1. //
  2. //
  3. // Monaco-Tottenham (2-1)

Les notes de Monaco-Tottenham

Avec des latéraux et des milieux défensifs en pleine forme, Monaco s'est assuré la première place du groupe.. Bien aidés il est vrai par la mauvaise défense des Spurs, malgré un super Lloris.

Modififié
2k 28

AS Monaco



Subašić (5,5) : Une sortie bien maîtrisée, un jeu au pied correct et une jolie impression de sérénité. Le portier a quasiment sorti une panoplie du gardien complet. Tout, tout, tout, vous verrez tout du Subasišić. Sauf des arrêts décisifs.

Sidibé (6) : Comme en équipe de France, il « ne pense pas avoir fait un mauvais match, mais... c’est l’apprentissage du haut niveau » . Le latéral dit moderne sait déjà se montrer méchant offensivement, comme en témoignent ses montées rageuses, son omniprésence dans le camp des Spurs, son but et sa passe décisive. Mais quel mauvais alignement en défense ! Et quel souci de placement ! Des chances qu’il soit au top dans quelque temps, tout de même. Reste à améliorer ses aptitudes dans sa propre moitié de terrain. Ne pas se prendre pour Djibril Cissé, quoi.

Glik (5) : Pour reprendre Wikipedia, «  il est utilisé (...) pour stocker de l'énergie et permet de libérer rapidement du sucre  » . En gros, c’est lui qui est alerté pour assurer la vie de l'organisme et le bon fonctionnement de la machine. Sauf que ce soir, il y avait un petit problème de diabète. Sans grosse conséquence, heureusement. Glikogène.

Jemerson (6,5) : Le mec a la même croissance que sa coupe de cheveux. Plus cette dernière est touffue, plus il est bon. On a hâte de le voir avec la tignasse de Dustin Brown.

Mendy (8) : Leonardo Jardim considère qu’il a sa place en Bleu. Encore une fois, le technicien portugais n'est pas loin de la vérité. Surtout quand on sait que son alter ego de la droite fait désormais pleinement partie des 23. Pas encore numéro 1, mais pas si loin du Mandy Murray.

Bakayoko (7,5) : Didier, prends ton téléphone et compose le numéro de Tiémoué. Oui, tout de suite. Et convainc-le que la Côte d’Ivoire a dix fois moins de chances de gagner la Coupe du monde que la France. C’est urgent. Merci.

Fabinho (7,5) : A fait plus que son taf, comme d’habitude. Il n’y aurait pas un petit péno pour gonfler la note ? Ah si. Dommage qu'il ne se soit pas fait justice lui-même.

Silva (6) : « J'admire beaucoup Bernardo Silva » , avait confié Hugo Lloris avant la rencontre. Un compliment qui a tellement touché son destinataire que celui-ci s’est montré très gentil avec le goal français, lui foutant presque totalement la paix pendant 90 minutes. En revanche, les défenseurs de Tottenham pensent désormais la même chose que leur capitaine.

Lemar (chouette but) : Difficile à comprendre. Invisible dans un premier temps, l'OVNI s'est distingué au meilleur moment quand il a fallu donner la victoire aux siens. Thomas Lemartien. Suppléé par Moutinho. Toujours un plaisir de revoir João.

Germain (5,5) & Falcao (3) : Que c’est bon de les voir aligner tous les deux en même temps ! Enfin, sur le papier... Messieurs, le football, c’est comme la politique : les promesses, il faut les tenir. Plus Sarko & Copé que Fillon & Juppé. N'empêche qu'ils font partie des winners, eux. Remplacés par Carillo et Raggi, qui ne sont pas parvenus non plus à respecter la moyenne princière de trois buts inscrits par match. En même temps, ce n'était pas leur mission.



Tottenham Hotspur



Lloris (7,5) : Un penalty stoppé, un réflexe incroyable à bout portant, un face-à-face remporté. Hugo en a certes pris deux, mais il a été monstrueux. Remettez-lui des Belges devant lui, salauds de Rosbeefs.

Trippier (3) : Robin s’est fait manger par Poison Mendy toute la soirée. Pas un hasard si Batman et Robin est le pire film de la franchise. Honte à toi, Chris O’Donnell.

Dier (4) : Très joli dégagement dans le genou de Fabiano. D’ailleurs, on parle d’un Anglais formé au Portugal. Deux patries de poètes. Retourne au milieu Eric, tu y es bien meilleur.

Wimmer (3) : Comment ne pas provoquer de penalty et pourtant finir avec une moins bonne note que son compère de charnière ? La réponse avec le match abyssal de Kevin Wimmer, qui a un nom à faire de la télé-réalité.

