En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nantes-PSG (0-1)

Les notes de Nantes

Nantes a pris un but en début de match, puis Nantes a résisté, Nantes a attaqué, mais Nantes a perdu. Sauf que Nantes s'est surtout fait voler un but, à cause d'un arbitre de ligne à qui il manque des yeux.

Modififié

FC Nantes



Tătărușanu (4,5) : Sur le but, il a mis plus de temps à se coucher qu'un gosse qui veut emmerder sa baby-sitter. Ensuite, il a tenté de rattraper son plongeon raté en prouvant qu'il pouvait être encore plus nul dans son jeu au pied.

Dubois (5,5) : Défensivement, il ne s'est pas fait noyer. Offensivement, quand il démarre, on ne le frêne pas. En bref, il a fait le bouleau. Sauf qu'à la fin, ça sent quand même le sapin pour lui. Remplacé par Thomasson, sorti du bois pour les dix dernières minutes.

Awaziem (5) : Précieux en première période, quasiment disparu dans la deuxième. À croire qu'il a croisé Nordahl Lelandais à la pause.

Carlos (5,5) : Diego, libre de jouer de la tête. Oui, mais c'est passé à côté de la lucarne d'Areloa. Dommage, le Brésilien a failli marquer le plus beau but de la 20e journée. Restera tout de même dans les annales de ce début d'année grâce à son expulsion lunaire en fin de match.

https://www.youtube.com/watch?v=ZtlWIuLkPjw

Pallois (6) : Dans « courir après le ballon » , il y a « courir » . Et Pallois a peut-être la pointe de vitesse d'une Peugeot 106, il s'est sorti les doigts pour faire un vrai gros match.

Lima (6,5) : Élu plus beau Canari de la soirée, même s'il repart la tête basse comme le reste de la volière. Titi s'est fait bouffer par Gros Minet aujourd'hui, mais il aura plus de chance au prochain épisode.

Girotto (5) : Placé au beau milieu du jeu par Ranieri, il a passé 70 minutes à regarder tout le monde tourner très vite autour de lui. Un sens Girottoire, finalement remplacé par Ngom qui n'a mangé que des feux rouges.

Rongier (5) : Toujours compliqué de briller dans les soirées parisiennes quand on est un peu timide. Une ou deux coupes avant d'entrer en piste font toujours l'affaire. Note pour la prochaine fois : penser à aller parler à Marco Verratti dès l'échauffement.


Touré (6) : Actif et utile du début à la fin, il a définitivement réussi sa soirée quand il a calé un petit pont à Verratti en fin de match. Après ça, on peut mourir tranquille comme dirait l'autre. Enfin, le plus tard possible.

Bammou (4) : « Top : j'ai été vendeur dans une boutique de vêtements à Paris, et un jour, je me suis fait violenter par quelqu'un de très connu. Vous dites ? Le vendeur de la boutique Ünkut de Châtelet ? C'est non ! Il s'agissait de Yacine Bammou. » Oui, l'ancien petit gars de la boutique officielle du PSG a passé une soirée compliquée. A laissé sa place à Iloki, pas non plus venu sur son 31.

Sala (4,5) : Le steak argentin a eu droit à la totale : passage sur le gril, découpage, puis assaisonnement. Emiliano Saltbae, qui a même été cuisiné par l'arbitre.

Vidéo

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Alexandre Doskov
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 1 heure Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 3
    Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 41 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 24 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 8
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 25 samedi 17 février La panenka ratée de Diego Castro en Australie 20