1. //
  2. // Gr. F
  3. // Islande-Portugal (1-1)

Les notes de Portugal-Islande

Machine bien huilée en première mi-temps, le Portugal a calé suite à l’égalisation islandaise pour finalement concéder le match nul. Deux Portugal, deux visages, mais une seule note.

Modififié
2k 57

PORTUGAL



Rui Patrício (6) : Le gardien bicolore a passé la première mi-temps à compter les spectateurs. A consacré la seconde à sauver la patrie.

Vieirinha (2) : À la récréation, il était choisi en dernier au moment de composer les équipes. On comprend mieux pourquoi. Maillon faible.

Carvalho (3) : Une copie aussi pâle qu’un enfant de la lune : lent, mal placé et souvent fautif. La prestation du Monégasque de 38 ans ne plaide pas en faveur de l’emploi des seniors.

Pepe (5) : Pas aidé par son comparse, il a essayé de colmater les brèches en défense. Malgré quelques absences, un inattendu casier vierge lui permet d’atteindre la moyenne.

Guerreiro (6,5) : Costaud défensivement, intéressant sur le plan offensif. Le futur ex-Lorientais est aujourd’hui le meilleur représentant de Hé oh la gauche.


Danilo (5) : La sentinelle longiligne rend une copie propre dénuée de fantaisie. Mais quand on a les jambes de Dhalsim, on peut légitimement faire mieux.

André Gomes (6,5) : La technique, c’est nous. La passe décisive, c’est nous. Le dilettantisme, c’est nous. Portugal ici André Filipe Tavares Gomes. Remplacé par Éder (84e) qui a pu voir le match de plus près.

João Mario (4,5) : Actif en level 1. Incapable de tuer le boss et de sauver Princesse Peach. Remplacé par Quaresma (76e) qui a trouvé le moyen de se mettre en valeur comme ses tatouages dignes des meilleures saisons de Ink Master.

João Moutinho (6) : Contrairement à ce que les gens pensent, il n’y a pas que des maçons au Portugal. Il y a aussi des architectes. De bons plans, des fondations solides, mais pas assez de finitions. Remplacé par Renato Sanches (71e) qui a dilaté le milieu islandais sur des accélérations et passes lumineuses. Une entrée qui donne envie d’en voir plus.

Cristiano Ronaldo (4) : Teint cireux et pomme d’Adam de sortie, CR7 a mal négocié certaines occasions. À l’image d’une tête mollassonne en fin de match. Rien n’est perdu, les 4 points sont convertibles chez Point Soleil.

Nani (7) : Bon dans les duels, Super Nani a imposé ses règles et donné la leçon aux têtes blondes. Première mi-temps impactante sur M6, plus en retrait ensuite sur NT1.

ISLANDE



Frères Hanson (6) : En première mi-temps face à l’attaque défense, on a bien cru que la prestation des Islandais se résumerait à l’hymne national. L’égalisation de Bjarnason a récompensé les efforts. Si chaque année, il y a un crime par an en Islande, cette équipe-là n’était pas loin du hold-up.

Par Adrien Rodríguez-Ares
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Frenchies Niveau : CFA
Note : -2
real C1 2014 > mondial horrible de CR7
real C1 2016 > ... euro loupé aussi ?

ah il le chante son hymne, c'est clair.
mais au fond les portugais sont bien cocus quand même ...
Des notes très pertinentes (pour les portugais)
Très bonnes descriptions d'andré gomes et moutinho!
Message posté par Frenchies
real C1 2014 > mondial horrible de CR7
real C1 2016 > ... euro loupé aussi ?

ah il le chante son hymne, c'est clair.
mais au fond les portugais sont bien cocus quand même ...


Eh ouais, le pseudo-meilleur joueur du Monde est en fait incroyablement irrégulier là où d'autres (dont on ne parle jamais) brillent dans chaque compétition : Neuer, Iniesta...
Zimedine Zimdane Niveau : Loisir
Message posté par Frenchies
real C1 2014 > mondial horrible de CR7
real C1 2016 > ... euro loupé aussi ?

ah il le chante son hymne, c'est clair.
mais au fond les portugais sont bien cocus quand même ...


En 2012 aussi on disait qu'il ferrait un Euro de merde après son match raté contre le Danemark, au final il a fait un grand Euro

On peut même pas dire que son match était raté ce soir, il a joué collectif, à part ses coups francs dégueu il a fait le taffe
 //  00:35  //  Amoureux de la Bolivie
Note : 1
Message posté par Frenchies
real C1 2014 > mondial horrible de CR7
real C1 2016 > ... euro loupé aussi ?

ah il le chante son hymne, c'est clair.
mais au fond les portugais sont bien cocus quand même ...


