1. //
  2. //
  3. // PSG-Monaco (0-2)

Les notes de Paris - Monaco

Un match de Brésiliens. Ceux de Monaco, Vágner Love et Fabinho en tête ont fait éclater celui du PSG, David Luiz. Toujours plus facile de braquer des vacanciers.

Modififié
296 16

Paris Saint-Germain


Kevin Trapp (5) : Il n'a pas grand-chose à faire, trimbale sa belle gueule et son physique avantageux, se retrouve à poil sur les deux buts, il est payé et filmé pour ça, et son cas continuera de déchaîner les passions sur Internet. Kim Trappashian dans toute sa splendeur.

Maxwell (5,5) : Tranquillement accoudé au bar au fond à gauche de la boîte, Maxwell avait une vue parfaite sur les deux filles juste devant lui. La bombe, Ángel Di María, et sa copine moche, Edinson Cavani.

Thiago Silva (5) : Dans le couple bon flic/méchant flic qu'il formait ce soir avec David Luiz, Silva était le gentil. Celui qui arrive à canaliser son collègue pendant les deux tiers du film, avant que ce dernier ne fasse sa bavure.

David Luiz (4) : Du vice, des bonnes interventions, de la nonchalance, du coup de coude et surtout un penalty pour sa poire en tentant un petit pont de cour de récré dans la surface. Manque de bol, c'est lui qui s'est fait massacrer.

Marquinhos (6,5) : Le jour où les centristes de l'UDI se déchiraient à leur congrès, Marquinhos a montré ce que le terme « centre conquérant » voulait dire. Presque toutes ses livraisons étaient millimétrées, un vrai sniper. Lee Marquinhoswald.

Thiago Motta (6) : « Motta, Motta, Motta, il a fait pleurer mes lauds-sa » - Gradur featuring Leonardo Jardim. Remplacé par Benjamin Stambouli, qui passait seulement dire bonjour.

Youtube

Adrien Rabiot (6,5) : Il est ambitieux, voire même carrément arriviste. Il fait des caprices dès qu'il en a l'occasion et a un comportement parfois inadapté. Mais sa gueule d'ange et son talent font qu'il finit par séduire, et par réussir à se faire une place tout en haut. Un Bel Ami des temps modernes. Remplacé par Blaise Matuidi, forcément moins romanesque.

Ángel Di María (7,5) : Le maestro a rendu une feuille de stats à la Steph Curry, en offrant les arabesques et la grâce qui vont avec. Pour du vent. Mais de toute façon, le 24V/5N/2D du PSG à sept journées de la fin, ça correspond grosso modo au 62V/7D des Warriors actuellement, non ?
Changé pour Jean-Kévin Augustin, Shaun Livingston pour les 10 dernières minutes.

Lucas (7,5) : En se baladant en T-max dans les rues de Paris, Mamadou Sakho croisera peut être Lucas un jour. Mais ce coup-là, pas de vidéo « regardez qui je croise ! Lulu ! Lulu ! Mon gars soin ! » Lucas l'aura déjà semé en une accélération/coup de rein/slalom.

Edinson Cavani (2,5) : Le couloir de gauche est réservé à ceux qui roulent comme des cochons. Accélérations pas contrôlées, changement de voie sans prévenir personne, pas de coup d'œil dans les angles morts, et le tout en grognant. Ce soir, Cavani a encore perdu tous les points sur son permis.

Zlatan Ibrahimović (3,5) : Zlatan a joué un peu au milieu de terrain. Puis en défense quand ça le chantait. Avant de se souvenir des termes de son contrat et d'aller faire quelques tours en attaque, en envoyant toutes ses passes et ses frappes dans le vent. Mais le Z s'en fiche. S'il était sur le terrain ce soir, c'était uniquement pour se marrer en regardant Okocha faire le pitre au coup d'envoi.

AS Monaco


Subašić (6) : Au moins, on a compris pourquoi il avait choisi d'être gardien. Très costaud sur sa ligne, il a été beaucoup moins à son aise dans le jeu au pied.

Fabinho (7,5) : Petit Fabien n'a pas vraiment le physique d'un latéral brésilien. Ce soir, il a rappelé d'où il venait. Centres impeccables, activité offensive incessante, dribbles, obtention de penalty, panenka... Fabinho do Brasil.

Jemerson (5) : La première fois, c'est toujours difficile. On essaie de tenir le plus longtemps et de ne surtout pas faire de bêtise. Il peut être fier de lui. Il a tenu 90 minutes et n'a commis aucune erreur. Pas facile quand on est le fils d'Issam Jemâa et d'Emerson.

Carvalho (6,5) : Le plus solide des dix défenseurs monégasques. C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures, non ?

Raggi (5) : Il ressemblerait à Monsieur Propre s'il n'avait pas cette petite barbiche dégueulasse entre le menton et la lèvre inférieure. Et s'il ne défendait pas comme un sagouin.

Echiejile (5) : Jamais aussi bon que lorsqu'on ne se rend pas compte qu'il joue, Elderson. Oui, oui, Elderson, c'est son prénom.

Toulalan (7) : Ce soir, les Monégasques avaient Toulalan nécessaire pour réaliser l'exploit de battre le PSG au Parc des Princes. Indispensable.

Bakayoko (5) : Un malabar bi-goût. D'abord pour sa coupe de cheveux. Ensuite pour sa capacité à être très fort dans un domaine, et tout nul dans l'autre. La frappe fait partie de la deuxième catégorie.

Lemar (6,5) : S'il y a une justice dans ce monde, ne le laissez pas partir en Premier League l'année prochaine.

