En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Gr. F
  3. // Portugal-Autriche (0-0)

Les notes du Portugal

Entreprenants, les Portugais ont eu les occasions pour l'emporter. Mais Cristiano Ronaldo a manqué le penalty de la victoire à dix minutes du terme. Ça doit être dur d'être portugais, quand même...

Modififié

Portugal


Rui Patrício (5) : Sérieux dans le peu de travail qu’il a eu à effectuer. Sinon, elle était bien, encore, l’ambiance du Parc ?

Vieirinha (6) : S’est rattrapé de son erreur contre l’Islande en sauvant un coup franc direct d’Alaba sur sa ligne. Le verre à moitié plein, ce soir.

Pepe (4) : Le Pepe boucher était de sorti. Il a failli causer un péno en première période.

Ricardo Carvalho (6) : Ça fait mal de prendre la touffe d’Alaba sur le crâne. Pour le reste, Ricardo cavale encore. Une passe en retrait pourrie.


Guerreiro (7) : Tout juste recruté par le Borussia Dortmund. Un match de patron. La belle vie pour lui. Dommage que le numéro 7 ait croqué sa passe décisive.

Ricardo Quaresma (6) : Toujours canon d'entrée, et après il s'essouffle. Une éjaculation précoce, ce type.

William Carvalho (6) : Il a un peu perdu niveau vitesse, Justin Gatlin, nan ?


João Moutinho (6) : Au cas où la France l'aurait oublié, elle a des bons joueurs de foot en Ligue 1.

André Gomes (7) : Il est beau, il joue bien au foot, bref ça va choper en boîte ce soir sur les Champs. « Tu t'appelles comment ? Ah, André, nan casse-toi en fait. » . Remplacé à la 83e par Éder, moins en réussite que son homonyme italien.

Nani (3) : Être baby-sitter, on a toujours su que c'était un emploi fictif.

Cristiano Ronaldo (5) : Alors, OK, il se procure énormément d'occasions. Mais il foire ses coups francs alors que Raphaël Guerreiro est en feu. Et l’indécence de rater le cadre à bout portant sous le regard de Pedro Pauleta et David Trezeguet... Aurait pu se rattraper sur un penalty à la 79e, mais il a trouvé le poteau. Au moins, Cristiano a encore une chance de conclure mercredi avec Céline.

Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4 vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3