Les nouvelles excuses d'Eder

Modififié
1 34
Qui sème le vent récolte la tempête.

Depuis le début de saison, Eder prend pleinement conscience du niveau de rancune des supporters français. Sifflé à chacune de ses prises de balle lors du premier match de Ligue 1, sur la pelouse de Metz, l’unique buteur de la finale de l’Euro ne peut qu’attendre que le temps fasse son effet.

Et, histoire d'accélérer la procédure, l’international portugais fait de nouveau son mea culpa, dans les colonnes de L’Équipe ce samedi. « Je suis un peu désolé d’avoir marqué contre la France. J’ai plein d’amis ici. Je joue en L1. Mais j’ai fait de mon mieux pour mon pays. Je ne pensais pas que ça engendrerait de tels débordements. Je ne peux rien faire d’autre que de jouer le mieux possible. Et attendre que ça se tasse  » , explique l’attaquant du LOSC.

Un peu de patience, ça fait seulement trois ans que Kostadinov peut venir en France sans se cacher. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Il n'a pas à s'excuser sans cesse, il a fait son boulot. Tant pis pour l'EDF.
Mais ne t'excuse pas d'avoir fait ton boulot! Et c'est pas avec ce comportement qu tu vas calmer les "supporters". Et vu les occasions que la France s'est procurée au cours du match cette finale n'aurait jamais dû aller jusqu'en prolongations.
Anonyme78 Niveau : CFA2
Y a quand même une grande différence de classe avec le traitement de Trezeguet par les supporters italiens qui, dans mon souvenir, ne l'ont pas du tout sifflé lors de sa première saison à la Juve, où il signe dans la foulée de l'Euro 2000.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 34