Advertisement
Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demies
  3. // Marseille-Salzbourg (2-0)

Les notes de Marseille

Deux passes décisives de Payet, un grand Yohann Pelé et un milieu de terrain qui a résisté au défi physique : voilà ce dont l'OM a eu besoin ce soir pour remporter cette demi-finale aller. Dit comme ça, le football paraît facile.

Modififié

Olympique de Marseille



Pelé (8) : Il est sorti de sa surface pour jouer au « gardien moderne » en début de deuxième mi-temps et a failli se trouer. Alors, il s'est contenté d'être un gardien tout court, et il l'a très bien fait. Avec un clean-sheet à la clé et une parade poster pour la chambre des gosses.

Les notes de Salzbourg

Sarr (7) : Il s'infiltre partout et décime tous ceux qu'il trouve sur son passage. Le gaz Sarrin est vraiment une invention horrible. Mais que fait l'ONU ?

Rami (6,5) : Alors que notre président rentre d'une visite de trois jours aux USA qui n'a pas servi à grand-chose, Adil et Pamela montrent à quoi ressemble un couple franco-américain qui fonctionne. Et n'en déplaise au dicton, quand Rami est heureux en amour, il l'est aussi au jeu.

Gustavo (7) : « Il est bon partout. » Généralement, on dit ça de ceux qui n'ont percé nulle part et qu'on ne veut pas froisser. Luiz Gustavo est un cran au-dessus. Chez ceux qui sont excellents partout, donc. Au milieu, en défense... Partout. Filez-lui des gants de gardien, une chistera de pelote basque ou même un fleuret d'escrime, il trouvera le moyen d'être fort.

Amavi (6,5) : Il a eu beaucoup à faire en gardant Lainer à l’œil. Eye-Lainer. À part ça, il a envoyé des bisous dans son couloir sans avoir besoin de rouge à lèvres et a bouclé un match de patron en gardant le teint frais. Parce qu'il l'Amavaut bien.



Lopez (7) : En le voyant titulaire en demi-finale de Coupe d'Europe, tous les jeunes hommes de 20 ans se sont demandé : « Mais pourquoi il est là, lui ? Qu'a-t-il fait de plus que moi ? » Puis ils ont regardé leur bide à bière naissant et ont accepté leur défaite en allumant leur télé pour suivre le joli match du petit Maxime. Remplacé par Njie (60e), le vieux schnock de 24 ans qui a marqué le deuxième but.

Sanson (7,5) : Un volume de jeu gros comme ça, le tout dans un match où le milieu de terrain était le lieu de tous les dangers. Tu sais mon môme, qu'on est Morgan de toi.

Thauvin (6,5) : Il ouvre le score de la main en voulant marquer de la tête, passe son match à envoyer des coups de rein, puis termine avec des crampes dans les jambes. L'Homme de Vitruve de Léonard de Thauvinci reste la référence absolue des cours d'anatomie. Changé pour Germain (81e), désormais remplaçant de luxe.

Payet (1203,86€) : Le prix du billet sur le vol Air France Paris-Moscou le 13 juin prochain. Départ à Roissy-Charles de Gaulle à 9h30 du matin, arrivée à Moscou-Sheremetyevo à 14h10. Et comme il a droit à un bagage en soute, Payet pourra emmener avec lui toutes les passes décisives qu'il va délivrer pendant la Coupe du monde.

Ocampos (6) : Parfait pour les boulots ingrats. Il a lavé le linge sale, a fait tourner ses adversaires dans tous les sens, et a fini lessivé en moins d'une heure. Lucas OMOcampos. A finalement laissé sa place à Zambo Anguissa (52e), qui est plutôt du genre à faire des taches.

Vidéo

Mitroglou (5,5) : Pas assez rapide ni sur ses courses, ni dans ses prises de décision. Mitroglent, qui arrive quand même à enquiquiner ses défenseurs par sa lourde présence.



Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 16:58 Euro Millions : 107 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti 2 il y a 2 heures Les capitaines des équipes de Liga s'opposent à la délocalisation aux USA 48
il y a 6 heures Avant Bielsa, Leeds pensait à Conte et Ranieri 23
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
Hier à 17:42 Une équipe amateur à Caen coachée par ses supporters 22 Hier à 15:43 Ronaldo, Salah et Modrić nommés pour le titre de joueur UEFA de l'année 61 Hier à 12:12 Le maillot sans sponsor de River Plate bat des records 66