Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Manchester City-AS Monaco (5-3)

Les notes de Monaco

Malgré la défaite, Monaco aura marqué trois fois à l’Etihad Stadium. De quoi envisager un match retour avec ambition vu la copie de ce soir, si Subašić se réveille. Il faudra faire sans Kamil Glik, et garder ce Falcao animal.

Modififié

AS Monaco



Subašić (4,5) : Peu mis à contribution, son rendement ce soir donne envie de lui coller une bonne gifle. Ou de l’obliger à devenir l’avocat de Mehdi Meklat, au choix. Bel hommage aux gardiens anglais, en tout cas.

Sidibé (3,5) : Sané pas facile de se faire violenter pendant trois quarts d’heure. Alors quand il s’agit de défendre sur corner ensuite, on se retrouve dans les choux de Bruxelles. Oui, ceux qui puent.

Raggi (6) : Avant la rencontre, difficile de voir le hardeur le plus connu du Rocher comme autre chose que la jambe d’Achille de l’équipe. La réalité du terrain ne ment jamais : il s’est montré sobre et efficace dans sa mission, le tout avec classe. Hitman.

Glik (5) : Déçu par son avertissement précoce, le Polonais s’est ensuite pris une balle en pleine tête sans pouvoir la contrôler, pour être aux premières loges quand son gardien se troue. Le pote que tu connais, que t’apprécies pour sa bonhomie, mais avec lequel tu sais qu’il ne faut pas partir en vacances parce qu’il va laisser le gaz ouvert avant de quitter son appartement.

Mendy (7) : Si la France joue son prochain match amical contre le Luxembourg le 25 mars prochain, on sait déjà qui Didier Deschamps va titulariser sur son côté gauche. Parce que le latéral sort son pied gauche aussi bien qu’un gros calibre de banlieusard. Ici, c’est pas Monaco, c’est Benjamin.

Vidéo

Bernardo Silva (9) : Aux dernières nouvelles, Yaya Touré cherche encore à boucher les trous d’air de ce maudit petit pont. Il ne possède pas des vidéos de skills sur internet à la pelle, n’utilise pas un pot de gel par jour et ne détient aucun Ballon d’or, mais ce joueur détient l’essentiel : le toucher et la sensualité. Remplacé par João Moutinho (84e), par respect patriotique.

Fabinho (7) : Fidèle à sa réputation, la ligne 2 du métro monégasque aura connu un trafic sans encombre, avec 9 trajets depuis sa Nation pour arriver à bon port. Colonel Fabien.


Bakayoko (6,5) : Placé en plein cœur d’un milieu où tous les coups sont permis, Tiémoué et son look de taulard voulaient replonger avec envie les mains dans les affaires louches. Finalement, son business est monté en flèche et les embrouilles sont revenues de plus belle, pour son plus grand bonheur. Le dernier Parisien.

Lemar (5,5) : Dans sa bulle en dehors du terrain, en ébullition sur le rectangle vert. C’était ce à quoi nous avait habitués Thomas ces derniers temps. Ce soir, mis à part Tottenham, la Premier League ne se souvient déjà plus de son nom.

Mbappé (8,5) : Avec sa voix tout droit sortie d’un dessin animé, le diamant à polir pour les dix prochaines années de l’équipe de France était plus dans le rôle de Jerry que de Tom. Pour parvenir à le croquer un jour, il va falloir se lever de bonne heure. Et courir, beaucoup. Remplacé par Valère Germain (79e), grillé en une seule course avec Stones.

Falcao (♥) : Magic Johnson devient le nouveau président d’honneur des Los Angeles Lakers ? Les romantiques du sport vont laisser cette nouvelle au second plan. Ce soir, la griffe du Tigre retrouve enfin la pleine lumière de l’Europe. Et même si la copie n’est pas parfaite, ça fait rugir de plaisir.


Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C1 - Huitièmes de finale
Manchester City -
Monaco (5-3)




Dans cet article


il y a 1 heure Erick Thohir bientôt actionnaire d'Oxford United 2
il y a 3 heures La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 11 il y a 5 heures Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 50
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 80