Mbappe (6) : Kylian a ringardisé le Kevin en matière de prénom difficile à assumer. Pas encore au niveau de De Bruyne, mais déjà au-dessus de Monnet-Paquet.

Vágner Love (3, puis 7) : A touché à peu près autant de ballons que Jay-Jay Okocha. Suffisant pour transformer l'amour de centre de Lemar en beau petit bébé. One love.

Par Kevin Charnay et Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Je ne sais pas qui remercier le plus, Jardim pour son evil plan ou Luiz?
Thiago Silva 5 et Motta 6 ? an ouais
Skywalker Texas Ranger Niveau : DHR
Motta c'est une catastrophe depuis de nombreux matches et en plus de ça il plombe presque Rabiot à côté, même s'il sort encore une fois une prestation très solide.

Le commentaire de Di Maria est faux ou alors c'est le Curry d'hier contre les Spurs, que de mauvais choix, de déchets ou d'excès de confiance, cette dernière caractéristique étant partagé avec quasiment toute l'équipe.

Sinon bravo Monaco, avec encore et toujours la Toul en taulier du milieu et un Carvalho excellent ce soir.
philfrenhie Niveau : CFA
vous avez pete un cable pour les notes??Motta 6????..il a ete nul a chier..Maxwell: 5.5??..il a certainement fait un de ses plus mauvais match de la saison...
Benjamin Gout Niveau : District
Mbappe a fait de David Luiz sa chose pour ce soir.
Quel match de ce gamin quand même.

Sinon sévère avec Bakayoko qui a été au moins aussi essentiel que Toulalan à la récupération et plus important dans la relance.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Message posté par Skywalker Texas Ranger
Motta c'est une catastrophe depuis de nombreux matches et en plus de ça il plombe presque Rabiot à côté, même s'il sort encore une fois une prestation très solide.

Le commentaire de Di Maria est faux ou alors c'est le Curry d'hier contre les Spurs, que de mauvais choix, de déchets ou d'excès de confiance, cette dernière caractéristique étant partagé avec quasiment toute l'équipe.

Sinon bravo Monaco, avec encore et toujours la Toul en taulier du milieu et un Carvalho excellent ce soir.


Di Maria faut pas que tu t'attardes sur ses pertes de balles ou ses mauvais choix, il en fait plein mais c'est aussi celui qui tente le plus.
Il a donné un paquet de bons ballons ce soir, avec une attaque efficace et un Cavani qui ralentit moins le jeu il aurait été décisif.
dobbystereo Niveau : DHR
complot anti niçois
" toujours aussi facile de braquer des vacanciers ".

Pas mal. Pas mal du tout.
Paris ne fausse pas le championnat puisqu'ils avaient déjà lâché le match à Lyon!
Sans sous-estimer la bonne performance lyonnaise et leur victoire, le PSG avait joué les mains dans les poches au Parc OL...

Du coup le PSG a levé le pied contre Lyon et hier contre Monaco... on peut pas faire plus égalitaire! J'attends tout de même la réaction de JMA qui va être savoureuse!!

Cette deuxième place se jouera à la loyale!
A la lecture des notes, on se dit que paris a gagné le match easy, alors que monaco s'est amusé. J'ai vu mapou prendre plus cher que luiz pour moins que ça.

De là à dire qu'ils vont se faire sortir par city, il n'y a qu'un pas que je franchis allégrement. Trop de suffisance dans la prestation parisienne, aguero va s'en donner à coeur joie.
Fabrizio Salina Niveau : CFA2
1 chèvre par ligne sur ce match
David Luiz-Motta-Cavani.

L'axe du mal.
luckystar Niveau : CFA
La suffisance est la caractéristique la plus développée depuis l'ère qatarie. Avec bien sûr le Z en tête de gondole, qui joue en marchant et tente des gestes inutiles à foison. Souvent ça passe vu la différence de niveau avec le reste de la ligue 1, mais ça fait quand même un peu tâche, cette attitude.
vinceletah Niveau : CFA
Note : 1
Et l arbitre on ne le note pas ce soir? On n en parle pas? Parce que le but valable refuse au PSG apres 4 minutes, le penalty ou coup franc a la limite de la surface refuses a Cavani. La profusion de semelles monegasques non sanctionnes de cartons... Je veux qu'on parle de la nonchalanche de Luiz, des pertes de balles de Motta ou des vendeanges de Cavani. Mais ce soir s'il y a 0-0 a l heure de jeu c est aussi un peu a cause de l arbitre. Si Paris avait fair le match de Monaco et Monaco celui de Paris les commentaires seraient tres differents.
AnalDeuxRey Niveau : Loisir
Pourquoi depuis hier, tous les lyonnais (et que les lyonnais) se sentent obligés de venir predir l'elimination de paris en LDC ?
Je veux dire, je t'ai pas vu lors du 9 0 la semaine derniere avec l'assurance du titre, c'etait du relachement ?

Ou tu es sur que ton club ne finira pas deuxieme du coup il ne te reste qu'à parler du PSG pour frissonner ?
Misterhammer Niveau : Loisir
Et Stambouli, je ne pense pas qu'il est dit "bonjour". Du coup, il s'est fait ...
https://www.youtube.com/watch?v=x-VYdBKwSLc
got_feu_dami Niveau : CFA
Message posté par Misterhammer
Et Stambouli, je ne pense pas qu'il est dit "bonjour". Du coup, il s'est fait ...
https://www.youtube.com/watch?v=x-VYdBKwSLc


vache une sacré belle daube ce truc ^^
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
296 16