Non mais t'as pas besoin de chercher un quelquonque lien avec la C1. les seuls faits d'arme en phase finale de CR depuis 10 ans c'est un but en quart de finale de l'Euro 2012 contre la République Tchèque et avoir participé à exclure Rooney en 2006. A part ça, R.A.S
 //  00:38  //  Supporter de Lyon
CR7 qui rage comme jamais en décla d'après-match

http://www.mirror.co.uk/sport/football/ … ll-8194136
Ahmed-Gooner Niveau : National
Note : 2
C'est pas sérieux les notes des islandais là.
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 2
 //  00:42  //  Amoureux de Lyon
Note : -1
Culottee la note de l'Islande. Mais parfaite dans sa conception.

De ce que jai vu / lu, peut etre un plus de 6 aurait ete bien vu. Mais je nai pas vu tout le match, donc je me contenterai dune molle remarque
Ahmed-Gooner Niveau : National
Note : -3
Quelqu'un s'amuse à mettre des -1 à chaque commentaire qui parle de Ronaldo, je croyais que les footix ne traînaient pas sur Sofoot.
 //  00:52  //  Supporter de Lyon
Ouai vraiment pas mal l'Islande, ils ont leur tactique tu sens qu'ils jouent comme ça depuis des années et des années, dans leur style ils sont vraiment pas mal. Pepe et Carvalho c'est pas rien quand même, les gars ont de l'expérience ils ont joué des tonnes de grands matchs pourtant on les sentait pas serein du tout, ils se sont chiés dessus pendant tout le match.
Typiquement le genre d'équipe qui peut emmerder n'importe qui. CR7 il est au bout de sa vie là, trop habitué à toujours jouer contre le même type de football. Il doit pas en revenir d'avoir été ridiculisé par une bande de blonds incapable de jouer au sol.
Note : 3
Dire que personne ne parle de Neuer ou d'Iniesta relève absolument du délire.

Sinon, je pense qu'une exigence déplacée est venue s'incruster dans les esprits des supporters de football. Avec les performances statistiques extraordinaires de Messi et de Ronaldo, les suiveurs du football se mettent à demander aux joueurs de claquer des triplés à gogo, comme si c'était la seule chose qui importait.
Beaucoup se mettent à exiger des performances EA Sports de certains joueurs pour daigner les applaudir.

Mais cette recherche est vaine : les compétitions internationales arrivent en fin de saison, une fois les joueurs rincés (tout le monde s'amuse à oublier l'état physique déplorable de Ronaldo en 2014) et les conditions tactiques ne sont pas favorables à l'expression des joueurs qui n'ont pas non plus mille ans pour travailler ensemble.

Dès lors, on se retrouve à lire des absurdités ou ce que je considère comme tel. On oublie le bon Euro de Ronaldo en 2012, un Euro qui finit aux tirs aux buts, de justesse, face à l'Espagne.
On ne regarde plus l'influence réel du joueur sur son équipe (immense chez Ronaldo avec le Portugal) mais on se contente de lire des lignes statistiques qui ont l'avantage de ne pas demander beaucoup d'efforts de mémoire.

Ce que je retiens de Ronaldo, c'est que c'est le meilleur joueur d'une équipe solide mais sans génie. C'est que, contrairement à ce qu'on veut bien raconter, Ronaldo joue relativement collectif et n'hésite pas à mettre ses coéquipiers en valeur et de plus en plus, qui plus est, avec l'âge.

Je respecte beaucoup ce qu'il fait. Ce n'est pas parfait, loin de là. Il aurait pu et du faire mieux. Mais les lectures hâtives ne doivent pas faire occulter que, sans lui, le Portugal serait tellement plus bas.
Sinon, à ce propos, je serai curieux de voir la Coupe du Monde en hiver en 2022. Dans le cas, au moins, où les calendriers européens ne seraient que très peu modifiés.

En clair, ça permettrait d'avoir des joueurs au top de leur forme se présenter au mondial et ça pourrait donner quelque chose de mieux que les décéptions nombreuses que nous avons eu récemment.
Les islandais méritaient des notes comme les autres. Tout comme Les hongrois et les autrichiens.

Sinon le numéro 9 islandais quelle bête. Il est pas plus grand que Pepe & Carvalho mais il ne leur a rien laisser de la tête, une timing est une puissance folle. Et lui n'a pas besoin d'une touffe dégueulasse à la Fellaini pour les prendre de la tête.
Je trouve ça assez honteux de ne pas mettre les notes des Islandais individuellement, c'est un peu du racisme petite nation sérieusement.

Surtout vu le match de Gunnarsson qui n'est pas high / high comme sur fifa mais pôle nord / pôle sud et pôle emploi.

