce sont des boissons énergétiques et des compléments alimentaires genre maltodextrine qui boostent le réservoir.
C'était Jean-Michel Cohen en direct de la cantine.
1 réponse à ce commentaire.
milieu de terrain Niveau : DHR
Ça a du faire le même choc quand les gens ont appris que la terre était ronde. Depuis toujours je bouffe des pâtes avant le sport et aujourd'hui 25 octobre 2016 on me dit que c est lentilles et pois cassés le repas des champions
didier gomis Niveau : CFA
Note : 1
champion du pet sonore c'est sûr!
Change rien. Les légumineuses ont certes un meilleur réservoir de "sucre lent" mais sont totalement indigestes dans les heures qui précèdent un effort physique, contrairement aux pâtes.
2 réponses à ce commentaire.
TOUT SAUF LES PATES BORDEL, on touche a ma femme avant de toucher a mes pates !

Bon le fait que je sois pas marrié doit y jouer aussi, mais bordel les pates c'est sacré.
Saint Jacky Niveau : CFA2
Ça dépend du type de pâtes. C'est sûr que les pâtes industrielles c'est naze pour le sport mais c'est le cas de tous les aliments transformés de manière industrielle.

Les pâtes au blé noir de mama Fransesco de son petit village du fond de la Toscane doivent être nickels pour un match.
Binouzeaufrais Niveau : CFA2
Voilà,maintenant j'ai envie de pâtes bolognaise mais penne ou spaghetti?
Feijoada e Caipi Niveau : DHR
La feijoada est incontestablement le meilleur plat avant un match. Ou après une cuite, ou les deux. Je sais plus trop en fait.
Pragmatique Niveau : CFA2
"didier gomis
16:03

Je pense que tout ça c'est des grosses conneries, et que le Placebo y est pour beaucoup dans l'amélioration des performances basées sur la restriction des pâtes (et donc du gluten).

Si tu mets une petite portion de pâtes ou de riz dans ton repas, accompagné de la juste mesure de légumes frais et de protéines (viande blanche, poisson grillé, huile d'olive, petit piment), et beh t'es au top.

Les Brésiliens ont souvent bouffé du riz au feijao ça ne les a pas empêché de gagné 5 mondiaux. Les italiens pareil, ils ont gagné 4 mondiaux avec des pâtes à la sauce tomate.

Quand je vois Arsène Wenger casser les couilles de ses joueurs pour qu'ils bouffent du quinoa soufflé, accompagné d'une julienne de concombre, et que je les vois se faire marcher dessus par la Juve, je me dis que c'est pas au niveau du menu que ça se joue, c'est sur le terrain !

tout est dans la mesure. Tout est bon sans excès. Zidane fumait sa ptite clope avec son caf alors que le café c'est mal, très acide, très mauvais pour les tendons !"

Je ne suis pas d'accord.Les pâtes sont une énorme merde et le placebo n'a rien à voir la-dedans, si toutefois il existe ce qui reste à prouver (comme son pendant symétrique nocebo).

Une personne a demandé s'il y avait vraiment quelqu'un qui n'aimait pas les pâtes.Ce n'est pas la question.J'étais un consommateur régulier de cette denrée, mais j'ai la certitude qu'elle m'est néfaste.Les mauvaises réactions au blé et aux produits laitiers sont les plus répandues.

Anecdote : je consomme rarement des PL et lorsque j'ai eu le malheur de faire fondre un peu de beurre pour mon omelettes aux fines herbes, j'ai eu maaaal au crâne mais d'une force.Je ne suis pas douillet pourtant.J'ai essayé avec de l’huile d'olive, pas de maux de tête.

Dire que tout est bon sans excès et un poncif.Il est vrai que la dose fait le poison, mais certains aliments accélèrent la détérioration. Les pâtes en font parti.C'est peut-être pas autant rapide qu'avec les frites, mais c'est tout aussi contre-nature.

Quant à faire référence aux titres du Brésil et de l'Italie encore faut-il que les compétitions ne soient pas arrangées.Dans ce cas, ils peuvent bien dévaliser le Mc Donald's si cela les chante.Mais comme depuis VA-OM, Caen, Nîmes et quelques rencontres de troisième division hongroise, il n'y a pas eu de tricherie, je pense que je me trompe.
GalateaTêtenjoy Niveau : CFA
Ce n'est pas du tout vrai ce que tu racontes. Si les produits laitiers et le blé font souffrir beaucoup de gens actuellement c'est qu'ils sont la base de l'alimentation française et donc ce sont des produits qui sont produits très massivement et surtout très mal.

Les blés modernes ne sont déjà pas très riches en nutriments, en plus ils poussent dans des sols complètement morts à cause de décennies de pratiques agricoles désastreuses (labourer par exemple), et les techniques de moutures des gros moulins à cylindre éliminent le peu de nutriments qu'il pouvait rester. Ajouter à ça les pesticides, fongicides et tu comprendras vote pourquoi arrêter de manger du blé moderne fait du bien à l'organisme.

Mais c'est valable pour tous les aliments, c'est juste que le blé y en a partout en France. Pareil pour les PL qui connaissent les mêmes problèmes de dégradations, du à l'agriculture et l'élevage intensifs.
Mec tu dis n'importe quoi. Les intolérances au gluten ce sont des causes environnementales, et l'ingestion de gluten pur souvent mélangé aux préparations types gâteaux secs, pas les pâtes normales, surtout pas celles faites en Italie. Parce qu'en Italie tu trouves bien plus de vraies pâtes fraîches faites maison qu'ailleurs, et les footballeurs ont largement les moyens de manger les pâtes fraîches de leur grand-mère chaque jour par exemple.

Quant à l'intolérance au lactose, elle a toujours existée puisqu'après trois ans l'homme n'est plus apte à digérer correctement le lait.

Donc si, c'est bien la quantité qui fait le poison, sauf pour la clope, seul produit de consommation qui n'apporte strictement rien de positif pour l'être humain.
2 réponses à ce commentaire.
Bizarrement des mecs comme Pogba arrivent en Italie en adoptant le régime italien pasta al pomodoro, et ils te disent qu'ils se sentent directement plus affûtés, et mieux avec leur corps pour les efforts.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Alcácer, un retour agité
2k 30