Rose (5) : « Draw me like one of your french girls » , disait Rose sur le Titanic. « Dribble-moi comme l’un de tes joueurs français » , disait Danny Rose avec Tottenham, tout autant amené à sombrer.

Wanyama (6) : Mets-moi deux scies de côté, et je te découpe tout ce qui vient. Juanfran n’a jamais réussi à en faire le tour. À la recherche du temps perdu.

Dembélé (5) : Le mec a oublié de mettre la béchamel entre la viande de derrière et les légumes de devant. Moussacaca. Remplacé par Eriksen (non noté), qui va pouvoir rajouter un nouveau badge sur sa chemise scout.

Delle Ali (6,5) : Il aura provoqué un penalty, offert un caviar à Son et raté d’une poignée de centimètres de la mettre au fond lui-même. Seul, tellement seul.

Son (3) : Pire que de tirer sur le gardien lors d’un un-contre-un : réaliser le crochet le plus long du monde, tellement long qu’on n’a pas même plus d’angle pour tirer. Certainement pas le Son qui met la pression, garçon. Remplacé par Janssen (non noté), qui a démontré l’ampleur de son potentiel.

Winks (4) : Le clin d’œil à répétition, c’est un truc de lourdaud ou de mec avec des tics. N’aurait jamais dû quitter One Direction. Remplacé par Sissoko (non noté), histoire de se faire cracher dessus par les fans.

Kane (5,5) : « Ma frappe y a personne qui l’arrête. Penalty j'souris au gardien. » En anglais, Alexandre Lacazette se dit Harry Kane.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Charles Alf Lafon et Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Mendy/Lemar, le futur cote gauche de l'EDF est à Monaco, DD va encore prendre un moment pour s'en rendre compte...le milieu Bakayoko/Fabi c'est juste monstrueux depuis le debut de la saison!
    Quelqun sait ce qui se passe à Tottenham, je ne reconnais absolument pas l'equipe qui jouait le titre en PL l'an dernier!
    Lamine Turgut Niveau : CFA
    Mendy, il est si violent que ça ?

    Je ne troll pas mais je l’ai rarement vu jouer depuis qu’il est à l’ASM …
    Il a vraiment passé un cap ? Il est de plus en plus complet ?

    Forcément, mon côté partisan voudrait installer définitivement Kurz en EDF pour les 487 prochaines années mais est-ce que le Mendy commence à grandir et à gommer ses errances « d’enfance » ? (si je puis m’exprimer ainsi …)

    Toi qui a « vu les 2 », dans quelle dynamique tu les situraient … ?
    Deja si tu le veux bien, on va se mettre d'accord sur le fait que les 2 sont plus de magnifiques contre attaquants que des défenseurs! Du coup Mendy est certes violent (qualité de centre énorme, répétition des efforts) mais offensivement Kurzawa me semble au dessus pour l'instant! Avec Jardim au cul, Mendy devrait vite gommer ses carences defensives parce que ce dernier n'aime pas prendre de buts et l'organisation défensive de l'équipe l'y obligera, Kurzawa par contre me semble avoir le champ libre pour donner libre cours à ses velléités offensives dans l'organisation mise en place par Emery avec une sentinelle pour compenser! En tout cas Digne n'a plus sa place en EDF...
    Lamine Turgut Niveau : CFA
    Merci …

    J’ai le souvenir d’avoir lu un de tes récents post, il me semble, où tu mettais Mendy comme « top centreur en Europe » : je me disais « rho-lo-lo … il exagère un peu, le bonhomme, non ? ».

    Mais bon, à voir … bénéfice du doute, comme dirait l’avocat de Balkany.

    Concernant la sentinelle pure, elle n’a pas vocation à perdurer ni à Paris ni en EDF … si on veut bien considérer que Griezmann et « un certain joueur SudAm » devrait rapidement installer le 4-2-3-1 dans ces équipes respectives => la fonction du latéral devra tenir compte de ce nouvel équilibre fragile.

    Bref … l’avenir nous le dira et je n’ai nul doute que des débats endiablés animeront les forums de SoFoot ces prochains mois :-)
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
    La vraie donne essentielle, c'est que l'alchimie Mendy-Lemar commence à prendre sérieusement. Même si Kurzawa, en valeur absolue, reste meilleur.

    Mais les automatismes Mendy-Lemar, Griezmann-Gameiro, s'ils pérennisent sur le long terme, c'est une force de frappe non-négligeable pour la patrie !