Bref..
Message posté par Zimedine Zimdane
En 2012 aussi on disait qu'il ferrait un Euro de merde après son match raté contre le Danemark, au final il a fait un grand Euro

On peut même pas dire que son match était raté ce soir, il a joué collectif, à part ses coups francs dégueu il a fait le taffe


C'est ça faire le taffe quand t'es triple Ballon d'Or et considéré par certains comme l'un des plus grands de l'histoire ?

Les joueurs qui sont digne de ce nom se feraient cracher à la gueule pour une prestation comme la sienne. Il a une belle équipe à disposition, et en face c'est l'Islande merde ! Faut quoi de plus pour qu'il brille ? Son péno hebdomadaire ?

"Mais non il est pas surcoté vous êtes pas objectif" pourtant il est devenu l'un des meilleurs de l'histoire en foutant des triplés contre l'Arménie en match de qualification. Faudrait commencer à être plus exigeant pour le portugais à un moment non ? C'est le seul triple Ballon d'Or qui est jugé comme Cheikh Diabaté.
@Algiers
Il en est à sa septième phase finale de grande compétition quand même...à la rigueur la seule fois où il a fait qqc de positif, c'est sa première en 2004...(et il n'était pas le seul atout de son équipe).
Lui aussi insiste pour accumuler les matches afin d'arracher le plus de prix individuels possibles (alors qu'il pourrait souffler contre Malmö - ah non il faut qu'il plante son quintuplé), donc faut pas le plaindre d'être rincé en fin de saison.
Message posté par Algiers
Dire que personne ne parle de Neuer ou d'Iniesta relève absolument du délire.

Sinon, je pense qu'une exigence déplacée est venue s'incruster dans les esprits des supporters de football. Avec les performances statistiques extraordinaires de Messi et de Ronaldo, les suiveurs du football se mettent à demander aux joueurs de claquer des triplés à gogo, comme si c'était la seule chose qui importait.
Beaucoup se mettent à exiger des performances EA Sports de certains joueurs pour daigner les applaudir.

Mais cette recherche est vaine : les compétitions internationales arrivent en fin de saison, une fois les joueurs rincés (tout le monde s'amuse à oublier l'état physique déplorable de Ronaldo en 2014) et les conditions tactiques ne sont pas favorables à l'expression des joueurs qui n'ont pas non plus mille ans pour travailler ensemble.

Dès lors, on se retrouve à lire des absurdités ou ce que je considère comme tel. On oublie le bon Euro de Ronaldo en 2012, un Euro qui finit aux tirs aux buts, de justesse, face à l'Espagne.
On ne regarde plus l'influence réel du joueur sur son équipe (immense chez Ronaldo avec le Portugal) mais on se contente de lire des lignes statistiques qui ont l'avantage de ne pas demander beaucoup d'efforts de mémoire.

Ce que je retiens de Ronaldo, c'est que c'est le meilleur joueur d'une équipe solide mais sans génie. C'est que, contrairement à ce qu'on veut bien raconter, Ronaldo joue relativement collectif et n'hésite pas à mettre ses coéquipiers en valeur et de plus en plus, qui plus est, avec l'âge.

Je respecte beaucoup ce qu'il fait. Ce n'est pas parfait, loin de là. Il aurait pu et du faire mieux. Mais les lectures hâtives ne doivent pas faire occulter que, sans lui, le Portugal serait tellement plus bas.


Ouais enfin, c'est pas comme si le milieu de terrain portugais était l'un des meilleurs du tournois. Effectivement sans lui le Portugal ne serait pas grand chose, parce qu'avec lui c'est déjà pas fameux.

Un p'tit doublé contre l'Autriche et ce sera un Maradona des temps modernes, qui a 15 Iniesta par orteil.
Ronaldo McDonald's Niveau : CFA2
Message posté par Algiers
Dire que personne ne parle de Neuer ou d'Iniesta relève absolument du délire.

Sinon, je pense qu'une exigence déplacée est venue s'incruster dans les esprits des supporters de football. Avec les performances statistiques extraordinaires de Messi et de Ronaldo, les suiveurs du football se mettent à demander aux joueurs de claquer des triplés à gogo, comme si c'était la seule chose qui importait.
Beaucoup se mettent à exiger des performances EA Sports de certains joueurs pour daigner les applaudir.

Mais cette recherche est vaine : les compétitions internationales arrivent en fin de saison, une fois les joueurs rincés (tout le monde s'amuse à oublier l'état physique déplorable de Ronaldo en 2014) et les conditions tactiques ne sont pas favorables à l'expression des joueurs qui n'ont pas non plus mille ans pour travailler ensemble.

