Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Monaco-Lyon (1-3)

Les notes de Monaco

La série dingue de matchs à scores fleuves de l'ASM prend fin. Malgré Thomas Lemar et grâce à Benjamin Mendy.

Modififié

AS Monaco



Subašić (7) : Oui, il en prend trois. Mais sans lui, Monaco terminait avec un score de set de tennis dans la valise. En revanche, son début de bagarre contre Valbuena aurait pu lui valoir un rouge. Un peu parce que la violence, c'est la force des faibles et l'échec de la parole. Mais surtout parce que quand on est un grand costaud comme Subašić, c'est très lâche de s'attaquer aux petits.

Sidibé (4,5) : Un footballeur n'a besoin de savoir que très peu de choses pour survivre. Respirer, manger, comprendre la syntaxe de Paganelli, et ne pas toucher la balle à la main. Trop compliqué à retenir pour Sidibé, qui a dû se régaler devant le handball aux JO et qui a voulu marquer en boxant le ballon. Remplacé par Mbappé, toujours aussi frisson.


Glik (5,5) : Parfois général de guerre guidant la défense, toujours gladiateur prêt à tous les combats, mais esclave miséreux et impuissant sur certaines actions. Un match Gladiator, mais avec les scènes dans le désordre.

Jemerson (4,5) : À la rue dans le premier acte, il est entré dans son match après la mi-temps. Derrière, il termine la partie en remportant des duels et en donnant tout pour aider les siens à rattraper le retard. En vain, et avec pas mal d'erreurs malgré tout. La version football d'Alain Juppé entre les deux tours de la primaire.

Mendy (4) : Quand il a voulu tirer, la muraille Anthony Lopes a tout sorti. Quand il a voulu centrer, il a eu une précision de borgne. Le seul moment où il a bien visé, c'est quand il a botté les fesses de Tolisso comme un surveillant de pensionnat violent. Ça défoule, mais ça fait surtout carton rouge.

Fabinho (4,5) : Le Brésilien n'était pas dans son assiette, et a beaucoup marché en ayant l'air nerveux et maladif. Yohann Fabiniz, sans l'immonde trace marron sur la cuisse.

Bakayoko (5) : A transformé toutes les zones où il jouait en terrain de lutte sénégalaise. Mais entre deux coups d'épaule et trois tampons, il a marqué le but monégasque. Et peu importe si son contrôle d'ouvrier suivi d'une frappe de district contrastait avec la percée soyeuse de Lemar. L'important, c'est de la mettre au fond.


Silva (6) : Parfois en mode gros moteur, solide et concentré sur sa route. Sur d'autres actions, il avait laissé son bolide au garage et n'avait pas envie de cramer de carburant. Un joueur « circulation alternée » .


Lemar (8) : Placé à gauche, il a été intenable et n'a jamais hésité à prendre les diagonales pour couvrir tout le terrain et emmerder les pions adverses un peu partout. Le fou dans une partie d'échecs.

Germain (5,5) : A montré une envie énorme, dans ses appels comme sur son repli défensif, mais personne n'a pu le trouver. Galère Germain. Remplacé par Nabil Dirar, remuant lui aussi.

Falcao (4) : National Geographic Wild n'a pas le monopole des documentaires animaliers avec des bastons de grosses bestioles. Ce soir, Canal + filmait un Tigre se faire écraser par un Lyon. Sans même qu'il essaye de se débattre.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Alexandre Doskov
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Ligue 1 - 18e journée
    Monaco-Lyon (1-3)




    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    À lire ensuite
    Lyon calme Monaco