Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lyon-PSG (2-1)

Les notes de Paris

Mbappé à l'hôpital en trente minutes, Alves envoyé à la douche à l'heure de jeu, le PSG a vécu son cauchemar jusqu'au bout en prenant un deuxième but à la dernière minute. Et si les Parisiens apprenaient à être un peu courageux dans les gros matchs ?

Modififié

Paris Saint-Germain



Areola (4,5) : Plus mal placé sur le coup franc de Fekir que les actifs de Lehman Brothers en 2008. Ça, c'était à la première minute. Et à la dernière ? Ben, il a préféré rester immobile, histoire de boucler la boucle.

Kurzawa (5,5) : A balancé une patate de fête foraine pour gagner une peluche en forme d'Anthony Lopes. À part ça, il a toujours un peu de mal dans les autres jeux, surtout ceux où il faut réfléchir un peu.

Silva (5,5) : Avait une bande de type apeurés devant lui, et un garçon tout tremblotant derrière lui. Du coup, pour une fois, il a eu l'air presque serein dans un gros match.

Marquinhos (5) : A versé quelques larmes devant les caméras de Canal en évoquant la situation de son ami Lucas. On attend de voir dans quel état il va se mettre en repensant au scénario de ce soir.

Alves (3) : Une heure de grand n'importe quoi conclue par un carton rouge débile, débile, débile. Intelligent comme il est ce soir, il terminera probablement la nuit en lâchant plein d'insultes sur Périscope avec une chicha à la main.

Rabiot (4,5) : Grand truc chevelu qui court dans le froid en faisant des mouvements maladroits. Le Rabiominable homme des neiges.


Verratti (5) : A tenté un geste technique complètement fou en faisant valser le carton rouge que Clément Turpin avait sorti pour Dani Alves. Il y a 225 ans jour pour jour, le 21 janvier 1793, Marco aurait tenté de sauver Louis XVI en montant sur l'estrade pour embrouiller Sanson. Et Louis aurait quand même fini décapité. Remplacé par Pastore, qui n'a pas sauvé grand monde non plus.

Lo Celso (5,5) : Se démène, gigote dans tous les sens, mais ne parle pas assez à ses coéquipiers. The Artist, avec un jeu de jambe encore plus soyeux que celui de Jean Dujardin.

Di María (5) : Trois grigris, un petit pont inutile, quelques moves sympathiques. L'histoire retiendra surtout qu'il a servi de pot de fleur en faisant le mur le plus nul du monde sur le coup franc de Fekir. Finalement sacrifié à cause de la sottise de Dani Alves, et changé pour Meunier, qui n'a pas dormi.


Mbappé (quinze points de suture) : Du sang, de la sueur et des larmes, puis une civière. Winston Churchill s'il avait perdu la deuxième guerre. Remplacé par Draxler, lui aussi dans le camp des perdants pour rendre hommage à ses ancêtres allemands.

Cavani (4) : A fondu sans opposer de résistance dans la bouche des défenseurs lyonnais. Les fameuses sucettes au Cavanis.

Vidéo

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Alexandre Doskov
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 57 minutes Bolt s'insurge contre un contrôle antidopage 5 Hier à 17:17 Drogba quitte le Phoenix Rising FC 8
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall