1. //
  2. // Schalke 04/Lyon (3-0)

Les notes de Schalke/OL...

Ca-tas-tro-phique. Lyon humilié. Lyon outragé. Lyon martyrisé... mais Lyon qualifié ! En battant Benfica 3-0, l'Hapoël Tel Aviv a sauvé un OL bousillé par les Noulfire. Schalke est aussi qualifié. L'un des pires matchs de Lyon en coupes d'Europe depuis... depuis...

0 6
SCHALKE 04

Neuer (6) : Soirée tranquille. Juste un ballon un peu hard à choper : une reprise de Bastos à la 18ème.

Uchida (6) : Bon match en latéral droit : il a bloqué Bastos et bien soutenu Farfan devant. A l'origine du troisième but de Schalke sur une montée poursuivie par Huntelaar qui conclura. Made in Japan : fiable et durable.

Höwedes (6) : Intraitable dans le jeu aérien, des bons jaillissements et quelques montées pour presser Lyon au milieu.

Metzelder (6) : Comme pour Höwedes, jamais vraiment pris en défaut par Lisandro ou Gomis. Une faute de salopard sur Gourcuff à la 55ème, sans choper de carton. C'était abusé.

Schmitz (6) : Comme Uchida, il a bien bloqué à gauche et il a fait du soutien scolaire de Jaredo et Raul devant. Limité mais discipliné. Made in Germany : fiable et durable.

J.Jones (7) : Tout le milieu allemand a bouffé le milieu lyonnais. L'Américain s'est montré le plus agressif, ayant beaucoup à se faire pardonner de son coach. Très remuant, toujours dispo : comme Villepin quand il veut mordre Sarko.

Kluge (7) : Sobriété et justesse. Relais et transmission. Black & Decker. A l'origine du deuxième but de Schalke sur une montée rageuse conclue par Huntelaar (20ème).

Jurado (7) : Une conduite de balle parfaite, une vision intelligente, un appui remarquable pour ses attaquants et une disponibilité sensas pour ses récupérateurs. Un poison à gauche. Made in Spain : fiable et durable.

Farfan (7) : Aussi mortel qu'à l'aller. Lyon était donc prévenu, Cissokho le premier... Des raids ravageurs à droite. Auteur du premier but allemand, opportuniste à la sortie d'un dribble de Raul qu'il conclut de près à ras de terre (12ème).

Huntelaar (8) : Comme annoncé ce matin : il marquerait au moins au but ce soir. En fait, il en a mis deux. Un en finisseur sur un service de Kluge (20ème) et un autre à la fin, d'une frappe déviée par Réveillère qui a pris Lloris à contre-pied, lobé en cloche (89ème). A répondu présent, la marque des grands.

Raul (7) : Encore là, le Monsieur... Un lob insensé des 30 mètres, alors qu'il est chargé par Diakhité ! En se retournant, sans regarder le but... Loris a dévié in extremis en corner le ballon qui allait nettoyer la lucarne. Sinon, Raul est à l'origine du premier but et de plein d'autres misères anti-lyonnaises.


Remplaçants

Edu (6) : A remplacé Farfan (66ème). Pas mal... Le score était plié et le jeu complètement figé. A la limite, il a récupéré le maillot de Bastos...

Matip (Non noté) : A remplacé Jones (70ème). Tous les fans de Clash le savent bien : Mick Jones est irremplaçable.

Deac (Non noté) : A remplacé Jurado (85ème). Ben, ouais... Il a vu de plus près Hunter marquer le troisième...



LYON

Lloris (4) : Voilà, c'est fait : Hugo ne peut plus jouer le Sauveur de l'OL à tous les coups comme il l'a fait des dizaines de fois auparavant. Pas de miracle. La prochaine fois, avec ou sans un grand Lloris, Lyon en prendra sept. Un chouette arrêt sur une reprise de près de the Hunter à la 82ème, mais ça console qui ?

Réveillère (4) : Une fois de plus, pas le plus nul, Anthony. Mais dans un naufrage, tout le monde coule. Dans son couloir, Jurado ou Raul, voire Schmitz, se sont trop éclatés en première mi-temps.

