En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nice-Marseille (3-2)

Les notes de Marseille

Plombés par un Pelé fautif en fin de match et par une défense pas toujours sereine, les joueurs de l'OM rentrent à la maison bredouille. Et ce, malgré un très bon Thauvin.

Modififié

Olympique de Marseille



Pelé (4) : Lancement d’une nouvelle émission à Marseille et apparemment, il n’y a même pas besoin de Magloire pour qu’elle soit à chier : Pelé râteau, qui va s’en prendre un, qui va s’en prendre un ?

Les notes de Nice

Rekik (5) : Pour lui, jouer à gauche est tout sauf naturel. Professionnel, il a fait le job en se montrant plutôt offensif, mais il a fini par donner sa démission. Devrait retrouver son centre droit grâce à la suspension à venir de Dória. Emmanuel Macron. Remplacé par Khaoui, pas canon.

Dória (4,5) : Suite au départ de David Luiz vers la Premier League, Dória et Dante se sont disputés le titre de défenseur brésilien pas bon dont le nom commence par D. Match nul.

Hubočan (5) : Il a vu que la semaine dernière, il y avait le championnat du monde de cache-cache en Italie. Du coup, il s’est planqué derrière Mario Balotelli.

Sakai (4,5) : Bosseur mais limité. Le type qui a les encouragements à tous les trimestres et qui n’a jamais de mots dans son carnet de correspondance.

Vainqueur (4) : Les Marseillais voulaient un William serein, ils ont eu un William Peel : sur le terrain parce qu’il n’y a que ça, et ça fait mal à la tête le lendemain. De toute façon, il paraît que la première fois, c’est toujours nul. Remplacé par N’Jie (4,5) qui confirme que les Clinton n’ont pas eu une journée facile ce dimanche.

Zambo (5,5) : Des coups, des taches, de la sueur et du sang. John Zambo.

Thauvin (6,5) : Quand les critiques pleuvent, il a son K-way. Quand les défenseurs taclent, il a son crochet. Quand il marque, il embrasse son maillot. Quand il perd la balle, il s’arrache pour la récupérer. Encore un effort pour faire marquer Bafé Gomis, et Florian Thauvin sera officiellement magicien. Un vrai rayon de soleil.

Sarr (5,5) : Du bon centre et surtout un Rush Hour en solitaire pour le penalty de Gomis. Tant pis pour Sakai.

Iseka (5) : Une tête loupée, un caviar pour Thauvin, puis plus rien. Remplacé par Machach (4,5), dont le high-kick sur Balotelli est certainement la meilleure action d’un remplaçant marseillais ce dimanche.


Gomis (40) : Soit, en minutes, la longueur de son discours de politicien au micro de Laurent Paganelli. Votez Gomis 2017 pour une France qui rugit.



Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 9 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 8 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
Les notes de Nice