En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // PSG-TFC (6-2)

Les notes de Paris

Neymar par-ci, Neymar par-là... Neymar bah oui. Le Brésilien a été étincelant pour sa première au Parc, terminant son match avec deux buts, deux passes décisives et deux poteaux. Autour de lui, ses coéquipiers se sont contentés de jouer au foot. C'était largement suffisant.

Modififié

Paris Saint-Germain





Areola (4) : Deuxième frappe cadrée du championnat et premier but encaissé. Alphonse s'est assis, il a cagué et c'est un ballon qui en est sorti. Quant à fermer la porte, c'est pas son genre. Alphonse Brown.

Kurzawa (5) : Devant, il a servi d'échangeur pour orienter les ballons sur Neymar. Derrière, il a mangé un grand pont sur le but de Gradel. Au milieu, il a tapé son footing sur sa bande d'arrêt d'urgence. Manquait plus que le maillot jaune pour en faire un parfait agent de la SANEF, jusqu'à ce ciseau complètement dingue qui rappelle que la chance aime les débutants.

Kimpembe (6,5) : Titularisé pour se dégourdir les jambes, Presnel a mangé Delort comme un vulgaire Messi sur sa première opportunité, avant d'assurer tranquillement le job. Next.

Thiago Silva (6) : Le capitaine de la Seleção s'est essayé à la frappe, mais elle a filé au-dessus. Alors il a fait ce qu'il fait le mieux : mettre la tête. Dommage, c'était dans les buts de son Areola pas sûr.

Dani Alves (6) : Dans la grande lignée des latéraux brésiliens capables d'être numéro 10 dans 80 % des équipes mondiales, Dani a assuré offensivement. Il a même poussé le vice en se libérant du marquage de Gradel sur l'ouverture du score. Et quand il s'est fait engueuler par Areola, il n'a eu besoin que d'un mot pour le faire taire : Neymar.

Thiago Motta (6,5) : Un match dans un fauteuil pour la Motte en sentinelle. Quelques interventions bien senties, des orientations sans en avoir l'air et un taquet sur Gradel. La cruauté tranquille du quotidien lui a suffi contre Toulouse, puis il est sorti pour Pastore (7), s'est assis et s'est converti au pastorisme.

Lautrec - La cruauté tranquille du quotidien suffit

Rabiot (7,5) : Le Roi Soleil. Sur sa première frappe, il a vu Neymar faire revenir le Matuidi charo sur la pelouse. Alors il a pris soin de montrer qui est le nouveau patron du milieu de terrain parisien. Et la réponse est aussi limpide que les passes qu'il distille : c'est le fiston.

Verratti (4,5) : Dans un match plutôt fade, un carton rouge sévère est venu mettre un peu de piment. Reste que le service n'est pas au niveau du standing de l'Italien, qui attend probablement de s'attaquer à des plats un peu plus relevés.

Neymar (9,5) : Il a aimanté les ballons, il a distribué de l'amour, il a marqué, il a rendu hommage à un mec avec qui il a joué six minutes, il a fait marquer, il a provoqué un péno sur son nom, il a inscrit le nom de Kurzawa au panneau d'affichage, il a nettoyé la surface de réparation, il a remotté la pelouse après le match et il a éteint la lumière du Parc en partant. En résumé, Junior compte bien être l'employé du mois dès le début de son CDD. La période d'essai, très peu pour lui.

Di María (4,5) : La fille un peu moche qui fait quelques efforts puis lâche l'affaire en réalisant que sa copine est beaucoup plus bonne que la plus bonne de ses copines. Remplacé par Draxler (non noté), passé faire hallo.

Cavani (6,5) : Plutôt discret, il a marqué sur une frappe magnifique, mais il a été signalé hors jeu à tort. Puis il a frappé très fort, mais sur Lafont. Alors M. Delerue lui a offert un petit penalty pour que ce dimanche ne soit pas triste comme un jour sans but du Cav'. Remplacé par Celso (non noté), passé faire Lo.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Eric Carpentier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
    il y a 4 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 5 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12