    Restons alerte.
    Lamine Turgut Niveau : CFA
    Mouais … n’oublions pas que Payet, Dembelé, Martial, Coman voire Fékir et HBA (hu-hu) sont là aussi pour venir combler ce couloir avant Lemar …

    Mais d’accord : restons vigilent !
    Ce commentaire a été modifié.
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
    Note : 2
    J'en sais rien.

    Il me semble que les grandes épopées internationales se sont souvent accointées avec les automatismes en club. L'Austria, le Honved, le Legia, le Sparta, le Santos... je parle que des plus exotiques.

    Jouer sur les automatismes de club, c'est jouer sur tout ce qu'un sélectionneur ne pourra jamais maîtriser (la répétition, la répétition, la répétition ad nauseam - ce geste qui par réflexe excède le putain de dispositif.)

    Je préfère deux joueurs moindres qui ont l'habitude de jouer ensemble plutôt que deux cadors qui ne savent se souffrir.

    L'histoire me donne raison. A moins que l'un de tes cadors ne soit la providence même.
    Eugène Samonacco Niveau : DHR
    Leymar ?
    Mendyeta ?
    Joao Desjardim ?
    read my nullitay Niveau : DHR
    Toujours invaincus en PL, mais ils ont perdu la faim, celles qui leur faisait tous chasser la grosse prolongation : Eriksen a resigné, mais les mecs veulent faire prolonger Kane avec un salaire identique à celui de ... Sissokho qui vient d'arriver. Dur. Je ne pense pas que l'ambiance soit géniale dans le vestiaire entre les anglais et les autres, dommage parce qu'un club qui fait jouer ses nationaux en anglet-erre c'est rare.
    C/René Williams Niveau : DHR
    les anglais-errants ? Au niveau européen, effectivement. Mais, il faut admettre qu'en championnat, ils errent tous ensemble, donc on le remarque pas trop.
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
    Note : 2
    Serais-tu en train d'expliquer que le foot anglais va imploser à force de surinvestissement ? Qu'il va cliver les postes, les joueurs d'une même putain d'équipe, par pure querelle pécuniaire ?
    Dans ces landes désolées où l'égo prend plus de place que l'équipe ?

    L'argent est en train de tuer le foot anglais.

    Vaillant, superbe, le foot anglais résiste par le panache, et montre d'autant plus de naïveté qu'il s'offre tout entier au rythme, et à l'intensité. Il s'abandonne tout entier au cynisme.

    En Europe ça vaut que pouic pour l'instant. Et si ça dure, faudra bien que les investisseurs pensent à redevenir magnanimes (comme tous ces chiens qui investissent d'abord dans les technologies de pointe avant de se rabattre dans l'humanitaire - chiens qui ne voient que le bout humide et rougi de leur truffe).

    Voilà, vous êtes content ? je sais plus ce que je voulais dire. Mais je crois que je l'ai dit.
    Ce commentaire a été modifié.
    Scatos, Portos & Adilramis Niveau : DHR
    Man, t'es une putain de machine à écrire, RESTECP.
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
    Note : 1
    Ah oui, le foot anglais va crever par excès d'investissement. Par excès spéculatif. C'est évident.

    Quand tu hypertrophies un organe au détriment des autres, il sécrète à outrance, il inhibe les autres (c'est ça votre idéal d'un corps organisé ? C'est pourtant l'idée que trace le foot à travers les âges, celle d'un corps organisé qui traverse le temps.)

    Le foot anglais, dans sa superbe intensité, est en train de développer un cancer qui va toucher tout le corps du foot. Et la faute n'est pas imputable aux clubs anglais - mais aux sponsors et aux financiers qui ont décidés de se réunir pour minimiser les pertes.

    On pourrait extrapoler, au delà de l'Angleterre, à ce football qui se plaît à renforcer les forts - mais ce n'est pas là le véritable problème.

    Le véritable problème est qu'il se plaît à appauvrir les faibles. Or, c'est chez les faibles que se terrent les joueurs qui vont redéfinir le foot, depuis la nuit des temps. Parce que naître immédiatement sous l'égide d'une grande formation, c'est prendre le risque de te faire écraser par l'establishment.

    A part quelques exceptions notables, le foot se renouvelle grâce à des joueurs accidentés par l'Histoire. Des joueurs qui ne furent pas prévu dans la formation initiale, précisément parce qu'ils l'excèdent.

    Je ne parle pas de continuité, mais de renouvellement.

    Si tu veux que le foot reste en vie, tu fais confiance à ta jeunesse, à ta passion, à ton terroir. C'est ainsi que tu crées une âme d'équipe et non pas une multitude de talents éparses.