Dès lors, on se retrouve à lire des absurdités ou ce que je considère comme tel. On oublie le bon Euro de Ronaldo en 2012, un Euro qui finit aux tirs aux buts, de justesse, face à l'Espagne.
On ne regarde plus l'influence réel du joueur sur son équipe (immense chez Ronaldo avec le Portugal) mais on se contente de lire des lignes statistiques qui ont l'avantage de ne pas demander beaucoup d'efforts de mémoire.

Ce que je retiens de Ronaldo, c'est que c'est le meilleur joueur d'une équipe solide mais sans génie. C'est que, contrairement à ce qu'on veut bien raconter, Ronaldo joue relativement collectif et n'hésite pas à mettre ses coéquipiers en valeur et de plus en plus, qui plus est, avec l'âge.

Je respecte beaucoup ce qu'il fait. Ce n'est pas parfait, loin de là. Il aurait pu et du faire mieux. Mais les lectures hâtives ne doivent pas faire occulter que, sans lui, le Portugal serait tellement plus bas.


Tu peux aussi avoir une seconde lecture (je ne dénigre point la tienne).

Espagne 2010 entre les titres de LDC du Barca 2009/2011, pause compète internationale, idem en 2012, gros trou d'air du barca et du réal.

Allemagne 2014, saison un peu dégueu du Bayern en LDC, victoire en CDM.

Je vois le truc comme ceci : les années de compétitions internationales, on se force moins en club pour arriver pleine balle en Juin.

Ronaldo, dans sa guerre perpétuelle avec Messi, va à fond dans toutes ses saisons (titre de pichichi, meilleur buteur de la LDC, victoires, ballon d'or). Je pense aussi que ça va dans l'autre sens sur les perfs de Messi en CDM, mais primo il est pas là pendant l'euro donc on peut le notifier que tous les 4 ans, deuxio, il est mieux soutenu en argentine.

Donc je suis persuadé que Ronaldo devrait, dans un état de forme conforme à celui qui est le sien toute l'année, planter un triplé face à l'Islande. Il y a les espaces, il y a des passeurs, il est en pointe.

Je veux dire, il a les occases, et ces occases ci, jamais il les loupe en saison régulière.

Voilà, je pense que ce gars, s'il veut gagner un titre avec le Portugal, ou au moins l'emmener loin dans une compète, devrait songer à son tempo en club, comme beaucoup le font autre part, sans que cela remette en cause son professionnalisme.
"André Gomes (6,5) : La technique, c’est nous. La passe décisive, c’est nous. Le dilettantisme, c’est nous. Portugal ici André Filipe Tavares Gomes. Remplacé par Éder (84e) qui a pu voir le match de plus près."

Quel technique ? Qu'a t'il fait techniquement ce soir ?

Le dilettantisme ? Un artiste de pacotille oui !

Putain de journaleux qui nous vendent a longueur d'années des faux Riquelme comme Prieto...
Message posté par Algiers
Dire que personne ne parle de Neuer ou d'Iniesta relève absolument du délire.

Sinon, je pense qu'une exigence déplacée est venue s'incruster dans les esprits des supporters de football. Avec les performances statistiques extraordinaires de Messi et de Ronaldo, les suiveurs du football se mettent à demander aux joueurs de claquer des triplés à gogo, comme si c'était la seule chose qui importait.
Beaucoup se mettent à exiger des performances EA Sports de certains joueurs pour daigner les applaudir.

Mais cette recherche est vaine : les compétitions internationales arrivent en fin de saison, une fois les joueurs rincés (tout le monde s'amuse à oublier l'état physique déplorable de Ronaldo en 2014) et les conditions tactiques ne sont pas favorables à l'expression des joueurs qui n'ont pas non plus mille ans pour travailler ensemble.

Dès lors, on se retrouve à lire des absurdités ou ce que je considère comme tel. On oublie le bon Euro de Ronaldo en 2012, un Euro qui finit aux tirs aux buts, de justesse, face à l'Espagne.
On ne regarde plus l'influence réel du joueur sur son équipe (immense chez Ronaldo avec le Portugal) mais on se contente de lire des lignes statistiques qui ont l'avantage de ne pas demander beaucoup d'efforts de mémoire.

Ce que je retiens de Ronaldo, c'est que c'est le meilleur joueur d'une équipe solide mais sans génie. C'est que, contrairement à ce qu'on veut bien raconter, Ronaldo joue relativement collectif et n'hésite pas à mettre ses coéquipiers en valeur et de plus en plus, qui plus est, avec l'âge.

Je respecte beaucoup ce qu'il fait. Ce n'est pas parfait, loin de là. Il aurait pu et du faire mieux. Mais les lectures hâtives ne doivent pas faire occulter que, sans lui, le Portugal serait tellement plus bas.


Ca relève du délire tu dis ? Pourtant, les BO 2010 et 2014 qui devaient fort justement leur revenir leur ont été subtilisés par deux pseudo-extraterrestes bien irréguliers.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 57