Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demies
  3. // Marseille-Salzbourg

Les notes de Salzbourg

Les Autrichiens s’inclinent logiquement, mais sans avoir été ridicules. Disons qu'ils ont fait les frais de leur manque d'expérience.

Modififié

RB Salzbourg




Walke (5): Déconcentré par les odeurs qui émanaient du virage ? Pour un gardien jadis accro à la fumette, disputer une demi-finale de Coupe d’Europe au Vélodrome n’était pas forcément le meilleur moyen de faire face à ses vieux démons.

Ulmer (6,5): Manque son marquage sur la tête de Thauvin. Se rattrape par des montées incessantes, et un paquet d'occasions plus ou moins franches. Un bilan qui donne de quoi rire jaune. Ulmer Simpson.

Ćaleta-Car (3): Endormi par le crochet de Dimitri Payet qui mène à la balle du 2-0. Plus d’engagement, moins de blabla, Car.

Ramalho (4): A empêché Mitroglou de faire le break trop tôt, n’a pas empêché N'jie de marquer son premier but en Ligue Europa et finit avec un bon Ramalho jambes, après avoir couru derrière Dimitri Payet toute la soirée.

Lainer (7): Quand il n’écœure pas les tentatives marseillaises côté droit, il bouffe de la craie, sert ses attaquants et se crée les meilleures occasions de chaque mi-temps. De quoi sublimer une équipe un peu terne. Le fameux trait d’eye-Lainer.

Berisha (5): Discret, mais efficace au milieu de terrain, trop faible face à Pelé et un manque de concentration flagrant en attaque. Son intervention sur Payet aux dix-huit mètres aurait pu lui coûter le 2-0 si un coup franc avait été sifflé. Berichanceux !


Samassékou (4,5): « On n'a pas peur du Vélodrome. Ce stade ne m'évoque rien. » Et maintenant ?

Haidara (6,5): Comme d’habitude, il a fait la paire avec Samassékou et bien fait circuler au milieu de terrain. Mais il aura aussi appris une leçon : le PSG en Youth League, ce n'est pas l'OM en Ligue Europa. Remplacé par Yabo (82e, non noté).

Wolf (6,5): À l’origine du coup franc décisif de Dimitri Payet, le loup sait aussi se muer en renard des surfaces et manque même d’obtenir un penalty en deuxième mi-temps. Remplacé par Schlager (68e), qui n’a pas eu assez de temps pour sortir un tube. Ceux qui ont fait allemand LV2 comprendront.

Dabbur (5,5): Marseille c’est pas Altach, c’est pas Sankt Pölten. Réputé pour sa force de frappe, l’Israélien s’est montré trop timoré. Munas Damou, on était pas loin du palindrome syllabique.


Hwang (5): Il a de l’or dans les pieds, mais a clairement manqué de réussite. Niveau combativité, on a vu mieux. D’ailleurs, Hwang + or, ça fait Hworang. Un blase qui colle parfaitement au Vélodrome depuis son naming. Remplacé par Gulbrandsen (60e), auteur d’un poteau à s’en mordre les doigts. Beaucoup d’œufs cassés, mais pas d’omelette (norvégienne) pour finir.

Par Julien Duez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 17:17 Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti
Hier à 18:09 Gervinho vers Parme 16 Hier à 17:00 Une ville anglaise ne veut plus des supporters 4 Hier à 16:30 Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 26
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi
Hier à 13:30 Un match de Liga prochainement joué aux States 63 mercredi 15 août Quand les écrans de Bristol Rovers diffusent le téléphone rose 13 mercredi 15 août Mathias Pogba recalé par un club de D3 allemande 28 mercredi 15 août La finale de la Copa Libertadores en un seul match à partir de 2019 9 mercredi 15 août Iniesta plante déjà son deuxième but au Japon 18 mercredi 15 août Il chambre les fans adverses, mais son but est hors jeu 18 mercredi 15 août À l'Ajax, on maîtrise l'art de la roulette 5
À lire ensuite
Les notes de Marseille