En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Marseille-Monaco (1-4)

Les notes de Monaco

Emmenée par un incroyable Bernardo Silva et un Thomas Lemar plus élégant que jamais, l'AS Monaco a encore marché sur l'OM. Et tant pis si Danijel Subašić s'ennuie dans ses buts.

Modififié

Subašić (6) : Les Monégasques n’ont peut-être pas beaucoup de supporters, mais Danijel, lui, va à tous les matchs et en plus, il a toujours la meilleure place pour voir son équipe marquer des buts. Bon ok, il n’a pas de siège pour s’asseoir, mais il a déjà vu son équipe marquer 60 buts en L1. En étant payé, évidemment.

Touré (6,5) : Comme quoi, on peut mettre des doublés au Vélodrome et ne pas avoir sa photo dans le trombinoscope de Canal+. Pour qu’ils se rappellent de lui l’année prochaine, il a profité de la gauche marseillaise, plus surimi que caviar, pour s’amuser un peu.

Glik (6,5) : La dernière fois qu’il avait autant frotté des culs, c’était en Erasmus. Manque de pot, ce soir, c’était celui de Gomis.

Jemerson (5,5) : La touche humaine de l’AS Monaco. C’est cool de la part de Jardim d’aligner un mec un peu fébrile, ça donne de l’espoir aux adversaires.

Sidibé (6,5) : Un contre complètement fou qui rappelle qu’à une époque dorée, en 2001, une Sidibé partageait un relais brillant avec Muriel Hurtis, Frédérique Bangué et Sylviane Felix. Omniprésent offensivement, il a quand même eu du mal à gérer la doublette Sakai-Thauvin.

Fabinho (8) : Comme le rappeur de Brooklyn, FAB est sous-coté. Ce qui ne l’empêche pas d’être l’un des meilleurs du game.

Bakayoko (7,5) : Au royaume d’Ibrahima, Tiémoué a montré ce qu’il avait dans les cannes. Empereur du milieu, le natif de Paris s’est fait plaisir avec une belle victoire au Vélodrome. Ça valait bien un 7,5. Plus précisément un 7,5014 pour l’homme du sud de la capitale.

Bernardo Silva (9) : Oui, Bernardo est un serviteur muet. Pas le premier à la ramener, toujours au service du collectif, le petit Portugais ne le signe pas à la pointe de ses crampons, pourtant il est bien l’un des meilleurs joueurs de Ligue 1. Obrigado, gros.

Lemar (8) : If there’s any justice in the world, Thomas n’aurait pas le droit d’avoir ce pied gauche divin. Si Cabella écoute Jul, Lemar écoute Kendrick. Et ça se voit.

Germain (6) : Son ancien Marseillais de père était en tribunes, il n’avait visiblement pas envie de l’embarrasser en mettant son grain de sel dans la démonstration monégasque.

Falcao (6,5) : Un but de plus vers la Chine.



Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 2 heures Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 1
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
Les notes de l'OM