Lovren (4) : Semblait découvrir son partenaire Diakhité et inversement. Victime comme son partenaire axial de la faillite collective au milieu : l'adversaire arrivait lancé dans les 16 mètres. Et quand ces adversaires s'appellent Raul, Huntelaar, Farfan et Jurado, c'est mortel.

Diakhaté (4) : Pareil que pour Lovren. Souvent en retard, hésitant, dépassé par la tornade allemande en première mi-temps.

Cissokho (3) : Hors sujet total. Beaucoup de glissades.

Toulalan (4) : Quelques ballons grattés, quelques essais d'amorces du jeu au milieu du terrain, mais en vain. Un jaune stupide d'impuissance à la 79ème sur un tacle de tondeuse sur Jurado.

Kallström (7) : L'un des meilleurs sur le terrain. Bien placé, dans le rythme, précis dans ses relances longues ou dans la distribution, fort dans les duels. Pour rien. Flippant.

Gourcuff (4) : Scoop ! Il y avait bel et bien un contrat sur la tête de Yoann, ce soir. Pas un contrat de mafieux avec jambe à sectionner, mais plutôt un harcèlement hyper agressif. Dès le début, ils étaient trois constamment sur lui : Magath avait bien ciblé le danger et donné ses consignes. Mais Metzelder en a trop fait en dézinguant le meneur lyonnais : tacle par derrière et sortie sur civière (55ème). Même pas d'avertissement pour l'abruti axial... Sinon, pas extra, avant, Yoann : beaucoup de ballons perdus et manque de mobilité des copains autour de lui. Année 2010 vraiment archi pourrie pour lui. Il devrait en parler avec Ribéry, autre poissard notoire 2010 : ça les rabibochera...

Briand (3) : Même constat qu'à Lens : à quoi ça sert de sniffer la ligne blanche si personne ne joue sur lui ? Trop excentré et inatteignable. En plus, il a été bouffé par Schmitz. Affreux.

Bastos (4) : Dommage... A 0-1, il rate l'égalisation à la 18ème d'une reprise trop molle dans les bras de Neuer à la suite d'un long corner de Gourcuff. Le même
Gourcuff qui lui a volé un coup-franc à droite bien placé pour un gaucher... En deuxième mi-temps, il a joué latéral gauche. Pas mal.

Lisandro (2) : A quoi joue Lisandro ? Cette nonchalance : pourquoi ? Ses replacements en marchant : pourquoi ? Va-t-il partir au mercato comme la rumeur l'annonce ? Terrible déception. Le charisme énorme de Bollaert a disparu totalement. Trois occases nettes gâchées par un laxisme technique incroyable : mauvais contrôle aérien avant un duel avec Neuer à la 9ème, mauvais choix de tir sur un très bon service de Briand à la 16ème et foirage regrettable sur une reprise mollassonne du gauche, alors qu'il est bien placé, à la 66ème. Et puis ce côté jemenfoutiste en mâchant de la gomme...

Remplaçants

Gomis (4) : A remplacé Cissokho (45ème). Courageux et combatif : avec Kallström, ils feront le Paris-Dakar ensemble.

Pjanic (Non noté) : A remplacé Gourcuff (60ème). Si on le note, il redouble.

Pied (Non noté) : A remplacé Lisandro (73ème). A couru dans le vide. Décrassage ?

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ça serait bien de stopper cette règle qui veut que quand une équipe française joue sur TF1, canal + ne puisse pas diffuser un autre match de Champions League au même moment. J'avais envie de voir du football mais pas l'OL. C'est pénible de nous forcer à voir un match comme ça.
un seul site pour remédier à ton désarroi : ATDHE.net !!
ou Veetle qui propose aussi plein de choix.
ou myp2p.eu, avec choix de la qualité d'images...
Où une chaine étrangère, genre belge, hollandaise.
Ah ouais d'accord, donc en gros je suis un des seul débile à me taper les purges des équipes françaises en ligue des champions
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Ça roule pour Tottenham
0 6