    Mais c'est tellement inactuel qu'aujourd'hui on en vient à prendre en pitié des équipes ultra-libérales qui se retournent vers cette logique tribale.

    Le foot montre bien plus que la politique, les limites de la politique.
    13 réponses à ce commentaire.
    Peut être que c'est leur niveau à Tottenham, tout simplement.
    read my nullitay Niveau : DHR
    ils ont beaucoup, beaucoup plus de qualitay et de possibilitay, que ce qu'on a vu ce soir. Ce soir ils ont fay comme Monaco à Nice, plouf, sans Lloris c’étay une valise.
    1 réponse à ce commentaire.
    Bonnes vannes, mais les gardiens sont sous-notés : Lloris a été stratosphérique, et la sortie de Subasic sur Son est décisive (il l'oblige à faire n'importe quoi, en tout cas à prendre des risques)
    Vu son match ce soir, pas sur que Son ait eu besoin de Suba pour faire n'importe quoi!
    Est-ce que c'est vraiment Subasic qui joue bien le coup ou Son qui part avec 20m d'avance sur tout le monde qui se foire comme pas possible ?
    2 réponses à ce commentaire.
    Comment dit-on "Ce coréen est un trou du cul" en anglais ?

    Black hole Son.
    Totti Chianti Niveau : CFA
    "Cœur avec les couilles" comme avait dit U'Marranzanu le jour de sa présentation sur le forum!
    1 réponse à ce commentaire.
    Sur ce match, il manque aux Spurs trois défenseurs sur les quatre titulaires habituels (Vertonghen, Alderweild et Walker).
    Les absences répétées des deux premiers cités plus l'indisponibilité de Kane, les histoires de contrats et les méthodes Bielista de Pocchetino (les mecs sont carbonisés) , ça peut expliquer leur début de saison "so-so".

    Ou alors, les gars ont tout simplement réalisé que n'étant même pas la meilleure équipe dans leur quartier, c'est difficile de prétendre conquérir l'Europe ?
    jenculeoski Niveau : CFA2
    Tottenham c'est quand même très moche par rapport à l'an dernier, même si il leur manque 3 défenseurs titulaires.
    6.5 a Delle Alli vous êtes gentil, je l'ai pas trouvé bon ce soir.
    avec sa rentrée, Janssen a bien bousculé la défense de Monaco.

    Ce qui est sûr c'est que Tott a complètement pris l'eau sur les cotés.
    Rien d'original mais Mendy/Lemar c'était du régal, avec Mendy en mode cyborg.
    Fabrizio Gonzalez Niveau : District
    J'ai une question pour les supporters de MONACO, ou est passé le milieu Traoré (je l'avais trouver très bon avant qu'il se blesse) ?

    Je me rappelle plus le prénom et je parle bien sûr pas de Alain qui est une quiche...
    Sur le banc. Il a eu un peu de temps de jeu cette saison mais a globalement été moyen. Il semble avoir du mal à se remettre de sa très longue blessure de l'an dernier du coup on a Moutinho (voir Ndoram) qui passent devant lui dans l'axe et sur les ailes Lemar, Silva, Boschillia, Dirar et Mbappe ont fait de bien meilleurs prestations pour le moment.
    1 réponse à ce commentaire.
    c'est moi ou jardim est un des entraineurs les plus humble, efficace et sous coté?
    Delle Alli vous lui collez 6,5 alors qu'il foire quasi toutes ses passes et ne fait rien du match ?
    Son... Cette action on parle de Subasic, mais avec toute l'avance qu'il a, il a 20m pour se decider a frapper mais decide d'aller s'empaler comme un grand.
    Rose, c'est international ? Vu sa prestation je m'en serai pas rendu compte.

    Je m'attendais a vraiment plus de Tottenham, dans l'experience et la gestion. Mais ils se sont fait manger comme pas possible. Si Monaco arrive a maintenir un tel niveau de jeu toute la saison, ils peuvent aller loin en cup et pourquoi pas un championnat.

    Mention speciale pour Kamil Assassins Glik, ce surnom est tout simplement magique !
    J'ai trouvé Tottenham d'une faiblesse...
    Je ne regarde pas la Première League mais bon sang ils ont joué le titre jusqu'à la fin l'an dernier???
    Que dire de Mendy, énorme tout simplement... Fabinho génial, comme d'hab... Cette équipe de Monaco est la plus sexy de notre Championnat, ça fera 150 millions dans les caisses russes l'été prochain...
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    2k 28