1. //
  2. //
  3. // Nice-Lyon (2-0)

Les notes de Nice

Portés par un capitaine exemplaire, les Niçois ont bouffé du Lyon. Une défense solide, un milieu orgasmique et des attaquants spectaculaires : même Balotelli semble prendre du plaisir dans cette équipe.

Modififié
3k 7

OGC Nice



Cardinale (6) : Aucune vague à signaler. A rassuré son équipage quand il le fallait et n’a pas croisé beaucoup d’icebergs. Une navigation tranquille, malgré une petite peur en fin de parcours. Cardinale Cruise Lines.

Baysse (8) : Même si Rémy Vercoutre n’est plus là, il avait quelque chose à régler avec Lyon. Vous ne vous souvenez pas ? Du coup, il a pris sa revanche comme un grand, en marquant un très beau but, puis en provoquant l’expulsion de Nabil Fekir. Baysse plus sa garde.

Youtube

Dante (6,5) : Pas un poète ni un amateur de comédie. Mais toujours debout. Loin du Dante Alighieri, donc.

Sarr (7) : L’Inter Milan songe à le recruter ? Pas de problème, Malang est déjà mûr pour devenir le patron de sa défense. Très à l’aise dans une défense à trois, il s’est autorisé un joli assist. Bon, c’est vrai que Lyon a joué sans attaquant. Ça aide.

Pereira (6) : Ricardo Domingos Barbosa Pereira prend trop de place sur les feuilles de match. Il aime aussi se faire remarquer sur le terrain. Cette fois, ce fut en humiliant son adversaire avec un double coup du sombrero accompagné d'une roulette. Pour le reste, c’est OK.

Dalbert (4,5) : La primaire à gauche n’a pas commencé, mais il a montré qu’il n’était pas encore prêt pour être un candidat sérieux. Reste que la concurrence est limitée...

Walter (6) : À l'image d'une bactérie aérobie marine. Tu ne le vois jamais, mais il est indispensable à son écosystème.

Cyprien (6,5) : Si propre, si présent, si proche du sommet... Cyprien, quoi.

Seri (7) : Calme, patient, classe et décisif. La Serinité. Remplacé par Koziello juste après son but. Joli timing.

Belhanda (6,5) : Élégant. Mais pas toujours utile en apparence. En apparence seulement. Seuls les intellectuels du football peuvent apprécier. Balhandada. Suppléé par Eysseric, qui va galérer pour devenir titulaire.

Balotelli (6) : «  - Allo Zlatan ?
- Wesh.
- Samedi, je joue contre Mapou Yanga machin chose, ça te dit un truc ?
- Ah ouais, il fait le bonhomme, mais il est nul. Interdit de courir face à lui, sinon c'est de la triche. Tu vas avoir du coup franc à tirer.
- Cool, je vais pouvoir frapper très fort dans le mur.
- En revanche, leur gardien, il est relou.
- Ouais, ouais. »

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Le 6 de Balo est sympa mais pour son air d'en avoir rien à foutre ça passe.
    Romansochaux Niveau : CFA
    Séri est extraordinaire. Déjà l'an dernier, il me paraissait le plus fort des 3 du milieu mais cette année il semble avoir passé un cap.
    Dommage qu'il soit ivoirien.
    Et pourtant tu te trompes clairement ! (sans aucune animosité)
    L'année passée il fait un gros début de saison mais ensuite il est clairement en dessous par rapport au reste de l'équipe. Mendy et Koziello formait LA doublette complémentaire, alors que Seri devait être l'atout offensif. Sauf qu'au final son impact offensif avait été clairement limité (Il a été recruté pour être à la pointe haute d'un milieu à 3 à la base).

    Cette année Favre a tenté de le faire jouer plus bas au début, en vrai 6, avec de très bons résultats initialement. Depuis y'a eu la méforme de Koziello et l'arrivée en trombe de Cyprien qui est le joker offensif du début de saison. Du coup Seri a pris le jeu à son compte, il n'est plus obligé de faire les appels et les passes vers l'avant (ça c'est plutôt le rôle de Cyprien) et il arrive à parfaitement réguler le jeu.

    C'est toute la différence avec l'année passée où, bien qu'il fut intéressant, son rôle n'était jamais clair et il s'était légèrement écrasé par Mendy/Koziello dans la gestion du ballon.
    Ta dernière phrase est de trop.
    2 réponses à ce commentaire.
    Stephane_Guivar'ch Niveau : DHR
    C'est sévère pour Dalbert que j'ai trouvé plutôt intéressant.
    Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
    Plutôt que d'appeler Zlatan, Balotelli ferait mieux d'analyser son penalty de ce soir. Cette course avec arrêt laissait présager la fin qui en a suivi
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    Balotelli tire toujours comme ça. Avec de très bons résultats habituellement. Ce fractionnement de la course lui laisse le temps de savoir oú part le gardien. Mais là il s'est foiré
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    Balotelli tire toujours comme ça. Avec de très bons résultats habituellement. Ce fractionnement de la course lui laisse le temps de savoir oú part le gardien. Mais là il s'est foiré
    2 réponses à ce commentaire.
    JoséLebos Niveau : DHR
    Ouch...4,5 pour Dalbert...Je l'ai trouvé très bon.
    On va être champion en mars, du coup on pourra se concentrer sur les quarts de l'Europa League, c'est bieng.
     //  00:30  //  Aficionado de la Thaïlande
    déjà qualifiez vous, par pitié...superbe en championnat et quicheux en Europe, dommage que ce ne soit pas l'inverse. Ou les deux, je vous aime bien au fond, bonne gestion, des paris pour l instant gagnant, arriver à convaincre Favre (coucou marseille), rien à redire
    1 réponse à ce commentaire.
    RAGNAGNALDO Niveau : DHR
    Baysse et Ricardo Pereira c'est balèze quand même. Sarr a la maturité d'un mec qui a dix ans de plus (^^) ert j'espère qu'il ira loin.
    Walter, à nancy on voyait ses qualités, avec un peu plus de rodage, il sera une bonne alternative à Koziello, même si ce dernier a beaucoup d'avance.
    Séri, c'est propre et on sent qu'il s'applique à chaque fois, sa frappe topée et son orientation du jeu quand il recupère.
    Balotelli, on sent qu'il est très fort mais il est loin de son top quand même.
    Belhanda, sent le foot, de sa montée en puissance dépendra la suite de la saison, parce qu'il faudra des coup de genie quand l'equipe sera plus fatiguée.
    Le transfert de l'été, c'est Favre en fin de compte !

    Je ne suis pas un fan niçois, mais quand voit un club progresser par le jeu, par l'équipe, et non pas en pleurnichant sur l'argent, hi jean-mimi, on est rafraichit en tant que fan de Foot et on les remercie.
    Ce soir, j'ai vu du beau football! Et ils ont pas une équipe basé sur des millions.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    3k 7